La langue française

Dissonnant

Sommaire

  • Définitions du mot dissonnant
  • Phonétique de « dissonnant »
  • Citations contenant le mot « dissonnant »
  • Traductions du mot « dissonnant »
  • Synonymes de « dissonnant »

Définitions du mot dissonnant

Trésor de la Langue Française informatisé

DISSON(N)ANT, ANTE,(DISSONANT, DISSONNANT) part. prés., adj. et subst.

I.− Part. prés. de disson(n)er*.
II.− Emploi adj.
A.− MUS. [Appliqué à un accord ou à une suite de notes] Dont l'harmonie ou la ligne mélodique est rompue par l'introduction d'une ou plusieurs notes étrangères. Intervalle dissonant. Synon. dissonance :
1. En se rapportant à ce que nous avons dit plus haut sur les intervalles consonants et les intervalles dissonants, on comprend immédiatement pourquoi sont qualifiés dissonants les accords de septième, de neuvième, de onzième, de quinte diminuée et de quinte augmentée, tandis que les accords parfaits, ne contenant que des consonances, sont naturellement des accords consonants. Arts et litt. dans la société contemp., 1935, p. 3410.
SYNT. Harmonie dissonante naturelle (employée sans préparation). Harmonie dissonante artificielle (exigeant une préparation; distinction établie d'après les traités usuels d'harmonie). Harmonie consonante ou dissonante, naturelle ou artificielle, appogiatures (...) contrepoint (Jeux et sp., 1968, p. 755).
P. ext., lang. cour. Voix, cris, sons dissonants. Synon. discordant.Une clameur d'ensemble, dissonante et gaie (Loti, Galilée,1896, p. 141).
B.− P. anal.
1. PEINT. Tons, couleurs dissonant(e)s. L'harmonie dissonante [des toiles d'Utrillo] (Malraux, Voix sil.,1951, p. 535).
2. LITTÉRATURE
a) Phrases, mots dissonant(e)s. Qui forment entre eux un assemblage de sons désagréables à l'oreille. Tous les mots (...) me semblent à côté de la pensée, et toutes les phrases dissonantes (Flaub., Corresp.,1853, p. 95).
b) POÉSIE. Vers, strophe dissonant(e). Qui contient une rupture dans le rythme. Grelots de la rime (...), cadences tour à tour prévues ou dissonantes (Bremond, Poésie pure,1926, p. 25).
C.− Au fig. [Appliqué à un élément extérieur venant troubler l'harmonie d'un ensemble] Il y avait toujours quelque chose de dissonnant dans la gaieté de Mary (Maurois, Ariel,1923, p. 315).
III.− Emploi subst., CARACTÉROL. Type de caractère fondé sur un repliement intérieur, par refus de la société et rupture permanente avec le milieu :
2. ... le dissonant passif sous-estime la prévenance qui s'offrait à lui et se retire dans sa coquille; le dissonant actif grince violemment pour déconcerter à son tour la bonne volonté dont il ne veut pas; on le voit de ses propres mains briser ses amitiés, rebuter les disciples, décourager les dévouements. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 724.
Prononc. et Orth. : [disɔnɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. 1694-1932 avec 1 n. D'apr. R. Thimonnier, Principes d'une réforme rationnelle de l'orth. (inédit), 1967, pp. 71-72, qui écrit l'inf. avec 2 n (dissonner), le part. prés. doit également prendre 2 n (dissonnant). La docum. donne exclusivement des ex. avec 1 n. De toute façon il semble que l'on raccroche plus facilement disson(n)nant à disson(n)ance (écrit par Thimonnier lui-même avec 1 n) qu'au verbe. Pour la prononc. avec [ss] double et pour 1 ou 2 n, cf. disson(n)ance. Fréq. abs. littér. : 40. Bbg. Gohin 1903, p. 203. − Quem. 2es. t. 3, 1972.

DISSON(N)ANT, ANTE,(DISSONANT, DISSONNANT) part. prés., adj. et subst.

I.− Part. prés. de disson(n)er*.
II.− Emploi adj.
A.− MUS. [Appliqué à un accord ou à une suite de notes] Dont l'harmonie ou la ligne mélodique est rompue par l'introduction d'une ou plusieurs notes étrangères. Intervalle dissonant. Synon. dissonance :
1. En se rapportant à ce que nous avons dit plus haut sur les intervalles consonants et les intervalles dissonants, on comprend immédiatement pourquoi sont qualifiés dissonants les accords de septième, de neuvième, de onzième, de quinte diminuée et de quinte augmentée, tandis que les accords parfaits, ne contenant que des consonances, sont naturellement des accords consonants. Arts et litt. dans la société contemp., 1935, p. 3410.
SYNT. Harmonie dissonante naturelle (employée sans préparation). Harmonie dissonante artificielle (exigeant une préparation; distinction établie d'après les traités usuels d'harmonie). Harmonie consonante ou dissonante, naturelle ou artificielle, appogiatures (...) contrepoint (Jeux et sp., 1968, p. 755).
P. ext., lang. cour. Voix, cris, sons dissonants. Synon. discordant.Une clameur d'ensemble, dissonante et gaie (Loti, Galilée,1896, p. 141).
B.− P. anal.
1. PEINT. Tons, couleurs dissonant(e)s. L'harmonie dissonante [des toiles d'Utrillo] (Malraux, Voix sil.,1951, p. 535).
2. LITTÉRATURE
a) Phrases, mots dissonant(e)s. Qui forment entre eux un assemblage de sons désagréables à l'oreille. Tous les mots (...) me semblent à côté de la pensée, et toutes les phrases dissonantes (Flaub., Corresp.,1853, p. 95).
b) POÉSIE. Vers, strophe dissonant(e). Qui contient une rupture dans le rythme. Grelots de la rime (...), cadences tour à tour prévues ou dissonantes (Bremond, Poésie pure,1926, p. 25).
C.− Au fig. [Appliqué à un élément extérieur venant troubler l'harmonie d'un ensemble] Il y avait toujours quelque chose de dissonnant dans la gaieté de Mary (Maurois, Ariel,1923, p. 315).
III.− Emploi subst., CARACTÉROL. Type de caractère fondé sur un repliement intérieur, par refus de la société et rupture permanente avec le milieu :
2. ... le dissonant passif sous-estime la prévenance qui s'offrait à lui et se retire dans sa coquille; le dissonant actif grince violemment pour déconcerter à son tour la bonne volonté dont il ne veut pas; on le voit de ses propres mains briser ses amitiés, rebuter les disciples, décourager les dévouements. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 724.
Prononc. et Orth. : [disɔnɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. 1694-1932 avec 1 n. D'apr. R. Thimonnier, Principes d'une réforme rationnelle de l'orth. (inédit), 1967, pp. 71-72, qui écrit l'inf. avec 2 n (dissonner), le part. prés. doit également prendre 2 n (dissonnant). La docum. donne exclusivement des ex. avec 1 n. De toute façon il semble que l'on raccroche plus facilement disson(n)nant à disson(n)ance (écrit par Thimonnier lui-même avec 1 n) qu'au verbe. Pour la prononc. avec [ss] double et pour 1 ou 2 n, cf. disson(n)ance. Fréq. abs. littér. : 40. Bbg. Gohin 1903, p. 203. − Quem. 2es. t. 3, 1972.

Wiktionnaire

Adjectif

dissonnant \di.sɔ.nɑ̃\

  1. Variante orthographique de dissonant.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dissonnant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dissonnant disɔnɑ̃

Citations contenant le mot « dissonnant »

  • Les trois notes de frais ne sont "nullement" incriminantes, ni "dissonnantes avec ce que disait Christophe Girard" de sa relation avec Matzneff, a assuré Emmanuel Grégoire auprès de l'AFP. Le Point, Affaire Girard: trois notes de frais de repas avec Matzneff découvertes - Le Point
  • C'est même une fin de non-recevoir, dans la sphère d'expression publique : les médias, le cinéma, les responsabilités politiques... Il n'y a pas d'accent dissonnant. Alors, on va nous dire « Oui, mais il y avait Charles Pasqua ! Et Jean-Claude Gaudin ! Oui, mais il y a Jean-Michel Aphatie ! ». Mais sinon ? Dans les écoles de journalisme, on demande aux élèves de perdre leur accent. C'est très réducteur, et même très passéiste. Car chez nos voisins espagnols, allemands ou anglo-saxons, on a fait en sorte d'intégrer les accents dissonnants. Ailleurs, on essaie de trouver des solutions, en essayant de banaliser les accents. Un journaliste a l'accent gallois, il présente le journal, c'est comme ça. , « Commenter l’accent de Jean Castex, c’est pathétique », déplore le député Christophe Euzet
  • La Russie a apporté un voix dissonnante en prenant la défense de Pékin. Le président russe Vladimir Poutine a qualifié ce jeudi, au cours d'une conversation avec son homologue chinois Xi Jinping, de «contreproductives» les accusations. Libération.fr, Emmanuel Macron exprime des doutes sur la gestion du coronavirus par la Chine - Libération

Traductions du mot « dissonnant »

Langue Traduction
Anglais dissenting
Espagnol disidente
Italien dissenso
Allemand abweichend
Chinois 异议
Arabe معارضة
Portugais dissidente
Russe несогласный
Japonais 異議を唱える
Basque desadostasuna
Corse dissidenti
Source : Google Translate API

Synonymes de « dissonnant »

Source : synonymes de dissonnant sur lebonsynonyme.fr
Partager