La langue française

Encanaillement

Sommaire

  • Définitions du mot encanaillement
  • Étymologie de « encanaillement »
  • Phonétique de « encanaillement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « encanaillement »
  • Citations contenant le mot « encanaillement »
  • Traductions du mot « encanaillement »
  • Synonymes de « encanaillement »

Définitions du mot encanaillement

Trésor de la Langue Française informatisé

ENCANAILLEMENT, subst. masc.

Action, fait d'encanailler ou de s'encanailler.
A.− Action de déchoir ou de faire déchoir socialement. L'encanaillement rapide des classes supérieures (Amiel, Journal,1866, p. 272).
B.− Action de dégrader ou de se dégrader, de faire perdre ou de perdre sa qualité, sa distinction. Cette prosaïque distraction impliquait un fâcheux encanaillement du goût et semblait réservée, par définition, à des ouvriers ou à d'humbles gagne-petit sans culture (Arts et litt.,1935, p. 8807).
Prononc. : [ɑ ̃kanɑjmɑ ̃]. Mais avec [a] ant. à la 3esyll. ds Lar. Lang. fr. Cf. -aille, -ailler. Étymol. et Hist. 1858 (Barb. d'Aurev., Memor. 4, p. 92). Dér. du rad. de encanailler*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 9.

Wiktionnaire

Nom commun

encanaillement \ɑ̃.ka.naj.mɑ̃\ masculin

  1. Action de s'encanailler, résultat de cette action.
    • Ce qui prédomine, dans ce couple dissimulation / révélation, c'est, on l'aura compris, la valeur d'interdit, le côté encanaillement du voyeurisme.
    • Un peuple étrange, ainsi domestiqué et mis à distance, autorise un encanaillement mesuré. — (Jean-Louis Robert, Danielle Tartakowsky, Paris le peuple: XVIIIe-XXe siècle, 1999)
  2. Action d’encanailler, résultat de cette action.
    • L’Assemblée populaire ou le Sénat ? [...] il y nomme les plus corrompus. Ils en deviennent fidèles par nécessité, pas par serment ou conviction. Le raz de marée de cet encanaillement a été total. — (Kamel Daoud, La renaissance du corps algérien, Le Point, n°2427, 7 mars 2019, page 46)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « encanaillement »

(Siècle à préciser) De encanailler avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « encanaillement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
encanaillement ɑ̃kanajmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « encanaillement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « encanaillement »

  • Or, cette approche saugrenue appert en total décalage par rapport à la réalité. Elle déconcerte et n’explique pas en quoi la racialisation se distinguerait d’autres processus qui diluent l’autre et le minorisent. Suivant ce cheminement, cette « alterisation » à partir des attributs de la majorité peut être vue aussi comme une façon implicite de se définir. Pour clore ce bref aperçu sur la racialisation avortée, il est de bon ton de faire certains rappels. Déshydratant l’essence de cette racialisation de sa moindre substance, le « noirisme » est resté à la surface des choses et a contaminé les consciences publiques. Sa perversion en idéologie malsaine a ainsi donné un chèque en blanc aux gouvernements de Soulouque et de Salomon pour faire couler beaucoup de sang. On connait les dégâts de la publication de « Le problème des classes à travers l’histoire d’Haïti » en 1948 qui a permis à la bande à François Duvalier et Lorimer Denis de verrouiller les cerveaux et d’y installer la nuit. La société haïtienne a été mise à genou pour assister à sa monumentale régression dans une ambiance d’encanaillement généralisé. Rezo Nòdwès, Ayiti-Exit – la nécessité d’arrêter la Caravane du Faire Semblant (8 de 9) | Rezo Nòdwès
  • Derrière la naïveté du conte pour enfant, on célèbre aussi l’attrait de l’aventure, de l’inconnu, de l’encanaillement, comme mode de vie. Rémi rechigne d’abord à se laisser «louer» à son futur mentor Vitalis, une sordide tractation vite pliée dans l’obscurité d’un bar à chicha, avant d’épouser les mœurs nomades de cet artiste itinérant, et de faire de son singe Joli-Cœur et de son chien Capi ses frères de fortune, puis d’élection. On ne choisit pas sa famille… mais un peu quand même, et Rémi, ancien bizut de la cour de récré parce qu’un peu trop Billy Elliot sur les bords, est devenu cette force autonome et ce catalyseur d’émotions qui séduit, l’air de rien, tout le monde sur son passage. Libération.fr, Le «Rémi» 100 familles de Jonathan Capdevielle - Culture / Next
  • Tribune. J’en sais plusieurs, dans mon quartier, qui se sont empressés de quitter leur foyer aux premiers jours du confinement. Les murs de ma rue sont couverts d’affichettes placardées sur le rideau baissé des devantures. Sur l’une d’elles, on observe un chat noir, assez commun, disparu depuis peu sans laisser ni adieu ni adresse. Tout porte le signe, dans cette éclipse, d’une revanche ou d’une fuite ; mais avec grâce, sans amertume. Les chats, même contrariés, humiliés de litière en litière, et le museau taché du pâté insipide qu’on fourre dans leur gamelle, sont d’abord des dandys de grand chemin. Ils gardent le front fier et l’élégance intacte, loin des calculs grossiers qui peuplent nos routines. Alors à quoi bon ces affiches, mêlant supplique et récompense ? Ne devinent-ils pas, ces maîtres délaissés, que les félins se soucient jalousement de leur intimité ? Ils reviendront peut-être si on les laisse en paix. Comme tant de citadins subitement horrifiés à l’idée même de la promiscuité, ils ont choisi l’exode. Mais leur exode, à eux, n’a rien de ces congés improvisés à l’abri des maisons secondaires. Le leur tient du vagabondage ou de l’encanaillement. Il faut bien dire aussi que les temps actuels ont chambardé ce semblant de liberté qui, jusque-là, faisait pendant à leur réclusion ordinaire. Une sorte de contrat, tacitement négocié entre les maîtres et eux, convenait d’un laisser-faire en l’absence des seconds. En temps normal, c’est vrai, on leur laissait la joie des journées solitaires dans un lieu déserté dont ils se faisaient un empire. Nul autre mouvement d’animal ne troublait le silence que celui de leur griffe effilochant gaiement les angles d’un tapis. Nulle contrainte, nul rival. Ce n’est qu’au prix de cet isolement diurne que les chats toléraient leur servage. Alors comment admettre une cohabitation forcée à longueur de journée ? Libération.fr, Les chats tout déconfits - Libération
  • Jean-Pierre Denis doit ainsi se défaire de sa maison mère. Pourtant, celui qui désire aujourd’hui renverser l’ordre établi n’a pas toujours été prompt à l’encanaillement. Blasting News, Indépendance d’Arkéa : un 'braquage à la bretonne' de Jean-Pierre Denis
  • Exit le classique coton du polo : Supreme met le velours à l’honneur et explore des couleurs pastel printanières qui, si elles fonctionnent bien dans le cinéma de Wes Anderson, sont plus difficiles à assumer sur un survêtement. La combinaison sonne ainsi davantage comme une réminiscence du pyjama pilou de votre enfance qu’un encanaillement du crocodile. Konbini - All Pop Everything : #1 Media Pop Culture chez les Jeunes, Supreme offre un nouveau look au crocodile de Lacoste

Traductions du mot « encanaillement »

Langue Traduction
Anglais slipping
Espagnol corrimiento
Italien slittamento
Allemand ausrutschen
Chinois 滑倒
Arabe الانزلاق
Portugais deslizamento
Russe скольжение
Japonais 滑る
Basque slipping
Corse sciddicà
Source : Google Translate API

Synonymes de « encanaillement »

Source : synonymes de encanaillement sur lebonsynonyme.fr
Partager