La langue française

Escaillage

Définitions du mot « escaillage »

Trésor de la Langue Française informatisé

ESCAILLAGE, subst. masc.

Schiste bitumeux que l'on trouve dans les veines de houille, et qui donne un combustible de mauvaise qualité. La Compagnie distribuait par mois, à chaque famille, huit hectolitres d'escaillage, charbon dur ramassé dans les voies. Il s'allumait difficilement (Zola, Germinal,1885, p. 1149).
Étymol. et Hist. 1885 (Zola, loc. cit.). Forme dial., en partic. des bassins houillers du Nord, de écaillage*, ce charbon étant constitué de fragments luisant formant le toit et le mur des veines de houilles (FEW t. 17, p. 89a). Fréq. abs. littér. : 5.

Phonétique du mot « escaillage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
escaillage ɛskajaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « escaillage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « escaillage »

Langue Traduction
Anglais escaillage
Espagnol escalar
Italien escaillage
Allemand escaillage
Chinois 护卫
Arabe الهروب
Portugais escailha
Russe escaillage
Japonais 脱出
Basque escaillage
Corse escaillage
Source : Google Translate API

Synonymes de « escaillage »

Source : synonymes de escaillage sur lebonsynonyme.fr

Escaillage

Retour au sommaire ➦

Partager