La langue française

Diastème

Sommaire

  • Définitions du mot diastème
  • Étymologie de « diastème »
  • Phonétique de « diastème »
  • Évolution historique de l’usage du mot « diastème »
  • Citations contenant le mot « diastème »
  • Images d'illustration du mot « diastème »
  • Traductions du mot « diastème »

Définitions du mot diastème

Wiktionnaire

Nom commun

diastème \djas.tɛm\ masculin

  1. (Dentisterie) Écartement particulièrement important des dents chez un individu ou un animal.
    • Les équidés actuels… Les incisives et les molaires sont séparées par un intervalle, la barre ou diastème, dans lequel se loge, chez les mâles seulement, une canine, petite et pointue. — (J.-P. Lehman, Les Preuves paléontologiques de l’évolution, Presses universitaires de France, 1973)
    1. (En particulier) Écartement entre les deux incisives supérieures.
      • Cette étude rétrospective descriptive porte sur 26 enfants présentant un diastème de type 1 à 3 de la classification de Benjamin. — (bleuet3.bius.jussieu.fr)
  2. (Mathématiques) Différence entre les valeurs minimale et maximale du rayon vecteur d’une courbe.
    • Réciproquement, si l’on admet l’idée d’une distance variable entre les deux sphères, on peut caractériser les deux groupes [de courbes périplegmatiques] par la constance ou par la variabilité de l’espace dans lequel serpente la courbe périplégmatique, en touchant, sans couper jamais, l’une ou l’autre des sphères, toutes les fois que le rayon vecteur acquiert une valeur maxima ou minima. En nommant diastème la distance entre les deux sphères et en supposant constante la somme de leurs rayons, on distinguera donc les courbes périplégmatiques à diastème constant de pareilles courbes à diastème variable. — (Hugo Gyldén, Traité analytique des orbites absolues des huit planètes principales, tome I : Théorie générale des orbites absolues, Mayer & Müller / F. & G. Beijer / A. Hermann, Berlin / Stockholm / Paris, 1893, p. 4)
    • On obtient alors des courbes périplegmatiques, mais à diastème variable, c’est-à-dire que les maxima et les minima successifs du rayon vecteur ne sont plus des constantes, mais varient entre des limites déterminées. Dans ce cas, comme dans celui des courbes à diastème constant, le diastème s’annule quand les constantes d’intégration disparaissent : on a les orbites intermédiaires considérées par M. Gyldèn [sic : Gyldén] dans ses travaux intérieurs [sic : antérieurs]. On obtient des courbes périplegmatiques plus générales à diastème variable ne s’annulant pas avec les constantes d’intégration, en supposant […] — (Henri Andoyer, « Revue des publications astronomiques : GYLDÈN (Hugo). — Traité analytique des orbites absolues des huit planètes principales. Tome I, Théorie générale des orbites absolues », in Bulletin astronomique, volume 12, février 1895)
  3. (Musique) Intervalle simple, ton ou demi-ton dans le genre diatonique ; le demi-ton et le ton et demi dans le genre chromatique ; le quart de ton et le diton (di-ton, double ton) dans le genre enharmonique.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DIASTÈME (di-a-stê-m') s. m.
  • 1 Terme didactique. Espace qui, chez le plus grand nombre des mammifères, existe entre les dents canines et les molaires : on l'appelle vulgairement barre.
  • 2 Terme de physique. Nom donné aux pores qui, dans les corps, ne peuvent être démontrés que par la pénétration des liquides.
  • 3 Terme de musique. Intervalle simple, savoir le ton et le demi-ton dans le genre diatonique ; le demi-ton et le ton et demi dans le genre chromatique ; le quart de ton et le dit-on (double ton) dans le genre enharmonique.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DIASTÈME, sub. m. dans la Musique ancienne, signifie proprement intervalle, & c’est le nom que donnoient les Grecs à l’intervalle simple, par opposition à l’intervalle composé, qu’ils appelloient système. Voyez Intervalle, Système. (S)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « diastème »

Du latin diastema (« distance, intervalle »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Διάστημα, intervalle, de διὰ, et στάω, être debout (voy. STABLE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « diastème »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
diastème djastɛm

Évolution historique de l’usage du mot « diastème »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « diastème »

  • À la longue, cette pression exercée sur les gencives peut créer un écartement important entre les incisives supérieures. Dans ce contexte-là également, cet espacement, appelé diastème dans le langage médical, est vu comme une conséquence de la recherche du bonheur. , Courrier-service | Expression : les dents du bonheur
  • L’actrice a été photographiée tout sourire à l’avant-première de "The Peanut Butter Falcon", et les fans ont remarqué que son diastème distinctif a disparu ! E! Online, Le diastème manquant de Dakota Johnson fait flipper les fans - E! Online France
  • Le diastème (nom masculin) est un terme d’odontologie désignant un écart entre deux dents voisines. Culture générale, Qu'est-ce qu'un diastème ? - Culture générale

Images d'illustration du mot « diastème »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « diastème »

Langue Traduction
Anglais diastema
Espagnol diastema
Italien diastema
Allemand diastema
Chinois 腹胀
Arabe دياستيما
Portugais diastema
Russe диастема
Japonais ジアステマ
Basque diastema
Corse diastema
Source : Google Translate API
Partager