La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « drapétomanie »

Drapétomanie

[drapetɔmani]
Ecouter

Définitions de « drapétomanie »

Drapétomanie - Nom commun

  • (Médecine non conventionnelle) Pathologie fictive attribuée aux esclaves fugitifs des États-Unis du XIXe siècle, justifiant fallacieusement leur désir de liberté comme une anomalie mentale.

    Drapétomanie : un terme honteux du XIXe siècle, employé pour diagnostiquer fallacieusement le désir brûlant de liberté des esclaves fugitifs comme une anomalie mentale.
    (Citation fictive)

Étymologie de « drapétomanie »

Du mot anglais drapetomania de 1851, lui-même formé à partir des mots grecs anciens δραπέτης (« fugitif ») et μανία (« folie »). Ce terme a été inventé par le médecin américain Samuel Cartwright.

Usage du mot « drapétomanie »

Évolution historique de l’usage du mot « drapétomanie » depuis 1800

Citations contenant le mot « drapétomanie »

  • Cette vision déformée et inhumaine est un rappel sombre de la façon dont la médecine a été détournée pour soutenir des systèmes oppressifs. L’histoire de la drapétomanie illustre comment, dans un contexte de pouvoir et de domination comme l’esclavage, les idées les plus ridicules et les plus cruelles peuvent être avancées pour justifier l’injustifiable. Cela souligne l’importance de rester vigilant et critique face aux discours dominants, comme le rappelait le groupe Public Enemy en 1988 : « Don’t believe the hype!« 
    Nofi Media — Drapétomanie : aperçu historique d'une pseudo-science raciste

Traductions du mot « drapétomanie »

Langue Traduction
Anglais drapetomania
Espagnol drapetomanía
Italien drapetomania
Allemand drapetomanie
Chinois pe草
Arabe هوس اللف
Portugais drapetomania
Russe драпетомания
Japonais ドレープマニア
Basque drapetomania
Corse drapetomania
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.