La langue française

Errata

Définitions du mot « errata »

Trésor de la Langue Française informatisé

ERRATA, subst. masc. invar.

Liste placée généralement en fin d'ouvrage qui recueille les fautes commises en cours d'impression avec leur correction. Dresser un, des errata. Ces sortes de gens font les errata de tous les mémoires, rectifient tous les faits (Balzac, MmeFirmiani,1832, p. 361).Exemplaire précieux et à peu près unique, sans tache et sans errata (Sainte-Beuve, Portr. littér.,t. 1, 1844-64, p. 198).
Rem. Le sing. erratum peut s'utiliser lorsqu'il s'agit d'une seule faute à corriger (cf. Ac. 1798-1932). Scarron composa une épître burlesque à Guillemette, chienne de sa sœur, puis il proposa en erratum de lire : sa chienne de sœur (France, Génie lat., 1909, p. 40). Littré trouve toutefois cet usage « pédantesque » : ,,... errata ayant pris en français le sens de liste de fautes, peu importait qu'il y eût plusieurs fautes ou une seule.``
Prononc. et Orth. : [ε ʀata], [-ɔm]. [rr] ds la majorité des dict., soit comme transcr. unique (cf. les dict. plus anc. de Fér. 1768 à DG et Passy 1914), soit comme var. à [ʀ] (cf. Barbeau-Rodhe 1930 et Warn. 1968). [ʀ] n'est transcrit, seul, que ds Dub., Pt Rob. et Lar. Lang. fr. cf. errer. On rencontre la forme errata (qui est le plur. lat.) au sing. d'apr. agenda, duplicata, etc., parallèlement à celle d'erratums (qui est le sing. lat.) au plur. Dupré 1972, p. 873 conseille d'employer uniquement erratum lorsqu'il s'agit d'une seule erreur, errata lorsqu'il s'agit d'une liste d'erreurs, auquel cas le mot est masc. sing. Ac. 1694-1932 enregistre errata mais admet ds 1835-1932 la var. erratum pour une seule erreur, ce que Littré juge pédant. Mais J. Boisson cité ds Dupré 1972 défend cette manière d'écrire même au plur. des erratums (ce qu'il appelle franciser tout-à-fait le mot!) et propose, aussi, d'abandonner le mot lat. pour user de celui, bien fr. de correction(s). Étymol. et Hist. 1560 errata (P. Boaistuau-Delaunay, Histoires prodigieuses, Avertissement au lecteur ds Quem. DDL t. 7); 1798 erratum (Ac.). Mot lat. erratum « erreur, faute », plur. errata. Fréq. abs. littér. : 22. Bbg. Quem. DDL t. 12.

Wiktionnaire

Nom commun

errata \ɛ.ʁa.ta\ masculin

  1. (Typographie) Liste des fautes d’impression d’un ouvrage.
    • Il a fait un errata fort exact.
    • On trouvera l’errata à la fin du volume.
    • — Par distraction, si vous voulez, répliqua le major en insistant, et vous en serez quitte pour faire quelques errata à votre prochaine édition. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846) pp.124-134.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ERRATA. n. m. pl.
T. de Typographie emprunté du latin. Liste des fautes d'impression d'un ouvrage. Il a fait un errata fort exact. On trouvera l'errata à la fin du volume.

ERRATA est employé comme mot collectif en français. On emploie le singulier ERRATUM quand il n'y a qu'une faute à corriger.

Littré (1872-1877)

ERRATA (é-rra-ta) s. m.
  • Liste des fautes reconnues dans l'impression d'un livre et signalées sur les dernières pages imprimées. Tout mérite d'être lu dans le traité des tropes, jusqu'à l'errata ; il contient des réflexions sur notre orthographe, sur ses bizarreries, ses inconséquences et ses variations, D'Alembert, Éloges, du Marsais.

    Au plur. Des errata.

REMARQUE

L'Académie remarque que quelques personnes disent erratum quand il n'y a qu'une seule faute : Cette faute donnera lieu à un erratum. Mais la plupart des grammairiens s'accordent pour dire que vouloir ici suivre le latin est pédantesque, et que, errata ayant pris en français le sens de liste de fautes, peu importait qu'il y eût plusieurs fautes ou une seule.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ERRATA, s. m. terme de Litterature & d’Imprimerie, qui signifie une liste qu’on trouve au commencement ou à la fin d’un livre, & qui contient les fautes échappées dans l’impression, & quelquefois dans la composition d’un ouvrage. Voyez Imprimerie.

Ce mot est purement latin, & signifie les fautes, les méprises ; mais on l’a francisé, & du pluriel latin on en a fait en notre langue un singulier : on dit un errata bien fait.

Lindenberg a fait une dissertation particuliere sur les erreurs typographiques ou fautes d’impression, de erroribus typographicis. Il en recherche les causes & propose les moyens de prévenir ces défauts ; mais il ne dit rien sur cette matiere, qui ne soit ou commun ou impraticable. Les auteurs, les compositeurs, & les correcteurs d’Imprimerie, dit-il, doivent faire leur devoir : qui en doute ? Chaque auteur, continue-t-il, doit avoir son imprimerie chez lui : cela est-il possible ? & le souffriroit-on dans aucun gouvernement ?

Quelqu’un a appellé l’ouvrage du P. Hardoüin sur les médailles, l’errata de tous les antiquaires ; mais il est trop plein de choses singulieres, hasardées, & quelquefois fausses, pour n’avoir pas besoin lui-même d’un bon errata. Les critiques sur l’histoire par Perizonius, peuvent être à plus juste titre appellées l’errata des anciens historiens. Le dictionnaire de Bayle a été regardé comme l’errata de celui de Moreri, cependant on y a découvert bien des fautes ; elles sont comme inséparables des ouvrages fort étendus. Dict. de Trévoux & Chambers. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « errata »

Lat. erratum, chose où l'on a erré, de errare, errer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Emprunté du latin errata, pluriel de erratum.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « errata »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
errata ɛrata

Évolution historique de l’usage du mot « errata »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « errata »

  • Le danger des errata est de révéler des fautes que le lecteur n'auraient peut-être pas vues ! De Thérèse Amiel

Traductions du mot « errata »

Langue Traduction
Anglais errata
Espagnol errata
Italien errata
Allemand errata
Chinois 勘误表
Arabe الأخطاء
Portugais errata
Russe описки
Japonais エラッタ
Basque errata
Corse errata
Source : Google Translate API

Synonymes de « errata »

Source : synonymes de errata sur lebonsynonyme.fr

Errata

Retour au sommaire ➦

Partager