La langue française

Entéléchie

Sommaire

  • Définitions du mot entéléchie
  • Étymologie de « entéléchie »
  • Phonétique de « entéléchie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « entéléchie »
  • Citations contenant le mot « entéléchie »
  • Traductions du mot « entéléchie »

Définitions du mot « entéléchie »

Trésor de la Langue Française informatisé

ENTÉLÉCHIE, subst. fém.

PHILOSOPHIE
A.− TRADITION ARISTOTÉLICIENNE. Principe créateur de l'être, par lequel l'être trouve sa perfection en passant de la puissance à l'acte; p. méton., l'être lui-même en tant que réel et source d'action. Il [Dieu] est ce qu'Aristote appelle une entéléchie (...) un être ayant en soi sa fin et sa perfection (Cousin, Hist. gén. philos.,1861, p. 158).
P. ext. Chose ou être qui permet à l'esprit ou au cœur de trouver son plein épanouissement. Ses lettres [à Alissa] étaient mon seul refuge, et son souvenir, comme eût dit Ronsard, « ma seule entéléchie » (Gide, Porte étr.,1909, p. 550).
Péj. Principe abstrait. Quant à Rousseau, il n'a fait qu'habiller des raisonnements et des systèmes. Julie et Claire sont des entéléchies, elles n'ont ni chair ni os (Balzac, Illus. perdues,1843, p. 425).
B.− DOCTRINE VITALISTE. ,,Force vitale distincte de la matière et gouvernant par sa finalité propre les mécanismes qui conduisent à une adaptation biologique`` (Thinès-Lemp. 1975). Les vitalistes pensent à l'entéléchie comme à un tout vivant qui procrée et anime ses parties (J. phys. et Radium,1935,p. 173D).D'après eux, [les vitalistes] les processus responsables de l'unité de l'être vivant étaient dirigés par un principe indépendant, une entéléchie, une idée analogue à celle de l'ingénieur qui construit une machine (Carrel, L'Homme,1935, p. 38).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃teleʃi]. Ds Ac. 1762. Étymol. et Hist. Ca 1380 endelechie (J. Lefevre, trad. La Vieille, 222 ds T.-L.); 1564 entelechie (Rabelais, Le Cinquième Livre, éd. Ch. Marty-Laveaux, t. 3, p. 69). Empr. au b. lat.entelechia « essence de l'âme (suivant Aristote) », gr. ε ̓ ν τ ε λ ε ́ χ ε ι α « énergie agissante et efficace (p. oppos. à la matière inerte) ». Fréq. abs. littér. : 18. Bbg. Mat. Louis-Philippe. 1951, p. 287. − Rétif (A.). Anatole France et le dict. Vie Lang. 1973, p. 264.

Wiktionnaire

Nom commun

entéléchie \ɑ̃.te.le.ʃi\ féminin

  1. (Philosophie) Réalisation de ce qui était en puissance, par laquelle l’être trouve sa perfection (tradition aristotélicienne).
    • L’âme est l’entéléchie première d’un corps naturel doué d’organes et ayant la vie en puissance. — (Aristote, De l’âme, II, I, § 5)
    • On pourrait donner le nom d’Entéléchies à toutes les substances simples, ou Monades créées, car elles ont en elles une certaine perfection (échousito entelés), il y a une suffisance (autarkeia) qui les rend sources de leurs actions internes et pour ainsi dire des Automates incorporels.— (Leibniz, Monadologie, § 18)
  2. (Littéraire) (Souvent péjoratif) Choses abstraites qui contentent l’esprit.
    • Estimez vous heureux de trouver un amateur qui, de votre vivant, mettent en legs de cette X algébrique, de cette force galvanique ou de polarisation, de cette entéléchie, de cette sotte chose, quelle qu’elle soit, un prix très réel, le prix de votre ombre, auquel sont attachés la possession de votre maîtresse et l’accomplissement de tous vos vœux ; — (Adelbert von Chamisso, L’étrange histoire de Peter Schlemihl ou l’homme qui a vendu son ombre, 1813 ; traduit de l’allemand par Hippolyte de Chamisso, 1822, p. 77)
    • Quant à Rousseau, il n’a fait qu’habiller des raisonnements et des systèmes. Julie et Claire sont des entéléchies, elles n’ont ni chair ni os. — (Balzac, Illusions perdues, 1843)
    • Dès mon retour d’Italie, je fus pris par le service militaire et envoyé à Nancy. Je n’y connaissais âme qui vive, mais je me réjouissais d’être seul, car il apparaissait ainsi plus clairement à mon orgueil d’amant et à Alissa que ses lettres étaient mon seul refuge, et son souvenir, comme eût dit Ronsard, « ma seule entéléchie ». — (André Gide, La porte étroite, 1909, Le Livre de Poche, page 97)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ENTÉLÉCHIE (an-té-lé-chie) s. f.

Terme de métaphysique.

  • 1Dans le langage d'Aristote, qui est le créateur du mot, la force par laquelle un objet passe d'un premier état à un second, de ce qu'il n'était pas encore à ce qu'il est ; force considérée par rapport au but auquel elle tend. L'âme est l'entéléchie première d'un corps naturel doué d'organes et ayant la vie en puissance, Aristote, De l'âme, II, I, § 5. Il y concevait [dans la matière] une certaine force qui n'est plus une simple grandeur géométrique ; c'est la fameuse et obscure entéléchie d'Aristote, dont les scolastiques ont fait les formes substantielles, et toute substance a une forme selon sa nature, Fontenelle, Leibnitz. L'âme est une entéléchie, c'est-à-dire autant qu'on peut conjecturer, le principe actif de tout ce qui se produit en nous, Condillac, Hist. anc. liv. III, ch. 21.
  • 2Synonyme de monade, dans le système de Leibnitz. Il [Leibnitz] donnait le nom de monades ou d'entéléchies aux substances simples bornées aux seules perceptions, et il réservait celui d'âme aux substances simples douées de perception et de conscience, Bonnet, Œuvres mél. t. XVIII, p. 90, note 5, dans POUGENS.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « entéléchie »

Ἐντελέχεια, de ἐντελὴς, achevé (de ἐν, en, et τέλος, fin), et ἔχειν, avoir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Emprunté au bas latin entelechia (« essence de l’âme (au sens aristotélicien de principe vital) »), lui-même issu du grec ancien ἐντελέχεια, « énergie agissante et efficace (par opposition à la matière inerte) » ou pour traduire littéralement :
ἐν - τελ - έχε - ια ;
ἐν « dans », τελ=« limite », « termes », έχε=« avoir, tenir, garder » et suffixe -ια
Entéléchie signifie donc littéralement : « fait de se tenir dans ses limites » ou « action de conserver ce qu’on possède ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « entéléchie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
entéléchie ɑ̃teleʃi

Évolution historique de l’usage du mot « entéléchie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « entéléchie »

  • Ceux qui reviennent maintenant, quand ils voyaient les gens faire patiemment la queue dans les supermarchés à cause de la pénurie de nourriture, s’étaient moqués d’eux en criant : « Vous n’avez pas de nourriture mais vous avez la Patrie ! » Peut-être n’y trouvent-ils plus une entéléchie dont ils ont honte, peut-être que pour eux aussi elle a cessé d’être un vain mot. Peut-être comprennent-ils maintenant ce que ceux d’entre nous qui sont restés ici défendent. J’espère qu’ils le comprendront. Pressenza, Ce que montre la pandémie au Venezuela
  • L’âme est l’entéléchie du corps, selon Aristote, qui la définit ainsi dans De l’âme, livre II, chapitre 1. Club de Mediapart, Le corps est/et l'âme chez Aristote | Le Club de Mediapart
  • Si l’on se force à regarder la réalité, telle qu’elle est, force est de constater que notre monde tout entier a mis au centre de ses préoccupations, de son agencement et de son fonctionnement une invention, une entéléchie qui n’a d’autre existence que celle que nous lui avons donné : l’argent. En effet, il va falloir le rappeler : nous avons inventé l’argent. Pour autant, il a pris depuis son invention une bien plus grande corporéité que celles des enfants africains, des migrants ou des personnes prostituées victimes de traite : l’argent existe. Ainsi, l’épidémie de coronavirus n’a presque pas été traitée par les autorités que, déjà, on se soucie de la crise économique qu’elle entraînera, comme l’ont bien prouvé les modifications que le gouvernement Macron a effectuées sur le code du travail, d’abord, puis le retour, prévu pour le 11 mai, des enfants à leurs centres d’enseignement, car il est en effet évident que le seul objet de cette mesure est l’optimisation du temps de travail des parents. Confrontés à une insulte si criante, on peut donc se poser la véritable question : que se passerait-il si une grande crise économique advenait à la suite de la crise sanitaire ? L'1dex, CRISE ECONOMIQUE. C'EST UN AUTRE MONDE QUE NOUS VOULONS - L'1dex
  • De quelles parties et de combien les charlottes sont composées, cela a été démontré de manière assez claire par nos prédécesseurs au cours de leurs enquêtes pâtissières ; mais par quelles causes ce dessert est de cette façon, c’est ce qu’il faut maintenant examiner. La nature ne faisant rien en vain, dans chacune des mûres, c’est le coulis qui est l’essentiel et la fin. Votre main étant l’instrument des instruments, saisissez-vous donc du mixeur et ayez conscience que si celui-ci était un animal, son âme consisterait à broyer les mûres. Du liquide obtenu, l’homme prudent prélèvera environ un tiers pour le mélanger aux petits suisses, au fromage blanc et à la moitié du sucre, sans prétendre atteindre la certitude du mathématicien dans la détermination de la juste mesure. Par ailleurs, que ceux qui soutiennent qu’il est inutile de tremper les biscuits dans du sirop se trompent dans leurs prémisses, cela est manifeste. En effet, rien ne produit une perception de saveur sans humidité, comme cela est évident par induction ; la cause productrice doit donc contenir de l’humidité en acte. C’est pourquoi il faut baigner rapidement chaque gâteau dans le reste du coulis, qu’on aura préalablement mélangé au rhum et au reste du sucre. Pour la suite des opérations, un moule à charlotte est indispensable. De même, nous avons raison de dire qu’une statue advient à partir de l’airain et non que l’airain devient une statue. Une forme est communiquée à la charlotte par l’intermédiaire du moule préalablement beurré (tâche salissante qu’il convient de laisser à vos gens), lequel est aux ingrédients ce que le sperme est aux menstrues. À l’intérieur du moule, vous alternerez une couche de biscuits avec une couche de fraises et de framboises et enfin une  couche de crème à la mûre, en prenant soin de terminer par les biscuits que vous tasserez avec une assiette, sans quoi vous n’obtiendrez jamais une charlotte en entéléchie. Tous les corps terreux se condensent et s’épaississent en refroidissant, aussi laissez votre charlotte au réfrigérateur le temps d’une nuit. Vous la dégusterez demain en compagnie de quelques amis – puisque sans amis, nul ne peut vivre.  , Charlotte à la Aristote | Philosophie Magazine

Traductions du mot « entéléchie »

Langue Traduction
Anglais entelechy
Espagnol entelequia
Italien entelechia
Allemand entelechy
Chinois ent
Arabe انتيلتشي
Portugais enteléquia
Russe энтелехия
Japonais 熱心な
Basque entelekia
Corse entelechja
Source : Google Translate API
Partager