La langue française

Élavé

Sommaire

  • Définitions du mot élavé
  • Étymologie de « élavé »
  • Phonétique de « élavé »
  • Évolution historique de l’usage du mot « élavé »
  • Traductions du mot « élavé »
  • Synonymes de « élavé »

Définitions du mot « élavé »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉLAVÉ, ÉE, adj.

Dont la couleur est affaiblie, semble avoir déteint comme après un lavage.
A.− VÉN. [En parlant du poil d'un chien ou d'une bête sauvage] Qui est ,,mollasse et blafard`` (Ac. 1878, 1932). Chien élavé (Lar. 19e-Lar. Lang. fr.).
B.− Synon. rare de délavé (cf. ce mot II A).Les maisons grises, pâles, peintes en blanc, ont les teintes blêmes d'une aube élavée; c'est déjà la couleur de tempête et de pluie [toiles de Simon et de Cottet] (Hourticq, Hist. art, Fr.,1914, p. 436).
Prononc. et Orth. : [elave]. Ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. 1561 « mouillé » (Du Fouilloux, Venerie, éd. G. Tilander, 40, 63 : Erres elavees). Part. passé, spécialisé dans le domaine de la vén., de l'a. fr. eslaver « laver » (1remoitié xiies. au sens fig. de « effacer (comme en lavant) » Psautier d'Oxford, 68, 33 ds T.-L.). Bbg. Quem. 2es. t. 4 1972.

Wiktionnaire

Adjectif

élavé masculin

  1. (Chasse) Qui est mollasse et blafard, en parlant du poil des chiens ou des bêtes fauves.
  2. (Rare) Synonyme de délavé.

Forme de verbe

élavé \e.la.ve\

  1. Participe passé masculin singulier de élaver.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉLAVÉ, ÉE. adj.
T. de Chasse. Qui est mollasse et blafard, en parlant du Poil des chiens ou des bêtes fauves.

Littré (1872-1877)

ÉLAVÉ (é-la-vé, vée) adj.
  • Terme de vénerie. Mollasse ou blafard, en parlant du poil des chiens ou de la bête. Dans les chiens de chasse le poil élavé est une marque de faiblesse.

HISTORIQUE

XVIe s. Il faut qu'il [le bon chien] soit d'un poil vif et non elavé ny aussi blanc, à cause que les chiens de ces deux sortes de poils apprehendent les froids, Salnove, Ven. f° 58, dans LACURNE. Une grande nuée peut tomber à l'improviste qui elavera les voyes du cerf, ID. ib. p. 156.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « élavé »

É- pour es- préfixe, et lavé.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « élavé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
élavé elave

Évolution historique de l’usage du mot « élavé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « élavé »

Langue Traduction
Anglais washed out
Espagnol lavado
Italien lavato
Allemand ausgewaschen
Chinois 淘汰
Arabe باهت، شاحب
Portugais lavado
Russe вымываются
Japonais 洗い落とした
Basque garbitu
Corse lavatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « élavé »

Source : synonymes de élavé sur lebonsynonyme.fr
Partager