La langue française

Érotomanie

Définitions du mot « érotomanie »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉROTOMANIE, subst. fém.

Affection mentale caractérisée par l'illusion délirante d'être aimé. Un grand médecin l'a remarqué : cette maladie, sorte de rage qu'il appelle érotomanie, semble particulière aux prêtres (...) tels que celui qui massacra (...) tous les habitants d'une maison, hors la personne qu'il aimait (Courier, Pamphlets pol.,Réponses aux anonymes, 1822, p. 160).
Spéc., PATHOL. Exagération outrancière des préoccupations érotiques, exacerbation morbide du comportement amoureux. [Barbey d'Aurevilly,] (...) s'il n'allait pas aussi loin que de Sade, (...) glissait, lui aussi, afin d'affronter Dieu, à l'érotomanie démoniaque, forgeant des monstruosités sensuelles (Huysmans, À rebours,1884, p. 213).L'érotomanie du vieux tétrarque [Hérode] (Bloy, Journal,1894, p. 120).
Prononc. et Orth. : [eʀ ɔtɔmani]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1741 « délire amoureux » (Col. de Villars, Dict. fr. lat. des termes de méd. et de chir. ds Quem. DDL t. 1). Empr. au gr. ε ̓ ρ ω τ ο μ α ν ι ́ α « folle passion ». Fréq. abs. littér. : 3.

Wiktionnaire

Nom commun

érotomanie \e.ʁɔ.tɔ.ma.ni\ féminin

  1. (Médecine) Illusion délirante d’être désiré ou aimé par une autre personne.
    • Quoi que tu fasses pour la décourager, elle l’interprètera comme une marque d’amour déguisée, c’est de l’érotomanie, crois-moi !
  2. (Médecine) Obsession caractérisée par des préoccupations d’ordre érotique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉROTOMANIE. n. f.
T. de Médecine. Sorte de délire caractérisé par des préoccupations d'ordre génital.

Littré (1872-1877)

ÉROTOMANIE (é-ro-to-ma-nie) s. f.
  • Terme de médecine. Aliénation mentale causée par l'amour, ou caractérisée par un délire érotique.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « érotomanie »

(1836) Du grec ancien ἐρωτομανία, érôtomanía (« amour fou ») composé du génitif de ἔρως, érôs (« amour, désir ») et de μανία, manía (« folie »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἔρως, amour, et μανία, folie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « érotomanie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
érotomanie erɔtɔmani

Évolution historique de l’usage du mot « érotomanie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « érotomanie »

  • En réalité, le diagnostic de l’érotomanie ne peut vraiment se faire qu’au moment du passage à l’acte, et dans les cas les plus extrêmes comme du harcèlement répété devenu invivable (certaines victimes vont aller jusqu’à la démission, d’autres, vont déménager le plus loin possible), mais aussi le meurtre ou le suicide. Avant cela, d’autres indices pourront indiquer que l’érotomane est dangereux, mais imperceptibles pour la justice ou l’entourage du psychotique avant un drame : des albums complets avec des photographies de la victime, des articles de journaux la concernant…  « En cas de traitement, les neuroleptiques seront privilégiés. Les érotomanes pourront éventuellement traiter leur état délirant en psychothérapie mais les pulsions émotionnelles ont, dans un premier temps, besoin d’être calmées. La prise de neuroleptiques est indiquée à vie. » En cas de condamnation, le malade érotomane pourra être obligé à un suivi psychologique, « se révélant hélas souvent inefficace », conclut Pascal Neveu. Actualités Santé, Érotomanie : du sourire à l'inquiétude... - Actualités Santé
  • L’érotomanie a ses figures et ses stratagèmes: Inès Lavigny convainc un collègue de l’informer des faits et gestes de leur supérieur; elle se glisse aussi dans la foule des invités un soir de réception chez lui. Annette vit chaque scène, puis se met à son clavier. Le premier jet est rapide, confie-t-elle. Le labeur vient ensuite, quand elle rature, récrit, aiguillonnée par son mari, François Duchêne, avocat et ancien secrétaire général du Grand Théâtre. Le Temps, A 76 ans, Annette Duchêne enquête sur une érotomane forcenée - Le Temps
  • Bien que peu fréquente, l'érotomanie, ou syndrome de Clérambault, une pathologie qui touche davantage les femmes que les hommes, peut mener à une dépression sévère. Découvre ce qu'il faut savoir sur le délire érotomaniaque. Femme Actuelle, Erotomanie : qu'est-ce que cette conviction délirante d'être aimé par quelqu'un ? : Femme Actuelle Le MAG
  • "L'érotomanie n'est rien d'autre qu'un délire paranoïaque, à classer dans les psychoses", explique le psychologue et psychanalyste Étienne Dumenil*. "Ce trouble est construit autour de la conviction délirante que quelqu'un est amoureux de nous. Quelqu'un d'un rang social plus élevé", ajoute-t-il. Marie Claire, Qu'est-ce que l'érotomanie ? - Marie Claire
  • L’homme qui a tenté de la séduire par tous les moyens souffre d’érotomanie. Un trouble psychiatrique. La conviction délirante d’être aimé par l’être convoité. www.lamontagne.fr, Clermont-Ferrand : un érotomane condamné pour avoir harcelé une jeune femme pendant des mois - Clermont-Ferrand (63000)
  • Être persuadée d'être aimée par une star, ça porte un nom : c'est l'érotomanie. Zoom sur un trouble psychiatrique méconnu avec Antoine Spath, psychologue. Femme Actuelle, Érotomanie : c'est quoi exactement ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Parfois confondue avec une obsession du sexe ou de l'amour, l'érotomanie est une maladie psychiatrique provoquant la conviction délirante d'être aimé. Un trouble parfois exacerbé par l'explosion des réseaux sociaux. LExpress.fr, Erotomanie: Que faire face à un érotomane? - L'Express Styles
  • L’érotomanie est un trouble délirant, une forme de psychose limitée à une seule sphère de la vie. L’entourage d’une personne érotomane ignore souvent les problématiques qu’elle vit, puisqu’elle poursuit ses activités sociales et professionnelles comme à l’habitude. Le Journal de Montréal, L’érotomanie: ces fans qui aiment trop | JDM

Traductions du mot « érotomanie »

Langue Traduction
Anglais erotomania
Espagnol erotomanía
Italien erotomania
Allemand erotomanie
Chinois 色情狂
Arabe هوس
Portugais erotomania
Russe эротомания
Japonais erotomania
Basque erotomania
Corse erotomania
Source : Google Translate API

Synonymes de « érotomanie »

Source : synonymes de érotomanie sur lebonsynonyme.fr

Érotomanie

Retour au sommaire ➦

Partager