La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « diplopie »

Diplopie

Définitions de « diplopie »

Trésor de la Langue Française informatisé

DIPLOPIE, subst. fém.

MÉD. Trouble de la vision consistant à percevoir deux images ou plus pour un seul objet (cf. strabisme). Diplopie artificielle, provoquée. La divergence et la convergence des yeux sont-elles la cause ou l'effet de la diplopie et de la vision normale? (Merleau-Ponty, Phénoménol. perception,1945, p. 267):
Daudet se plaint d'avoir en littérature toujours deux idées sur toute chose, et c'est le duel de ces deux idées dans sa tête qui lui fait le travail difficile, hésitant, perplexe. Il nomme cela sa diplopie et raconte qu'avant d'avoir sa première grande crise, il riait beaucoup de voir sur une route deux bornes, deux fontaines, quand il n'y avait qu'une borne, qu'une fontaine, et la vision double qu'il avait, dans ce temps, serait devenue la pensée double dont il se plaint. Goncourt, Journal,1889, p. 915.
Diplopie bi(n)oculaire. ,,Défaut de fusion des images fournies par chacun des deux yeux`` (Garnier-Del. 1972). Diplopie monoculaire. Diplopie dans laquelle un seul œil perçoit deux objets et non un. Diplopie croisée ou hétéronyme. ,,Diplopie dans laquelle l'image déplacée est située du côté opposé à l'œil qui la perçoit, chez le sujet atteint de strabisme`` (Méd. Biol. t. 1 1970).
Prononc. : [diplɔpi]. Étymol. et Hist. 1792 (Encyclop. méthod.). Composé du gr. δ ι π λ ο ́ ο ς « double » d'apr. myopie*, nyctalopie*, etc. Fréq. abs. littér. : 15.
DÉR.
Diplopique, adj.Relatif à la diplopie. Dissociation diplopique (cf. Piéron, Sensation, 1945, p. 398). P. métaph. Il [l'auteur de la Genèse] procède par juxtaposition, selon un procédé que nous appellerions volontiers diplopique (Renan, Hist. peuple Isr.,t. 2, 1887-92, p. 344). 1reattest. 1887-92 id.; du rad. de diplopie, suff. -ique*. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun - français

diplopie \di.plɔ.pi\ féminin

  1. (Nosologie) Trouble de la vision amenant à voir double.
    • La diplopie se traduit par une sensation de vision double : l’image d’un point objet est dédoublée, sa projection ne correspondant pas à la même zone de la rétine.
    • La diplopie, et la gêne qui en résulte, disparaissent par l’occlusion d’un œil. — (Paris Médical, Volume 9 ; Volume 11, 1913)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DIPLOPIE (di-plo-pie) s. f.
  • Terme de médecine. Lésion de la vue, dans laquelle on voit les objets doubles.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « diplopie »

Διπλόος, double, et ὄπτομαι, voir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1792) Du grec ancien διπλόος, diplóos (« double ») et ὄψις, ópsis (« vue »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « diplopie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
diplopie diplɔpi

Évolution historique de l’usage du mot « diplopie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « diplopie »

  • La diplopie, qui désigne le fait de voir double, est une maladie peu connue. Les symptômes et traitements de cette pathologie. Femme Actuelle, La diplopie : symptômes et traitements : Femme Actuelle Le MAG
  • Les symptômes associés à ces perturbations peuvent être immédiats ou s’aggraver avec le temps. Ils comprennent une vision floue, la perception de deux images (diplopie), de la douleur oculaire ou une incapacité à lire. De nombreux cas rapportent également une sensibilité accrue à la lumière, certains ne pouvant plus regarder leur téléphone, un écran, ou sortir à l’extérieur sans une protection solaire très foncée. Ces symptômes varient en intensité et en durée en fonction du trauma crânien subi ainsi que du délai et de la nature des traitements entrepris. Ils peuvent durer plusieurs mois, sans amélioration notable. The Conversation, Problèmes de vision après une commotion cérébrale : quoi faire
  • Le strabisme touche 4 % des adultes mais, pour la moitié, il est en réalité apparu dans l’enfance. «Dans certains cas, il n’a jamais ou mal été traité dans l’enfance», regrette le Pr Speeg-Schatz. La crainte de la diplopie, qui fait encore reculer certains ophtalmologistes, n’est pas justifiée et une intervention chirurgicale peut rendre une grande qualité de vie aux patients adultes. Il est également possible de corriger un strabisme qui réapparaît de nombreuses années après un traitement dans l’enfance, soit par décompensation lorsque la presbytie apparaît soit parce que l’œil est entraîné plus loin que nécessaire lorsque le tissu musculaire évolue avec l’âge. , Même à l’âge adulte, le strabisme peut (ré)apparaître 
  • Il n’y a pas de traitement médical disponible et, même si elle est rare (1.9 cas pour 10 000 sujets par an), la progression de l’ophtalmopathie peut poser des problèmes majeurs au plan fonctionnel, justifiant l’intérêt de disposer d’un traitement efficace. Les agents immuno-modulateurs peuvent diminuer l’inflammation en cas d’ophtalmopathie active mais ont des effets limités à long terme sur les signes de l’ophtalmopathie comme l’exophtalmie ou la diplopie qui altèrent la qualité de vie et peuvent nécessiter de multiples traitements chirurgicaux. Les causes de l’ophtalmopathie de la maladie de Basedow sont mal connues. L’ophtalmopathie se développe chez environ 40 % des patients ayant une maladie de Basedow. Le récepteur de l’IGF1 qui est surexprimé dans les fibroblastes orbitaires et dans les cellules B et T de la maladie de Basedow avec ophtalmopathie joue un rôle central. Le teprotumumab est un anticorps monoclonal humain capable d’atténuer la signalisation initiée tant par le récepteur de la TSH que par le récepteur de l’IGF1 et est donc capable de bloquer les réponses dysimmunitaires dans l’ophtalmopathie basedowienne active. egora.fr, Le teprotumumab, un inhibiteur du récepteur de l’IGF1, dans le traitement de l’ophtalmopathie basedowienne | egora.fr

Vidéos relatives au mot « diplopie »

Traductions du mot « diplopie »

Langue Traduction
Anglais diplopia
Espagnol diplopía
Italien diplopia
Allemand diplopie
Chinois 复视
Arabe شفع
Portugais diplopia
Russe диплопия
Japonais 複視
Basque diplopia
Corse diplopia
Source : Google Translate API

Synonymes de « diplopie »

Source : synonymes de diplopie sur lebonsynonyme.fr

Diplopie

Retour au sommaire ➦

Partager