La langue française

Dyscrasie

Définitions du mot « dyscrasie »

Trésor de la Langue Française informatisé

DYSCRASIE, subst. fém.

MÉDECINE
A.− Vx. Mauvaise constitution ou mauvaise circulation des liquides corporels et organiques. On a incriminé au début une dyscrasie humorale, expression alors mal définie et qui était loin d'avoir la signification scientifique qu'elle revêt aujourd'hui (Bariéty, Coury, Hist. méd.,1963, p. 828).
B.− Mod. ,,Perturbation de la crase sanguine`` (Méd. Biol. t. 1 1970) par excès ou par défaut d'un ou plusieurs éléments constitutifs :
Ce n'est donc pas sur ces signes que la dyscrasie plasmocytaire trouve son autonomie, mais sur ses signes endocriniens et cutanés et sur le caractère particulier de la prolifération plasmocytaire. J.-A. Lièvre, Dyscrasie plasmocytaire...ds Les Entretiens de Bichat, 1977, p. 177.
Rem. La docum. atteste l'adj. dér. dyscrasique. Relatif à la dyscrasie. Sous l'influence de facteurs mécaniques, ou dyscrasiques, ou endocriniens, ou de quelque incident infectieux (Ravault, Vignon, Rhumatologie clinique, 1956, p. 823).
Prononc. : [diskʀazi]. Étymol. et Hist. 1314 discrasie (H. de Mondeville, La Chirurgie, éd. A. Bos, 1505). Empr. au b. lat.dyscrasia « mauvaise constitution », gr. δ υ σ κ ρ α σ ι ́ α.

Wiktionnaire

Nom commun

dyscrasie \dis.kʁa.zi\ féminin

  1. (Vieilli) Mauvaise constitution ou mauvaise circulation des liquides corporels et organiques.
  2. Perturbation de la crase sanguine.
    • C’est le foie qui, dans l’état d’insuffisance antitoxique, provoquerait la dyscrasie sanguine par l’antithrombine qu’elle sécrète. — (Revue sud-Américaine de médecine et de chirurgie, Volume 2, 1931)

Forme de verbe

dyscrasie \dis.kʁa.zi\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe dyscrasier.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe dyscrasier.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe dyscrasier.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe dyscrasier.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe dyscrasier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DYSCRASIE (di-skra-zie) s. f.
  • Terme de médecine. Mauvaise mixture des humeurs, mauvaise constitution.

HISTORIQUE

XIVe s. Discrasie de seul foie, discrasie de seul esplain [rate], H. de Mondeville, f° 67, verso.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dyscrasie »

Δυσϰρασία, de δὺς, mal, et ϰράσις, mélange (voy. CRASE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom) Du latin dyscrasia.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dyscrasie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dyscrasie diskrazi

Évolution historique de l’usage du mot « dyscrasie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dyscrasie »

  • ·         Les effets indésirables du paracétamol sont rares, toutefois une hypersensibilité incluant un rash cutané peut survenir. Des cas de dyscrasie sanguine ont été rapportés incluant une thrombocytopénie et une agranulocytose, mais la relation de causalité avec le paracétamol n'a pas été établie dans tous les cas. , Zaldiar 37,5 mg/325 mg, comprimé effervescent, boîte de 60
  • Il en va de même des humeurs au sens médical ancien, et de l’humeur dans son acception moderne : on en parle surtout quand elles sont mauvaises ou que leur mélange n’est pas équilibré, au point qu’« avoir de l’humeur » est déjà chose négative. Lorsque les humeurs se trouvent en un état d’harmonie, le corps et l’esprit bien portants oublient de s’en soucier. La littérature tend à faire de même, préférant s’intéresser aux malades car ils sont singuliers. La dyscrasie, le dérèglement humoral, est source de récit. Il n’est que de reprendre les premières pages du Decameron pour y voir Boccace discourir sur la compassion qu’il est humain d’avoir pour les affligés et, un peu plus loin, décrire les symptômes de la mélancolie amoureuse. Une semblable mise en scène des passions, causées par le dérèglement des humeurs, se produit dans l’Elegia di madonna Fiammetta du même Boccace, dont tout le récit figure la lente agonie. Il n’est pas rare de voir la littérature elle-même assumer une fonction thérapeutique, qu’il s’agisse de la mélancolie qu’il faut guérir ou de la katharsis tragique, objet de nombre de débats à la Renaissance. , Les humeurs dans les littératures romanes XIIIe-XVIIIe s. (n° de Compar(a)ison. An International Journal of Comparative Literature)

Traductions du mot « dyscrasie »

Langue Traduction
Anglais dyscrasia
Espagnol discrasia
Italien discrasia
Allemand dyskrasie
Chinois 排尿困难
Arabe عسر القراءة
Portugais discrasia
Russe дискразия
Japonais 失調症
Basque dyscrasia
Corse disfrasia
Source : Google Translate API

Dyscrasie

Retour au sommaire ➦

Partager