La langue française

Dilettantisme

Définitions du mot « dilettantisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

DILETTANTISME, subst. masc.

A.− [Correspond à dilettante A]
1. Goût très prononcé pour les arts en général, ou pour un art, et spéc. pour la musique (vx). Il faut un grand calme et beaucoup de dilettantisme désintéressé à un libraire pour entreprendre une œuvre, qui, aux points de vue intellectuel et matériel, lui paraît purement de luxe (Mallarmé, Corresp.,1877, p. 154).Le jeune marquis de Pierrepont, dont le dilettantisme s'intéressait presque également aux choses du sport et aux choses de l'art (Feuillet, Honn. d'artiste,1890, p. 16).Le duc d'Orléans, dont les goûts musicaux dépassaient la limite du dilettantisme (La Laurencie, Éc. fr. violon,1922, p. 132).
2. Dans un domaine autre que celui de l'art (et désigné par un compl. du n.).Amour très vif, goût très prononcé. Son père l'aide à donner des dîners et des soirées (...). Très galant homme sans doute, mais poussant assez loin le dilettantisme de la paternité (France, Vie littér.,1892p. 13).Je n'ai pas le dilettantisme du chaos (Romains, Hommes bonne vol.,1932, p. XIX).
B.− [Correspond à dilettante B]
1. Attitude d'une personne exerçant une activité comme un passe-temps, généralement de façon fantaisiste. L'architecture de [l'église du Mont-Cassin] est l'œuvre d'un paganisme mondain et montre un dilettantisme de décorateur (Taine, Voy. Ital.,t. 1, 1865, p. 115).Tout le monde ne peut pas écrire des livres de dilettantisme philosophique (Léautaud, Journal littér.,2, 1907-09, p. 83):
« Il s'enferre, le malheureux », pensa le magistrat : et par une sorte de pitié, peut-être un dilettantisme professionnel, il s'efforçait, trouvant la partie trop facile, de lui ouvrir les yeux sur son imprudence... A. Daudet, La Petite paroisse,1895, p. 281.
2. Mode, style de vie d'une personne qui ne se soumet à aucune norme d'ordre intellectuel ou spirituel, vit au gré de sa fantaisie, cultive une sorte de plaisir exclusivement esthétique. Un dilettantisme à moitié ironique; le dilettantisme de la jeunesse parisienne. Le dilettantisme est la systématisation d'une avidité de vie incapable de fixation et pauvre de générosité (Mounier, Traité caract.,1946, p. 612).Ils [les Machiavels] subtilisent trop, ils aiment trop la combinaison, l'art pour l'art, ils se complaisent dans leurs raffinements infinis, leur dilettantisme (Arnoux, Crimes innoc.,1952, p. 157).
Prononc. et Orth. : [dilεtɑ ̃tism̥] ou [dile-], cf. dilettante. Admis ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. 1821 « goût prononcé pour la musique italienne » (Fr. H. J. Castil-Blaze, Dict. de musique moderne ds Lar. 19e); 1838 « attitude d'esprit qui consiste à s'intéresser à quelque chose en amateur » (Barb. d'Aurev., Memor. 2, p. 329). Dér. de dilettante*; suff. -isme*. Fréq. abs. littér. : 115.

Wiktionnaire

Nom commun

dilettantisme \di.lɛ.tɑ̃.tism\ masculin

  1. Caractère ou manière d’être de celui qui est dilettante, qui n’est pas professionnel.
    • Il va de soi que cette capacité d'écrire sur des sujets aussi différents lui valut son lot de critiques : on lui reprocha ainsi de ne pas connaître suffisamment les sciences sur lesquelles il écrivait et, en fin de compte, de faire preuve de dilettantisme. — (Esther Benfredj, « Arthur Koestler : itinéraire d'un enfant du siècle », in Argument, vol. 18, n° 2, printemps-été 2016, p. 65)
    • Elle n'était pas amoureuse, mais elle aimait paraître avec le bel Italien qui exhibait sa fortune de manière un peu ostentatoire et démontrait un dilettantisme ajoutant à son charme. — (Justine Laval, Les Romanesques, tome 5 : L'enfant de l'amour, Éditions 92, 2011, chap. 3)
    • Faire quelque chose par dilettantisme, par pur dilettantisme : Sans y tenir, sans y avoir intérêt, par plaisir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DILETTANTISME. n. m.
Caractère, manière d'être de celui qui est dilettante. Faire quelque chose par dilettantisme, par pur dilettantisme, Sans y tenir, sans y avoir intérêt, par plaisir.

Littré (1872-1877)

DILETTANTISME (di-lè-ttan-ti-sm') s. m.
  • Goût très vif pour la musique, surtout pour la musique italienne. Quelques dandys essayaient de faire acte de dilettantisme en battant la mesure à faux, Ch. de Bérnard, la Femme de 40 ans, § 1.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dilettantisme »

(1821)[1] Dérivé de dilettante avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dilettante.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « dilettantisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dilettantisme dilɛtɑ̃tism

Évolution historique de l’usage du mot « dilettantisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dilettantisme »

  • Être dilettante, c'est savoir sortir de soi, non peut-être pour servir ses frères humains, mais pour agrandir et varier sa propre vie, pour avoir, au bout du compte, délicieusement pitié des autres, et non, en tout cas, pour leur nuire. Jules Lemaitre, Myrrha, préface , Ferroud
  • Etre fataliste, ce n'est pas tellement croire en Dieu. C'est bien plutôt une sorte de lassitude, une forme du dilettantisme et un manque presque total de volonté. De Sacha Guitry
  • Comme tout le temps. Il ne faut pas tomber dans le dilettantisme. Évidemment, des joueurs ont voulu partir dès le début de saison. D’autres sont partis en janvier. Aujourd’hui, on a besoin d’avoir des certitudes sur des gars qui veulent s’engager dans le projet pour l’année prochaine. Ça doit transpirer sur le terrain. Le Telegramme, Le Télégramme - Football - Football. Sylvain Didot (Guingamp) : « Ne pas tomber dans le dilettantisme »
  • Depuis les premiers symptômes prodromiques de la pandémie, le gouvernement sénégalais enchaîne avec dilettantisme les erreurs d’appréciation, les décisions frileuses mettant en péril la santé des Sénégalais. Nonobstant les nouvelles alarmantes qui nous parvenaient de la province de Hubei, d’Italie, de la France, d’Espagne et d’Allemagne de janvier à février, un véritable plan de riposte n’avait pas été élaboré avant le début de la crise pandémique dans notre pays. Même si les agents du ministère de la Santé et de l’Action sociale pérégrinaient de média en média pour clamer urbi et orbi qu’ils étaient prêts à contrer le Sars-Cov2, l’on s’est rendu compte qu’aucun budget n’avait été dégagé en ce moment-là pour faire face à la pandémie. En effet, une infime partie du trésor de « guerre » (1,4 milliard francs CFA) n’a été sortie par le Général que le jour du 2 mars où le premier cas de Covid a été enregistré dans notre pays alors qu’il fallait au moins 5 milliards pour commencer sereinement la lutte contre le virus. SenePlus, LES FRAIS DU DILETTANTISME | SenePlus
  • Le leader nord-coréen Kim Jong Un a fustigé le dilettantisme des responsables nord-coréens à l'approche du typhon Lingling, et le manque de préparation du pays, rapporte la presse officielle. Geo.fr, A l'approche d'un typhon, Kim dénonce le dilettantisme des autorités nord-coréennes - Geo.fr
  •        • Les confluences du dilettantisme et du romantisme, dont la définition plurielle procède d'une ouverture sur le monde conjuguée à une approche sensible, cultivée jusqu'au paroxysme. , L'écrivain dilettante à l'époque romantique (Caen)

Traductions du mot « dilettantisme »

Langue Traduction
Anglais dilettantism
Espagnol diletantismo
Italien dilettantismo
Allemand dilettantismus
Chinois 差异主义
Arabe الهواة
Portugais diletantismo
Russe дилетантизм
Japonais 殿様芸
Basque dilettantism
Corse dilettantisimu
Source : Google Translate API

Synonymes de « dilettantisme »

Source : synonymes de dilettantisme sur lebonsynonyme.fr

Dilettantisme

Retour au sommaire ➦

Partager