La langue française

Dynastique

Sommaire

  • Définitions du mot dynastique
  • Étymologie de « dynastique »
  • Phonétique de « dynastique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « dynastique »
  • Citations contenant le mot « dynastique »
  • Traductions du mot « dynastique »
  • Synonymes de « dynastique »

Définitions du mot « dynastique »

Trésor de la Langue Française informatisé

DYNASTIQUE, adj.

Relatif à une dynastie ou aux dynasties.
A.− [Correspond à dynastie A]
1. Qui a les caractères d'une dynastie. Système dynastique. La monarchie, quand elle est dynastique (Maurras, Kiel et Tanger,1914, p. 76).
2. Qui concerne une dynastie, propre à une dynastie particulière ou aux dynasties en général. Changement, guerre, intérêt, querelle dynastique; la question dynastique. Que ton corps entre les couples d'animaux de pierre repose dans la sépulture dynastique (Claudel, Repos 7ejour,1901, III, p. 852).Un mariage royal avec tout ce qu'il comporte de dynastique (Cocteau, Machine infern.,1934, III, p. 99).Ce mariage, qui assurait la succession dynastique (Grousset, Croisades,1939, p. 132).
3. En partic. Qui a rapport aux partisans d'une dynastie et spéc., sous la Restauration, aux partisans de la branche cadette des Bourbons (p. oppos. à légitimiste). Opposition dynastique. Madame de La Baudraye souriait en voyant faire à Lousteau un article dans le sens légitimiste et un article dans le sens dynastique sur un même événement (Balzac, Muse départ.,1844, p. 214).
Emploi subst. Il s'agit de savoir si nous allons céder le terrain aux catholiques, aux légitimistes, aux dynastiques (Sand, Souv. de 1848,1876, p. 94).
B.− [Correspond à dynastie B 1] Ce vieux nom dynastique, qu'il fallait perpétuer (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 480):
Il [Jérôme Baudoin] était fils du célèbre Amédée Baudouin, indianiste insigne et l'un des patriarches de la philologie moderne. En France, les traditions dynastiques sont très exigeantes et Jérôme, pour honorer son nom, pour ne point déserter trop tôt la grande ombre que son père épandait autour de soi (...), Jérôme avait fréquenté l'école des langues orientales. Duhamel, Chronique des Pasquier,Suzanne et les jeunes hommes, 1941, p. 121.
Prononc. et Orth. : [dinastik]. Ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. 1834 (Land.). Dér. du rad. de dynastie*; suff. -ique*. Fréq. abs. littér. : 39.

Wiktionnaire

Adjectif

dynastique \di.nas.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à une dynastie.
    • Ce conflit dynastique dégénérerait en guerre européenne. C'est pourquoi Dubois se pose en apôtre de la paix. — (Évelyne Lever, La diplomatie secrète du mystérieux abbé Dubois, dans Marianne (magazine) n° 765, 17 décembre 2011)
  2. (Histoire) Qualifia le parti d’opposition qui, dans un parlement, restait attaché au principe d’une dynastie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DYNASTIQUE. adj. des deux genres
. Qui a rapport à une dynastie. Opposition dynastique, Parti d'opposition qui, dans un Parlement, reste attaché au principe d'une dynastie.

Littré (1872-1877)

DYNASTIQUE (di-na-sti-k') adj.
  • Qui concerne une dynastie. Les intérêts dynastiques.

    Qui défend une dynastie régnante. Journal dynastique.

    Substantivement. Les dynastiques, les partisans d'une dynastie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dynastique »

Dynastie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de dynastie et du suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dynastique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dynastique dinastik

Évolution historique de l’usage du mot « dynastique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dynastique »

  • Hugues Ier Capet, d’abord duc de France et de bourgogne, suzerain des ducs de Normandie et d’Aquitaine, devient donc le premier roi de la nouvelle dynastie française des capétiens. Pourtant, à l’époque de son élection puis de son sacre et de son couronnement, personne ne peut prévoir que la nouvelle lignée dynastique demeurera jusqu’en 1792 à la tête de la maison royale française. , Hugues Capet, roi de France et fondateur de dynastie
  • La discorde éclata en 656, après l’élection du quatrième calife, Ali ibn Abi Talib, gendre du Prophète, lorsque les Omeyyades, une puissante famille mecquoise, revendiqua l’autorité morale et religieuse. Sortis victorieux de cette confrontation, les Omeyyades allaient bouleverser le monde musulman en établissant un califat dynastique qui, entre 661 et 750, allait étendre son empire des confins de l’Asie jusqu’en Europe. Rompant avec La Mecque et Médine, berceaux de cette religion, ils régnèrent depuis la Syrie et firent de Damas le centre politique et religieux de l’islam. Geo.fr, Quand Damas était le centre du monde musulman - Geo.fr
  • Au moment de la Révolution française, quand se met en place la France moderne, ceux qui prennent le pouvoir - la grande bourgeoisie parisienne - imposent comme modèle linguistique leur propre langue, c'est-à-dire le français, et leur façon de le prononcer. La seule langue légitime devient donc le français, et la seule façon légitime de la parler, c'est le français des classes supérieures parisiennes. Cela sert de barrage. On se sert du critère linguistique comme instrument de sélection pour pouvoir accéder aux sphères de pouvoir, de prestige. Au départ la condition est d'apprendre le français - car après la Première guerre mondiale, la majorité de la population ne parlait pas le français. Et une fois qu'on a “francisé” une grande partie de la population, à partir des années 50-60, on a rajouté un critère de plus : pour pouvoir accéder aux positions dominantes, il faut parler le français “comme eux”. Cela permet à ceux qui ont le pouvoir de se reproduire entre eux, et y compris de mettre en place un système un peu dynastique. Et ça permet d'en exclure les autres, extérieurs à leur milieu social. Les Inrockuptibles, Jean Castex victime de glottophobie : “C'est une forme de déclassement social”
  • Appelant Rahul un dynastie, Nadda a déclaré que le chef du Congrès appartient à cette glorieuse tradition dynastique “en ce qui concerne la défense, les comités n’ont pas d’importance, seules les commissions le font”. Il a fait ce commentaire en faisant référence à l’implication de la famille Gandhi dans plusieurs accords de défense et escroqueries, dont le tristement célèbre scandale Bofors. Mon livret, Finance : Rahul Gandhi a sauté toutes les réunions de la commission parlementaire sur la défense, mais démoralise les forces armées: JP Nadda | Mon livret

Traductions du mot « dynastique »

Langue Traduction
Anglais dynastic
Espagnol dinástico
Italien dinastico
Allemand dynastisch
Chinois 王朝的
Arabe سلالة
Portugais dinástico
Russe династический
Japonais 王朝
Basque dinastiko
Corse dinastica
Source : Google Translate API

Synonymes de « dynastique »

Source : synonymes de dynastique sur lebonsynonyme.fr
Partager