La langue française

Éfaufiler

Sommaire

Définitions du mot éfaufiler

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉFAUFILER, verbe trans.

Tirer les fils d'un tissu pour en défaire la trame. Éfaufiler un ruban (Ac.). Synon. défiler, effiler, effilocher :
Le chirurgien vint de Saumur; toutes les femmes furent employées à découper. À rouler et à dérouler des bandages, à pétrir des onguents, à éfaufiler le vieux linge. Boylesve, La Leçon d'amour dans un parc,1902, p. 155.
Emploi pronom. au sens passif. Une étoffe qui s'éfaufile (Ac.1932).
Prononc. et Orth. : [efofile], (j')efaufile [efofil]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1701 (Fur.). Dér. de faufiler*; préf. é-*. Fréq. abs. littér. : 1.

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉFAUFILER, verbe trans.

Tirer les fils d'un tissu pour en défaire la trame. Éfaufiler un ruban (Ac.). Synon. défiler, effiler, effilocher :
Le chirurgien vint de Saumur; toutes les femmes furent employées à découper. À rouler et à dérouler des bandages, à pétrir des onguents, à éfaufiler le vieux linge. Boylesve, La Leçon d'amour dans un parc,1902, p. 155.
Emploi pronom. au sens passif. Une étoffe qui s'éfaufile (Ac.1932).
Prononc. et Orth. : [efofile], (j')efaufile [efofil]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1701 (Fur.). Dér. de faufiler*; préf. é-*. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Verbe

éfaufiler transitif \e.fo.fi.le\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Arts) Défaire la trame d’un tissu en tirant des fils.
    • Éfaufiler un ruban.
    • Une étoffe qui s’éfaufile.
    • Le chirurgien vint de Saumur ; toutes les femmes furent employées à découper, à rouler et à dérouler des bandages, à pétrir des onguents, à éfaufiler le vieux linge. — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, collection Le Livre de Poche, page 107)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉFAUFILER. v. tr.
T. d'Arts. Défaire la trame d'un tissu en tirant des fils. Éfaufiler un ruban. Une étoffe qui s'éfaufile.

Littré (1872-1877)

ÉFAUFILER (é-fô-fi-lé) v. a.
  • Défaire une trame, en tirant le fil par le bout d'un ouvrage ourdi, soit pour juger de la qualité, soit pour en faire de la peluche ou de la charpie.

    S'éfaufiler, v. réfl. Ce linge s'éfaufile aisément.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « éfaufiler »

É- pour es- préfixe, et faufiler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « éfaufiler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
éfaufiler efofile

Citations contenant le mot « éfaufiler »

  • Il reste encore un match-bonus à disputer, samedi au Parc des Princes, pour clôturer la phase aller. Mais, cette saison, le Stade Brestois s’est déjà offert les scalps de Lille et Monaco, a balayé Saint-Étienne et a tenu la dragée haute à Lyon puis Montpellier. Il vient aussi de débuter 2021 en ajoutant Nice à son tableau de chasse. Le Stade Brestois ne joue pas l’Europe, non, mais a fait déjouer ceux qui aspirent à y aller en fin de saison. Le Stade Brestois ne rêve pas du Camp Nou ou de San Siro. Il serait devenu fou, sinon, car il a aussi pris des claques cette saison et son quotidien est ailleurs, à Dijon ou Nîmes. Quoique, ce mantra a tendance à s’éfaufiler au fil des matchs puisque Brest est en train, au fil des semaines, de créer un écart qui pourrait vite devenir suffisant avec la zone rouge. Le Telegramme, Stade Brestois. Bâti pour le top 10 ? - Stade Brestois - Le Télégramme

Traductions du mot « éfaufiler »

Langue Traduction
Anglais sneak
Espagnol furtivo
Italien spione
Allemand schleichen
Chinois 潜行
Arabe التسلل
Portugais esgueirar-se
Russe ябеда
Japonais こっそり
Basque sneak
Corse stavolè
Source : Google Translate API

Synonymes de « éfaufiler »

Source : synonymes de éfaufiler sur lebonsynonyme.fr
Partager