La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « disrupteur »

Disrupteur

[disryptœr]
Ecouter

Définitions de « disrupteur »

Disrupteur - Nom commun

  • Personne qui, par l'introduction d'une innovation radicale, bouleverse significativement les codes établis sur un marché ou dans un secteur, en créant une nouvelle demande ou en transformant les modèles économiques existants.

    Mark Zuckerberg, un autre disrupteur qui a fait basculer Internet à l'heure du partage 2.0... […] Le « disrupteur » est celui qui déboule sur un marché aux situations établies et le bouleverse avec une proposition de valeur inédite. Avec beaucoup d'intuition, voire une sacrée dose d'irrationnel, il va flairer, assembler, combiner des technologies et trouver le moyen de répondre à une demande qui s'ignore elle-même. Et développer un système cohérent qui pourra se déployer rapidement à l'échelle mondiale. Bref, le disrupteur crée, impose, ébranle et transforme un marché.
    — Erick Haehnsen, La Tribune

Disrupteur - Adjectif

  • Se dit de ce qui provoque une rupture significative dans les méthodes, habitudes ou technologies établies.

    Dans le paysage économique actuel, l'entreprise innovante joue le rôle de disrupteur, bouleversant les modèles traditionnels pour créer un nouvel ordre.
    (Citation fictive)

Étymologie de « disrupteur »

De l'anglais disruptor, néologisme formé sur les formes primitives disruptio, disrumpo du latin diruptio (« faire éclater en morceaux »).

Usage du mot « disrupteur »

Évolution historique de l’usage du mot « disrupteur » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « disrupteur » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « disrupteur »

Citations contenant le mot « disrupteur »

  • Empêtré dans des difficultés à faire face à la demande, le disrupteur américain voit son avenir s’assombrir. La concurrence chinoise et européenne se matérialise.
    Bilan — Tesla, un leadership en péril - Bilan
  • La pierre ne pouvait pas rester étanche. Le marché immobilier a beau être lent à la réaction, il est lui aussi inondé de toutes parts par les innovations technologiques. «Longtemps, la seule voie numérique que l’immobilier a empruntée, c’était les annonces en ligne», s’amuse Anthony Collé. Mais aujourd’hui, le fondateur de Domicim, désormais président de Fundim, le reconnaît: les lignes bougent. Les initiatives se multiplient. «Aucun grand disrupteur n’est venu bouleverser le secteur. Pour l’instant. Car la question n’est pas «si», mais plutôt «quand» il interviendra.»
    Le Temps — Immobilier: c'est la numérisation à tous les étages - Le Temps
  • Puisse cette école apporter vite des résultats. Et d'autres, dans toutes les sciences sociales, aussi. La décennie qui s'achève a vu les passions dévorer la raison. Violence, cynisme, mensonges, les « Réflexes primitifs » prennent le pas, s'alarme Peter Sloterdijk. Amin Maalouf annonce « Le Naufrage des civilisations ». Yascha Mounk, un autre économiste, appelle à « se dresser » contre les populistes pour défendre la démocratie et les libertés. Dans « La Revanche des passions », Pierre Hassner, dès 2015, avant l'élection du disrupteur Trump, craignait la disparition de l'ordre international et le chaos.
    Les Echos — L'enjeu de la décennie : marier la raison et les passions | Les Echos
  • Dans un premier temps, les investisseurs recherchent de plus en plus d’investissements thématiques, qui leur permettent de financer des secteurs d’avenir et innovants. La 5G, l’intelligence artificielle, les drones, la cybersécurité : toutes ces nouvelles technologies qui s’apprêtent à façonner l’économie de demain sont très prisées par les particuliers, qui ont foi en leur potentiel disrupteur et souhaitent prendre part à la révolution technologique en cours.
    L’investissement thématique : nouvelle tendance chez les particuliers | Zone bourse
  • Le phénomène ne date pas d'hier. L'Autrichien Joseph Aloys Schumpeter, qui s'est fait connaître en 1911 avec la publication de sa Théorie de l'évolution économique, décrit déjà notre disrupteur comme un entrepreneur qui veut introduire une combinaison nouvelle, propre à perturber tout le système, à renverser l'échelle des valeurs. Schumpeter formalise ainsi le concept de « processus de destruction créatrice ».
    La Tribune — Quand l'innovation « disruptive » impose sa loi à l'économie
  • • Serial innovator. Serial entrepreneur, serial disrupteur, serial innovator... Le petit mot «serial» - traduire par «en série» est partout, pour donner «le petit plus» et accentuer encore davantage sa crédibilité! L'effet n'est pas unanime... À trop utiliser certains mots ou éléments de langage, on finit par les rendre agaçants. À les accumuler, on finit par les rendre insupportables: «Head of Global Disruption», «Serial Hacker»... et autres «patchworks» sont donc définitivement à éviter.
    Le Figaro.fr — Cinq intitulés de poste à bannir de toute urgence
  • Non car l'objectif est de proposer le prix le plus bas pour le consommateur. L'innovation frugale ajoute d'autres dimensions (sociale et écologique), même si, d'une certaine façon, elle a pris ses racines dans le low cost. Le low cost n'était pas spécifiquement pour les pauvres mais pour tous les consommateurs qui cherchent à payer moins cher leur billet d'avion. Il s'est d'emblée positionné comme disrupteur contrairement au frugal qui se veut davantage un modèle alternatif à un marché actuel destructeur.
    La Tribune — « Les grands groupes doivent créer de nouveaux modèles économiques frugaux »
  • Jusqu'ici, Free passait pour le « disrupteur » du marché des télécoms. « Nous avons probablement abaissé notre garde car nous étions trop sûrs de nous, insolents, arrogants… Nous avions révolutionné le marché, nous sommes le trublion, que pouvait-il nous arriver ? » a enchaîné Xavier Niel.
    Les Echos — Iliad reconnaît des erreurs et part à la reconquête des marchés financiers | Les Echos

Traductions du mot « disrupteur »

Langue Traduction
Anglais disruptor
Espagnol disruptor
Italien perturbatore
Allemand störer
Chinois 破坏者
Arabe المعطل
Portugais disruptor
Russe разрушитель
Japonais かく乱
Basque disruptore
Corse disruptor
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.