La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « discrimination linguistique »

Discrimination linguistique

Définitions de « discrimination linguistique »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

discrimination linguistique \dis.kʁi.mi.na.sjɔ̃ lɛ̃.ɡwis.tik\ féminin

  1. Fait de discriminer une personne ou un groupe du fait de son langage, sa langue ou son accent.
    • Au lendemain de moqueries de l’accent du Sud d’une journaliste par Jean-Luc Mélenchon, la députée La République en marche (LRM) Laetitia Avia a annoncé jeudi 18 octobre le dépôt d’une proposition de loi contre les discriminations linguistiques ou « glottophobie », avant d’évoquer quelques jours plus tard dans le JDD une « pique » humoristique. — (Le Monde.fr avec AFP, Rétropédalage de la députée qui voulait sanctionner la « glottophobie », la moquerie des accents, Le Monde. Mis en ligne le 19 octobre 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « discrimination linguistique »

 Composé de discrimination et de linguistique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « discrimination linguistique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
discrimination linguistique diskriminasjɔ̃ lɛ̃gµistik

Évolution historique de l’usage du mot « discrimination linguistique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « discrimination linguistique »

  • La conférence se tiendra en présence de Philippe Blanchet, professeur de sociolinguistique et didactique des langues, à l’université de Rennes 2, qui évoquera la discrimination linguistique. Paul Molac, député du Morbihan, initiateur de la loi du 21 mai 2021 sur les langues régionales, sera également présent. Katell Chantreau, doctorante, de l’université de Rennes 2, évoquera la transmission familiale du breton. Le Telegramme, « Breton : du bâillon au porte-voix », conférence vendredi au pôle universitaire de Quimper - Quimper - Le Télégramme
  • Bien entendu, ce cas de discrimination linguistique n'est pas un épisode isolé. BBC News Afrique, Racisme : le problème omniprésent du "racisme linguistique" - BBC News Afrique
  • Car la manière dont vous parlez est un attribut de votre personne, au même titre que votre nationalité ou votre sexe. Rejeter votre manière de parler, c'est donc rejeter votre personne même. C'est pourquoi, dans mon livre, je préfère parler de glottophobie que de discrimination linguistique. Cela permet d'établir un parallèle avec la xénophobie ou l'homophobie, de faire comprendre que c'est un droit de l'homme qui est bafoué. Quand on traite les individus différemment selon leur manière de parler, ce sont les êtres humains que l'on discrimine.   LExpress.fr, Langues, accents: les discriminations oubliées - L'Express
  • « En Ontario, je me suis rendu compte que la cause numéro un de discrimination vécue par les étudiants franco-ontariens que j’ai interrogés, c’est la discrimination linguistique », explique le sociologue à ONFR+. « Cette glottophobie, qui est une forme de discrimination comme les autres existantes – le sexe, l’âge, l’ethnicité, la religion, par exemple – est vécue, mais peu connue en comparaison à l’insécurité linguistique qui est bien souvent la réaction à une discrimination, comme des moqueries sur l’accent, le rejet en raison de la langue française, les insultes… » , L'insécurité linguistique, conséquence d'une discrimination? | ONfr+

Images d'illustration du mot « discrimination linguistique »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Discrimination linguistique

Retour au sommaire ➦

Partager