La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « dur à la détente »

Dur à la détente

Définitions de « dur à la détente »

Wiktionnaire

Locution adjectivale - français

dur à la détente \dy.ʁ‿a la de.tɑ̃t\

  1. Avare.
    • On prétend qu’il est dur à la détente, qu’il ne laisse jamais voir sans de bons motifs la couleur de son argent. — (Victor Cherbuliez, Amours fragiles, 1906)
    • Ils seront durs à la détente. Ils chercheront à rogner sur notre part. Et nous avons besoin d’argent, mon petit, ne l’oublie pas. — (Henri Troyat, Le mort saisit le vif, 1942, réédition Le Livre de Poche, page 24)
  2. Qui ne se décide pas facilement.
    • N’est-ce pas Claude Le Saché, la réapparition de l’éternel John Bull, « dur à la détente mais fonçant une fois qu’il a décidé d’en finir ». — (Paul Gerbod, Les Voyageurs français à la découverte des Îles britanniques, du XVIIIe siècle à nos jours, Éditions L’Harmattan, 1995)
  3. Qui comprend difficilement.
    • Il me semble que j’ai un peu trop bu, remarqua Sémione Ivanovotch sur un ton sarcastique, c’est pourquoi je suis un peu dur à la détente. — (Fedor Mikhailovitch Dostoevski, Nouvelles et récits, Éditions L’Âge d’Homme, 1993)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « dur à la détente »

→ voir dur et détente. Par rapport à une arme dont il est difficile d’actionner le ressort de détente.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dur à la détente »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dur à la détente dr a la detɑ̃t

Images d'illustration du mot « dur à la détente »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Dur à la détente

Retour au sommaire ➦

Partager