La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « eau-forte »

Eau-forte

Variantes Singulier Pluriel
Féminin eau-forte eaux-fortes

Définitions de « eau-forte »

Trésor de la Langue Française informatisé

EAU(-)FORTE,(EAU FORTE, EAU-FORTE) subst. fém.

A.− Acide nitrique ou azotique étendu d'eau, utilisé par le graveur pour faire mordre la plaque de cuivre là où le vernis a été enlevé par la pointe. La goutte d'eau forte qui creuse la planche de cuivre en y tombant (Chênedollé, Journal,1822, p. 114).
P. métaph. L'« esprit » (...) cette eau-forte, cet acide de vitriol qui ronge tout (Stendhal, L. Leuwen,t. 2, 1836, p. 394).
B.− P. méton. Planche de cuivre ainsi gravée; estampe obtenue au moyen de cette planche. Des collections d'estampes et d'eaux-fortes (Huysmans, Sœurs Vatard,1879, p. 219).
Rem. On rencontre ds la docum. eaufortiste, subst. masc. Artiste qui grave à l'eau-forte. Synon. usuel aqua(-)fortiste. Très remarquable eaufortiste de Blois (Hugo, Corresp., 1864, p. 468).
Prononc. et Orth. : [ofɔ ʀt]. Ds Ac. depuis 1694. Qq. occurr. dans les fonds sans trait d'union, avec ou sans blanc : eau forte, eauforte. Étymol. et Hist. 1543 (Edit sur le métier d'orfévrerie, in Recueil gén. des anciennes lois fr., XII, 830 in Quem. Fichier). Composé de eau* et de fort(e)*; cf. ital. acqua forte (Leonardo da Vinci ds Batt.).

Wiktionnaire

Nom commun - français

eau-forte \o.fɔʁt\ féminin

  1. Substance mordante, attaquant le métal, et en particulier le cuivre.
  2. (En particulier) (Chimie) (Archaïsme) Acide nitrique.
  3. (Par métonymie) Un des plus importants procédés de la gravure en creux sur plaque métallique, généralement en cuivre, utilisant comme substance acide, de l’eau-forte.
    • Car il [James Tissot] avait aussi l’amour de la chimie, et il prétendait que l’eau-forte, où il excellait, n’était que le balbutiement d’un art futur, formé des essences combinées de la science et de l’art actuel. — (Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux/L’Entre-Deux-Guerres, Grasset, 1915, réédition Le Livre de Poche, page 212)
    • […] mais on voyait assez clair pour découvrir, à l’horizon […] la ligne ocre des sables. Elle se silhouettait sur le ciel rose, avec une précision, une netteté de morsure à l’eau-forte […] — (Francis Carco, Palace-Égypte, Éditions Albin Michel, Paris, 1933)
    • Dans le coin supérieur droit, un arbre noueux dont les branches sombres semblaient gravées à l’eau-forte se penchait au-dessus du précipice. — (Richard Matheson, Je suis une légende, 1954, Folio SF, Denoël, 2001, traduction de Nathalie Serval, page 16)
  4. (Par métonymie) Estampe obtenue par ce type de gravure.
    • Les eaux-fortes de Rembrandt.
    • Parmi tant de merveilleuses gravures, il y a en particulier une eau-forte qui représente, à ce qu’on suppose, le docteur Faust, et qu’il est impossible de contempler sans éblouissement. — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

EAU-FORTE
  • voy. EAU.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « eau-forte »

Calque du latin aqua fortis (« acide nitrique dilué à l’eau »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « eau-forte »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
eau-forte ofɔrt

Évolution historique de l’usage du mot « eau-forte »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « eau-forte »

  • Olivia de Bona : J’ai une grosse session de fresques cet été, soit pour des clients, soit pour les murs officiels des villes, comme Cherbourg ou Orléans. Je fais de plus en plus de fresques depuis quelques années et un peu moins d’illustrations, dans une démarche économique, mais dans ma démarche artistique, je travaille beaucoup sur l’artisanat d’art : la gravure sur bois, la gravure à l’eau-forte, les techniques de reproduction, la marqueterie, la céramique ou encore la sérigraphie textile. Il faut savoir se donner du temps pour le travail personnel. Artistikrezo, Olivia de Bona et Jeykill : "Le 9ème Concept a été pour nous propice aux échanges créatifs" - Artistikrezo
  • Je fais de plus en plus de fresques depuis quelques années et un peu moins d’illustrations, dans une démarche économique, mais dans ma démarche artistique, je travaille beaucoup sur l’artisanat d’art : la gravure sur bois, la gravure à l’eau-forte, les techniques de reproduction, la marqueterie, la céramique ou encore la sérigraphie textile. Artistikrezo, Olivia de Bona et Jeykill : "Le 9ème Concept a été pour nous propice aux échanges créatifs" - Artistikrezo

Images d'illustration du mot « eau-forte »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « eau-forte »

Langue Traduction
Anglais etching
Espagnol grabando
Italien acquaforte
Allemand radierung
Chinois 刻蚀
Arabe النقش
Portugais gravura
Russe травление
Japonais エッチング
Basque akuaforte
Corse incisione
Source : Google Translate API

Synonymes de « eau-forte »

Source : synonymes de eau-forte sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot eau-forte au Scrabble ?

Nombre de points du mot eau-forte au scrabble : 11 points

Eau-forte

Retour au sommaire ➦

Partager