La langue française

Épigrammatique

Définitions du mot « épigrammatique »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPIGRAMMATIQUE, adj.

A.− Rare. [Qualifie une pers.] Habile à tourner l'épigramme. Un marchand de couleurs, épigrammatique et turlupin, se signalait entre tous (Bloy, Femme pauvre,1897, p. 261):
1. Que l'écrivain d'historiettes frivoles sur Vivian Grey et Coningsby ait pu saisir le sceptre avant l'écrivain de belles et sérieuses choses sur l'Ecce Homo − l'homme épigrammatique, brillant, arrogant avant l'homme qui jamais de sa vie ne commit une épigramme... Maurois, Disraëli,1927, p. 239.
B.− [Qualifie une chose] Qui est propre à l'épigramme ou tient de l'épigramme. Ses compliments cachaient les petites aiguilles fines d'une intention épigrammatique (Sand, Hist. vie,t. 4, 1855, p. 39):
2. Mon esprit qui manquait alors tout à fait de solidité et de justesse, mais qui avait une tournure épigrammatique très amusante, mes connaissances qui, bien que fort décousues, étaient supérieures à celles de la plupart des gens de lettres de la génération qui s'élevait, l'originalité de mon caractère, tout cela parut piquant. Constant,« Cahier rouge », 1830, p. 24.
Rem. On rencontre ds la docum. épigrammatiquement, adv. De façon épigrammatique. Aussi la comtesse montra-t-elle l'étudiant d'un air et par un geste pleins de dépit à Maxime, qui dit fort épigrammatiquement au comte, à sa femme et à Eugène : − Écoutez, vous êtes en affaires, je ne veux pas vous gêner; adieu. Il se sauva (Balzac, Goriot, 1835, p. 74).
Prononc. et Orth. : [epigʀam(m)atik]. Var. avec [mm] double ds Barbeau-Rodhe 1930 et ds Pt Rob. Ds Littré et DG on donne uniquement [mm]. Fér. 1768 souligne ,,on ne prononce qu'une m`` et Fér. Crit. t. 2 1787 pour éviter toute ambigüité propose d'écrire épigramatique avec 1 m. Le mot est admis ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1508-17 poete epigrammatique (J. Fossetier, Cron. Marg., ms. Brux. 10512, IX, V, 15), attest. isolée; 1732 (Trév.). Empr. au lat. de même sens epigrammaticus. Fréq. abs. littér. : 24. Bbg. Gohin 1903, p. 279 (s.v. épigrammatiser).Quem. DDL t. 4 (s.v. épigrammatiser).

Wiktionnaire

Adjectif

épigrammatique \e.pi.ɡʁa.ma.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui tient de l’épigramme.
    • Style épigrammatique.
    • Trait épigrammatique.
    • Tournure épigrammatique.
    • On cite ce proverbe lorsque, sous prétexte de quelque affaire, on laisse les personnes avec qui l’on se trouve ; mais on s’expose à entendre quelqu’une d’elles y ajouter ce complément épigrammatique : Comme disait le roi Dagobert à ses chiens. — (Pierre-Marie Quitard, « Coffre », Dictionnaire étymologique, historique et anecdotique des proverbes et des locutions proverbiales de la langue française, 1842, page 251.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPIGRAMMATIQUE. adj. des deux genres
. Qui tient de l'épigramme. Style épigrammatique. Trait épigrammatique. Tournure épigrammatique.

Littré (1872-1877)

ÉPIGRAMMATIQUE (é-pi-gra-mma-ti-k') adj.
  • Qui appartient à l'épigramme. Style, trait épigrammatique. Marot me semble à cet égard le plus ingénieux des poëtes épigrammatiques tant par la singularité que par la variété de ses petits dessins, Marmontel, Élém. litt. Œuv. t. VII, p. 226, dans POUGENS.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « épigrammatique »

Du latin epigrammaticus. → voir épigramme et -ique
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Épigramme.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « épigrammatique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épigrammatique epigramatik

Évolution historique de l’usage du mot « épigrammatique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « épigrammatique »

  • Les liens entre littérature et musique sont indissociables dans la pensée, mais également dans la musique de Schumann. Ces liens sont, selon Bernhard Appel, un "modelage catégoriel de la pensée créatrice : déroulements narratifs, emphase rhétorique, digressions, retours en arrière, gestes récitatifs, pointes épigrammatiques et aphorismes sont des structures acquises à travers la littérature, que Schumann convertit en composition". Cela doit donc résonner particulièrement en toi... , Laurianne Corneille - Interview :: FROGGY'S DELIGHT :: Musique, Cinema, Theatre, Livres, Expos, sessions et bien plus.
  • 3Ses réflexions idéologiques ne l’empêchent pas de donner une définition fonctionnelle de la nouvelle qu’il considère comme « une courte fiction littéraire écrite en prose » (6). S’il reste une qualité plus saillante que les autres, c’est la brièveté qui « n’est jamais aléatoire, mais […] constitue un modèle formalisant » (p. 14). Il est évident qu’ici le roman plane derrière la nouvelle donnant un point de référence pour toute démarcation. La nouvelle tend vers le général dans sa formulation épigrammatique car le roman tend vers le particulier dans sa présentation analytique. Inversement, la poésie du langage n’arrive qu’« accidentalement » (11), affirme-t-il, dans la nouvelle, ce qui pourrait sembler réduire la poésie à un modèle plus rigide qui exclurait une certaine poétique du roman, ou des modèles poétiques plus ouverts comme les petits poèmes en prose.   , Qu’est-ce qu’une nouvelle ? (Acta Fabula)
  • "Sardinard" ou "Tontinard" ? C’est la question posée par un internaute dans le groupe Facebook : "Débat sur l’actualité du Cameroun". Processus d’identification sociopolitique. Même approche dans les communautés virtuelles "La vraie République", "Le Cameroun c'est le Cameroun", ou encore "Le Cameroun c'est le Cameroun libre". Une phraséologie qui a vu le jour pendant la campagne électorale. Période durant laquelle le candidat du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), Maurice Kamto, du groupe ethnique "Bamiléké", s’est vu coller l’étiquette de "Tontinard". Par ce concept, entendez le bénéficiaire légitime de la "tontine", celui dont "le tour est arrivé de remporter la cagnotte", et dans le cas précis, le fauteuil présidentiel. Un manifestant virtuel pro-Kamto, Olivier K., s'est dit heurté par ce vocabulaire qu’il a jugé "insultant" à l’endroit des Bamilékés. Alors, pour faire acte de protestation (selon ses dires), il a créé une sorte d'antonyme: "Sardinard". Attaque ad personam contre "ceux des Camerounais qui se laissent convaincre par le pouvoir, en contrepartie [d’un casse-croute composé] de pains et de boites de sardines", confie-t-il en off. Le mot devient viral, et la toile camerounaise se fissure en deux blocs antinomiques. Silas M., anti-régime, publie, un brin épigrammatique : "Sardinards renvoie à une espèce de ouistitis bêtement heureux du bantoustan pluridécennal". Bantoustan pluridécennal, périphrase indexant le président Paul Biya, au pouvoir depuis 36 ans, sacré "Sardinard-en-chef". Lorsqu’on va plus loin pour comprendre cette sémiotisation dichotomique de l’espace public virtuel du Cameroun, on découvre  une migration de ces concepts sur des considérations tribales. Dans le groupe Facebook "Le Cameroun c'est le Cameroun" par exemple, "Sardinard" renvoie à "la tribu des médiocres" (Béti) et "Tontinard",  "la tribu des travailleurs" (Bamiléké).  Dans une acception plus politique, "Le Cameroun c'est le Cameroun libre", considère que "Les Bamilékés sont la force économique du Cameroun. [Et que] Seul un président bamiléké [Maurice Kamto] peut faire travailler les jeunes de ce pays" (SIC). Paroles d’un Tontinard. Réponse d'un Sardinard : "Les tontinards !! Ce qui m’intrigue avec cette race, c’est qu’ils sont nés juste pour peupler la terre, pas pour l’embellir". Peupler la terre mais surtout pas la gouverner, comme le soutiennent des manifestants anti-bamilékés : "Kamto ne sera jamais président […]". A la guerre comme à la guerre, donc...par référents idéologiques interposés. Club de Mediapart, LA GUERRE POLITICO-LINGUISTIQUE DU CAMEROUN VIRTUEL POST-ELECTORAL | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « épigrammatique »

Langue Traduction
Anglais epigrammatic
Espagnol epigramático
Italien epigrammatico
Allemand epigrammatisch
Chinois 流行的
Arabe epigrammatic
Portugais epigramático
Russe язвительный
Japonais エピグラム的
Basque epigramatiko
Corse epigrammatica
Source : Google Translate API

Synonymes de « épigrammatique »

Source : synonymes de épigrammatique sur lebonsynonyme.fr

Épigrammatique

Retour au sommaire ➦

Partager