Drelin : définition de drelin

chevron_left
chevron_right

Drelin : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DRELIN, onomat.

Onomatopée imitant le son émis par une clochette, une sonnette.
Rem. On rencontre gén. le mot sous sa forme redoublée. Les clochettes des troupeaux faisaient drelin-drelin (Cladel, Ompdrailles, 1879, p. 135). Drelin, drelin, la sonnette du dîner! (Loti, Rom. enf., 1890, p. 50).
Emploi subst. masc.
Sonnerie (d'une clochette, d'une sonnette). Son grelot tintait toujours, égrenait sans une pause son drelin précipité (Genevoix, Raboliot,1925, p. 254).Le drelin du téléphone résonna dans la piaule (Le Breton, Rififi,1953, p. 168).
P. anal., sous la forme redoublée. Je casse deux ou trois carreaux (...) la patrouille avait entendu le drelin-drelin des carreaux (...) je suis pincé par la garde (Sue, Myst. Paris,t. 8, 1842-43, p. 266).
Rem. On rencontre ds la docum. plusieurs dér. rares a) [Avec métathèse] Derliner, verbe intrans. Sonner. La cloche derlinait à toute volée (Huysmans, Sœurs Vatard, 1879, p. 78). b) Drelindant, ante, adj. La petite diligence drelindante des contrées où la vapeur est encore ignorée (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Humble drame, 1883, p. 400). c) Drelindindiner, verbe intrans. Agiter une sonnette. Le président (...) armé d'une sonnette, drelindindinait et, le silence rétabli, annonçait... (Galipeaux, Souv., 1931, p. 48).
Prononc. et Orth. : [dʀ əlε ̃(dʀ əlε ̃)]. Ds Ac. 1932, s.v. drelin-drelin. Étymol. et Hist. 1630, (Neufgermain, in Bizarre, noIV, 61 ds Quem. Fichier : Son luth faisant dre lin din din). Onomatopée imitant le bruit d'une sonnette. Fréq. abs. littér. : 15. Bbg. Quem. 2es. t. 3 1972.

Drelin : définition du Littré (1872-1877)

DRELIN (dre-lin) s. m.
  • Onomatopée qui représente le son d'une clochette. Les drelins de la sonnette. Ma sonnette ne fait pas assez de bruit… drelin, drelin, drelin, Molière, Mal. im. I, 1.

    Drelin dindin. Pauvres fous, battons la campagne ; Que nos grelots tintent soudain ; Comme les beaux mulets d'Espagne, Nous marchons tous drelin dindin, Béranger, Couplet.

    Se dit aussi du bruit que font les buveurs en frappant contre leurs verres avec les couteaux. Le drelin dindin des verres.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « drelin »

Étymologie de drelin - Wiktionnaire

Imitation du son d’une clochette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « drelin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
drelin drœlɛ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « drelin »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « drelin »

  • C’était en 1995, trois ans avant que Nino Ferrer décide que c’était assez. Arrivé à la fin de son spectacle aux Francofolies de La Rochelle, spectacle pas qu’un peu désabusé mais inspiré néanmoins, il manquait une chanson. Oui, celle-là. Que la foule réclamait en un drelin-drelin festif et funeste. Nino ne revint pas. Je le revois sortant de scène, un peu dégoûté. Et me voilà en 2018, coffret des 30 ans du trépas en main, et c’est encore le même malentendu. Trois disques. Celui des tubes qui firent de l’homme qui voulait être noir un prisonnier de la liste rigolote rimée. On a, belle initiative, un plein disque des audaces psych-funk-prog du m’sieur Ferrari des années 1970 : Métronomie, Ouessant, la jazzy Cannabis… Merveilles méconnues, toutes. Le troisième disque en est un de reprises : Arthur H y fend les eaux dans Moses, mais c’est quand même de trop. Un autre lot de beautés insoumises de Nino par Nino, voilà ce qu’on aurait voulu.   Le Devoir, Nino Ferrer… et toujours en été, Nino Ferrer et artistes divers | Le Devoir
  • Comme le reste de notre lexique, les onomatopées suivent l'air du temps. De nos jours, les tirs d'artillerie font boum, et non plus boudou ; les tambours ran plan plan et non plus don don bededou ; les sonnettes dring et non plus drelin. Il en va de même pour les animaux : oublié, le patata, patata, patata des chevaux et le moüac des grenouilles. Désormais, on entend - on croit entendre - tagada et coa. Et puis, dans ce domaine comme ailleurs, les anglicismes gagnent du terrain, avec le succès de blam, ouah, snif, plash et waouh.  LExpress.fr, Ode aux onomatopées - L'Express
  • J'espère que TOUS les supermarchés donneront ces 1000 euros à leurs salariés. Ces jours-ci, les caisses enregistreuses ont fait, drelin, drelin. lindependant.fr, Auchan va verser une prime de 1.000 euros - lindependant.fr

Traductions du mot « drelin »

Langue Traduction
Corse drelin
Basque drelin
Japonais ドレリン
Russe drelin
Portugais drelin
Arabe دريلين
Chinois 德雷林
Allemand drelin
Italien drelin
Espagnol drelin
Anglais drelin
Source : Google Translate API

Synonymes de « drelin »

Source : synonymes de drelin sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires