La langue française

Érotomane

Sommaire

  • Définitions du mot érotomane
  • Étymologie de « érotomane »
  • Phonétique de « érotomane »
  • Évolution historique de l’usage du mot « érotomane »
  • Citations contenant le mot « érotomane »
  • Traductions du mot « érotomane »
  • Synonymes de « érotomane »

Définitions du mot érotomane

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉROTOMANE, adj. et subst.

(Personne) qui est affecté(e) par l'illusion délirante d'être aimé(e). L'érotomane, persuadé de son pouvoir irrésistible de séduction (...) se trompe dès le départ sur l'objet de son dévolu, croyant y reconnaître des signes d'amour, et il le persécute dès que son erreur apparaît (Mounier, Traité caract.,1946, p. 554).
Spéc., PATHOL. (Personne) qui est caractérisé(e) par des préoccupations érotiques outrancières, par un comportement amoureux morbide. Un nationaliste érotomane, (...) qui a pris en telle horreur cette idiote et frénétique oblation des parties sexuelles... (Bloy, Journal,1903, p. 163).Tous les traits du visage, bouche, narine, sourcils, concourent à exprimer la joie spéciale d'un érotomane (Colette, Vagab.,1910, p. 290):
Ce style glacial et furieux [de Gulliver] (...), cette scatologie sans gaieté, tout indique la profonde, l'imperturbable gravité de l'érotomane. Quand on réduit la vie entière à l'accomplissement de quelques actes physiques (...), on finit par avoir du monde une vision en quelque sorte infernale, non sans beauté du reste, mais d'une beauté terrifiante... Green, Journal,1940, p. 20.
Prononc. et Orth. : [eʀ ɔtɔman]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1836 (Land.). Empr. au gr. ε ̓ ρ ω τ ο μ α ν η ́ ς « fou d'amour ». Fréq. abs. littér. : 12.

Wiktionnaire

Adjectif

érotomane \e.ʁɔ.tɔ.man\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Qui a la conviction délirante d’être aimé d'une autre personne, qui est atteint d’érotomanie.
    • Il est érotomane.

Nom commun

érotomane \e.ʁɔ.tɔ.man\ masculin et féminin identiques

  1. Personne souffrant d’érotomanie, qui a des obsessions érotiques.
    • L’érotomane prend ses désirs pour la réalité.
    • À l’arrêt du bus, pour un futur voyage, l’érotomane attend la prochaine étoile. — (Michelle Tochet, Monde sauvage, 2004)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉROTOMANE. n. des deux genres
. T. de Médecine. Celui, celle qui est atteint d'érotomanie.

Étymologie de « érotomane »

(1836) Du grec ancien ἐρωτομανής, érôtomanếs (« fou d’amour ») composé du génitif de ἔρως, érôs (« amour, désir ») et d'un dérivé de μανία, manía (« folie »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « érotomane »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
érotomane erɔtɔman

Évolution historique de l’usage du mot « érotomane »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « érotomane »

  • L’érotomane évolue dans une faille narcissique, une faille affective qui fait qu’il a besoin de se sentir aimé et pour cela, il va jeter son dévolu inconscient, une pulsion, une libido sur une personne attitrée. « Exceptionnels sont les cas où différents sujets sont visés et donc victimes, ce qui différencie l’érotomane de l’hystérique. », explique Pascal Neveu, psychanalyste et Directeur de l’Institut Français de Psychanalyse Active (IFPA). L’érotomane s’invente un tel scénario affectif qu’il va s’imaginer une histoire issue de sa pure imagination : « Il va être dans un déni total en pensant que sa cible ne peut pas avouer ses sentiments, parce qu’il ou elle est trop timide, ou bien que son contexte personnel l’en empêche ». L’érotomane pense alors que l’autre l’aime mais ne peut pas vivre cet amour : « Pour tenter de l’encourager, il va commencer à harceler, menacer et peut, en croyant faire culpabiliser sa victime, aller jusqu’au suicide ou au meurtre« . Actualités Santé, Érotomanie : du sourire à l'inquiétude... - Actualités Santé
  • C’est là qu’Annette se transforme en Miss Marple. «J’ai voulu entrer dans la peau de cette femme, pénétrer cette machine infernale que rien n’a pu arrêter.» Elle se retrouve avec un sac Ikea rempli de lettres, de billets, d’avis de justice: toutes les tentatives pour harponner sa proie d’une érotomane, persuadée d’être aimée – on appelle cela le syndrome de Clérambault. Le Temps, A 76 ans, Annette Duchêne enquête sur une érotomane forcenée - Le Temps
  • Eyguières : l'érotomane poursuit son harcèlement LaProvence.com, Faits divers - Justice | Eyguières : l'érotomane poursuit son harcèlement | La Provence
  • Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le moteur de l'érotomanie n'est pas l'amour mais la haine. "C'est un système de projection", précise le psychologue. Lorsque l'érotomanie est "complète", la psychose prend toute la place dans la vie du malade, qui ne respire plus que pour cet amour imaginaire. Pour l'érotomane, le doute n'a pas sa place : l'autre l'aime (à l'instar d'Angélique, persuadée que Loïc est amoureux d'elle). C'est d'une certitude inébranlable. "Le sujet n'est pas conscient de son état", indique le spécialiste.Généralement, la psychose se déclare entre 20 et 30 ans et touche davantage les femmes. "C'est assez anecdotique comme trouble lorsqu'il est dans sa véritable forme". Du côté de l'origine du délire, le manque affectif durant l'enfance semble tenir le rôle du coupable : le manque du père, par exemple. Marie Claire, Qu'est-ce que l'érotomanie ? - Marie Claire
  • La personne érotomane va espérer et guetter tous les moindres petits signes imaginaires, qui indiqueraient que l'autre va déclarer sa flamme un jour. Cette conviction est par définition inébranlable. Femme Actuelle, Erotomanie : qu'est-ce que cette conviction délirante d'être aimé par quelqu'un ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Entendez bien : c’est la femme qui a l’initiative. Elle décide, parce que tel est son bon plaisir, de faire exploser les carcans, de décider qui, quand et comment. Pauvre séducteur des Amériques ! La moustache en berne, le sombrero triste, le voici ravalé au rang d’objet érotique. Gombrowicz, féministe avant la lettre ? Voire. Ce grand empêcheur de désirer en rond était aussi, d’abord, un fieffé érotomane, pour qui la femme devait s’émanciper des conventions bourgeoises pour mieux satisfaire à ses moindres désirs. L'Obs, Gombrowicz, l’érotomane qui voulait « faire sortir les filles de chez elles »
  • "Les érotomanes cherchent l'amour et la reconnaissance, ils ne sont pas dans une quête boulimique de sexe. Cela peut éventuellement se rapprocher de ce que l'on peut traverser parfois à l'adolescence, lorsque l'on passe des heures à décrypter un mot ou une expression d'un être aimé. Seulement un vrai délire érotomane ne s'arrête pas, il s'intensifie même avec le temps".   LExpress.fr, Erotomanie: Que faire face à un érotomane? - L'Express Styles

Traductions du mot « érotomane »

Langue Traduction
Anglais erotomaniac
Espagnol erotomaníaco
Italien erotomane
Allemand erotoman
Chinois 色情狂
Arabe الهوس الجنسي
Portugais erotomaníaco
Russe эротоман
Japonais エロマニア
Basque erotomaniac
Corse erotomania
Source : Google Translate API

Synonymes de « érotomane »

Source : synonymes de érotomane sur lebonsynonyme.fr
Partager