La langue française

Enchifrènement

Sommaire

  • Définitions du mot enchifrènement
  • Étymologie de « enchifrènement »
  • Phonétique de « enchifrènement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « enchifrènement »
  • Citations contenant le mot « enchifrènement »
  • Traductions du mot « enchifrènement »
  • Synonymes de « enchifrènement »

Définitions du mot « enchifrènement »

Trésor de la Langue Française informatisé

Enchifrènement, subst. masc.,vieilli. Inflammation des muqueuses nasales provoquant des embarras dans le nez et la tête. Enchifrènement chronique. Synon. coryza, rhume (de cerveau).Mauvaises dispositions, enchifrènement, mal d'estomac; mais on souffre chez soi plus à l'aise (Maine de Biran, Journal,1818, p. 163).Il existe une gêne de la respiration nasale accompagnée d'enchifrènement (Aviragnet, Weill-Hallé, Marie dsNouv. Traité Méd.,fasc. 2, 1928, p. 726). [ɑ ̃ ʃifʀ εnmɑ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. 1reattest. 1680 (Rich.); de enchifrener, suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Nom commun

enchifrènement \ɑ̃.ʃi.fʁɛn.mɑ̃\ masculin

  1. État de celui qui est enchifrené.
    • Elle a un enchifrènement qui l’incommode beaucoup.
    • À ses symptômes, se joignaient une douleur des reins vive et continuelle et un enchifrènement qui privait les malades de l’aspiration de l’air par les narines. — (Patrick Berche, Faut-il encore avoir peur de la grippe ?: Histoire des pandémies, 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENCHIFRÈNEMENT. n. m.
État de celui qui est enchifrené. Elle a un enchifrènement qui l'incommode beaucoup.

Littré (1872-1877)

ENCHIFRÈNEMENT (an-chi-frè-ne-man) s. m.
  • Embarras dans le nez résultant d'un rhume de cerveau.

HISTORIQUE

XVIe s. Enchifrenure, Oudin, Dict.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « enchifrènement »

 Dérivé de enchifrener avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Enchifrener.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « enchifrènement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
enchifrènement ɑ̃ʃifrɛnœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « enchifrènement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « enchifrènement »

  • Quand l'obstruction nasale est invalidante, ce qui est fréquent, des inhalations de produits médicamenteux et des nébulisations de solutés nasaux rendent la rhinite nettement plus supportable. Car cette obstruction nasale (enchifrènement, congestion) est source de gêne respiratoire et phonique et perturbe nettement le malade, le jour comme la nuit. Atlantico.fr, Pourquoi la science n’a toujours pas réussi à trouver de remède aux rhumes les plus courants | Atlantico.fr

Traductions du mot « enchifrènement »

Langue Traduction
Anglais encryption
Espagnol cifrado
Italien crittografia
Allemand verschlüsselung
Chinois 加密
Arabe التشفير
Portugais criptografia
Russe шифрование
Japonais 暗号化
Basque enkriptatze
Corse criptografia
Source : Google Translate API

Synonymes de « enchifrènement »

Source : synonymes de enchifrènement sur lebonsynonyme.fr
Partager