La langue française

Échiffe

Sommaire

  • Définitions du mot échiffe
  • Étymologie de « échiffe »
  • Phonétique de « échiffe »
  • Évolution historique de l’usage du mot « échiffe »
  • Traductions du mot « échiffe »
  • Synonymes de « échiffe »

Définitions du mot « échiffe »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCHIFFE, subst. masc.

ARCHIT., FORTIF. MÉDIÉV. Guérite en bois pour les sentinelles sur les remparts d'une ville. Quant à ses gens de pied et de cheval (...) ils ne se montraient qu'à l'abri des créneaux, des échiffes et des bretèches (Arnoux, Rhône,1944, p. 305).
Rem. Certains dict. attestent en outre mur d'échiffre et p. ell. échiffre. Mur sur lequel s'appuient les marches d'un escalier (d'apr. Viollet 1875, Noël 1968, Vogüé-Neufville 1971).
Prononc. et Orth. : [eʃif]. Ds Ac. 1762, mais s.v. échiffre [eʃi:fʀ]. Cette forme paraît, à titre de var. ds Littré, DG, Guérin 1892, Rob., Lar. 19e-Lar. Lang. fr. Elle est donnée, seule, ds Pt Rob., Pt Lar. 1968, alors que échiffe, seul, est attesté ds Gattel 1841. Étymol. et Hist. 1. Ca 1150 eschive « élément de fortification » (Thèbes, éd. G. Raynaud de Lage, 4242), seulement au Moy. Âge, répertorié ds la lexicogr. dep. DG; 2. 1607 archit. mur d'échiffe (Les Actes de Sully, éd. F. de Mallevoüe, p. 145). Prob. dér. de l'a. fr. eschif, adj. « abrupt, d'accès difficile (d'une rive) » (1120, St Brendan, éd. E.G.R. Waters, 1514), emploi isolé; 1160-74, « hostile, mal disposé (d'une personne); farouche (d'un animal) » (Wace, Rou, éd. A. J. Holden, II, 1541 − ca 1375, Modus et Ratio, éd. G. Tilander, t. 1, p. 222, 64), eschif étant lui-même dér. du verbe eschuir, eschiver, cf. esquiver.

Wiktionnaire

Nom commun

échiffe \e.ʃif\ masculin

  1. (Architecture) Mur rampant par le haut, qui porte les marches d'un escalier.
    • Il y a des échiffres de bois.
    • Cette voûte qui était en blocage, comme le dessous de la galerie occidentale, n’a laissé aucune trace et aucune amorce tant sur le mur de soutènement que sur le mur d’échiffe nord de l’escalier. — (Bulletin archéologique du Comité des travaux historiques et scientifiques, 1917)
  2. Guérite en bois sur le mur d'enceinte d’une ville.

Forme de verbe

échiffe \e.ʃif\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de échiffer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de échiffer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de échiffer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de échiffer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de échiffer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ÉCHIFFE (é-chi-f' ou é-chi-fr') s. m.
  • Terme d'architecture. Mur rampant par le haut, qui porte les marches d'un escalier. Il y a des échiffres de bois.

HISTORIQUE

XIVe s. Celui qui devoit faire le guet en icelle eschiphe, Du Cange, eschifa. Comme de nouvel en la forteresse de la ville de Montsanion soient cheuz et ruinez deux pans des murs, ensemble les eschiffes qui sus estoient, Du Cange, ib.

XVe s. Lesquels linceux le suppliant lia par les deux cornets et les attacha à une eschiffe ou petite maisonnette, Du Cange, ib.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « échiffe »

Bas-lat. eschiffa, schiffa, chiffa, maisonnette, guérite, mot qui s'est réduit à signifier une partie de bâtiment et qui semble le même que échoppe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

ancien français eschive « élément de fortification », de eschif, « abrupt, farouche »
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « échiffe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
échiffe eʃif

Évolution historique de l’usage du mot « échiffe »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « échiffe »

Langue Traduction
Anglais echiffe
Espagnol echiffe
Italien echiffe
Allemand echiffe
Chinois 埃奇夫
Arabe echiffe
Portugais echiffe
Russe echiffe
Japonais echiffe
Basque echiffe
Corse echiffe
Source : Google Translate API

Synonymes de « échiffe »

Source : synonymes de échiffe sur lebonsynonyme.fr
Partager