Dindonner : définition de dindonner


Dindonner : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DINDONNER, verbe.

A.− Empl. trans. Tromper (quelqu'un) (cf. dindon B). Se laisser dindonner.
[Un vieux monsieur :] − ... si je ne rentrais pas au logis, tous les soirs, à l'heure, eh bien! il y en aurait des scènes... Qu'est-ce que tu as fait? tu sens le cigare et la bière, elles te dindonnent et elles se moquent de toi... Huysmans, En ménage,1881, p. 159.
Part. passé adj. Mari, amant dindonné. Trompé (cf. dindon B 2 spéc. b).
B.− Empl. intrans., rare. Marcher comme un dindon (cf. ce mot A). Les beaux garçons, il est vrai, avaient une façon de dindonner qui l'écœurait [Gourgaud] (Magnane, Bête à concours,1941, p. 18).
P. anal. Une énorme jupe cloche bleu charrette dindonna jusqu'au rebord (Giono, Triomphe vie,1941, p. 145).
Rem. On trouve dérivé de ce sens le subst. masc. dindonnement (cf. Léautaud, Journal littér., 1, 1893-1906, p. 223) et l'adj. dindonnant, ante : Il était là, le ministre (...) bavard et prétentieux, doublé d'une énorme femme minaudière, tous deux appareillés, dindonnants (L. Daudet, Astre noir, 1893, p. 22).
Prononc. et Orth. : [dε ̃dɔne], (je) dindonne [dε ̃dɔn]. Étymol. et Hist. 1828 se laisser dindonner (Vidocq, Mém., II, 349 [Tenon] ds Quem. Fichier). Dér. de dindon* étymol. 2; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 8. Bbg. Pamart (P.). Écriture artiste et créations verbales. Vie Lang. 1970, p. 305 (s.v. dindonnerie).Quem. 2es. t. 2 1971.

Dindonner : définition du Wiktionnaire

Verbe

dindonner \dɛ̃.dɔ.ne\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Duper, tromper.
    • Paul Deschanel s'était fait « dindonner », selon l'expression dont usa M.Ribot, à la Commission des Affaires extérieures qu'il présidait, par les aigrefins du monde colonial ou plutôt de leurs complices parlementaires. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • En même temps, le Palais Marie, où l’extraordinaire Conseil de la République tenait séance, était envahi, le président, l’excellent socialiste-révolutionnaire Avksentief, arraché de son fauteuil, l’assemblée dispersée, et tous ces idiots de députés, les Lieber, les Dan, Les Gotz, tous ces indéfectibles démocrates, tous ces purs socialistes, ainsi copieusement dindonnés et ne songeant qu'à se réunir de nouveau pour poursuivre leurs vaines délibérations pendant que l’émeute triomphe, en étaient réduits à se réfugier, tout ahuris, à la Douma municipale, où ils continuent en ce moment à pérorer. — (Louis Dumur, Les fourriers de Lénine, Albin Michel, 1932, page 348-349)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dindonner : définition du Littré (1872-1877)

DINDONNER (din-do-né) v. a.
  • Terme familier. Attraper, traiter comme un dindon, duper. Je ne veux pas me laisser dindonner. Avec toute sa finesse il a été dindonné.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DINDONNER. Ajoutez : Il est clair qu'à vouloir interdire le jeu, les gouvernements qui se sont imposé ces allures de prudes et de collets montés, n'ont réussi, au point de vue administratif, qu'à se faire dindonner, les Jeux en France, Paris, 1871, p. 9.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dindonner »

Étymologie de dindonner - Wiktionnaire

De dindon, au sens d’homme niais.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dindonner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dindonner dɛ̃dɔne play_arrow

Conjugaison du verbe « dindonner »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe dindonner

Évolution historique de l’usage du mot « dindonner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dindonner »

  • en toutes choses il faut considerer la fin c’est la fin du film ou le brave tue le bandit là ki n’est pas bon n’est ce pas sur ce forum ou ca criait a tue tête comme quoi le stade du 4aout allait etre un cimetière a éléphant .n’est ce pas vous burkinabè qui avez dindonner didier drogba de tricheur et moumouni dagano surclassait la fin c’est quoi ? tuer pour tuer , Burkina # Côte d’Ivoire : Kédjénou(1) d’Eléphant pour les Etalons - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • Faute de suivre Vivien dans son néo-lefebvrisme hasardeux, on comprend mieux son exaspération en l’accompagnant au procès de ces demoiselles (naturellement relaxées !). Il faut voir leur porte-parole toute couronnée de fleurs dindonner, avec la bénédiction de la justice, devant micros et caméras : « On a heurté la sensibilité des cathos ? Rien à foutre… Le délit de blasphème n’existe plus ! » Deux claques, et au lit ! Fidèle à lui-même, mon Télérama s’étouffe au spectacle de ces tendrons qui prétendent « opposer certaines valeurs de l’Église à l’évolution manifeste de notre société ». Autrement dit : pas la peine d’être jeune si c’est pour penser comme ça ! Valeurs actuelles, Trois cathos dans le vent | Valeurs actuelles
  • Cette même presse autrefois pensait tellement bien qu’elle a fait croire aux français avant guerre que Munich en 1938, c’était la paix, autrement dit n’a pratiquement jamais cessé de les « dindonner » pour mieux feindre d’ignorer les complots qui se tramaient contre la Troisième République et le sabotage du réarmement – et ce n’était pas une théorie… Club de Mediapart, Luc TANGORRE l'adm° judiciaire de Nîmes ajoute une troisième erreur judiciaire | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « dindonner »

Langue Traduction
Corse turchia
Basque indioilar
Japonais 七面鳥
Russe турция
Portugais peru
Arabe ديك رومي
Chinois 火鸡
Allemand truthahn
Italien tacchino
Espagnol pavo
Anglais turkey
Source : Google Translate API

Synonymes de « dindonner »

Source : synonymes de dindonner sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires