Diachronique : définition de diachronique

chevron_left
chevron_right

Diachronique : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DIACHRONIQUE, adj. et subst.

A.− LING. Qui adopte le point de vue de la diachronie; qui a trait aux évolutions des faits de langue. Linguistique diachronique; études, faits diachroniques. La linguistique diachronique étudie, non plus les rapports entre termes coexistants d'un état de langue, mais entre termes successifs qui se substituent les uns aux autres dans le temps (Saussure, Ling. gén.,1916, p. 193).La linguistique s'est ainsi scindée en deux branches : une « linguistique diachronique ou évolutive » et une « linguistique synchronique ou statique » (Perrot, Ling.,1953, p. 105).
En emploi subst. sing. avec valeur de neutre. L'opposition entre le diachronique et le synchronique éclate sur tous les points (Saussure, Ling. gén.,1916p. 127).
B.− P. ext. Qui concerne l'appréhension d'un fait ou d'un ensemble de faits dans son évolution à travers le temps. L'étude diachronique et relationnelle des sociétés dites hier « primitives » prépare à une telle et nécessaire exigence (Traité sociol.,1968, p. 462).
Prononc. : [djakʀ ɔnik]. Étymol. et Hist. 1916 diachronique tout ce qui a trait aux évolutions (Saussure, Ling. gén., p. 117). Dér. de diachronie*; suff. -ique*.
DÉR.
Diachroniquement, adv.D'un point de vue diachronique; de manière diachronique. P. métaph. (et p. réf. aux deux axes, synchronique et diachronique, de Saussure, Ling. gén., 1916, p. 115, 116). Dans un ordre qui suit l'évolution, le déroulement. Une partition d'orchestre n'a de sens que lue diachroniquement selon un axe (page après page, de gauche à droite), mais en même temps, synchroniquement selon l'autre axe, de haut en bas (Lévi-Strauss, Antropol. struct.,1958, p. 234). [djakʀ ɔnikmɑ ̃]. 1reattest. 1958 id.; de diachronique, suff. -ment*.
BBG. − Dub. Dér. 1962, p. 50.

Diachronique : définition du Wiktionnaire

Adjectif

diachronique \dja.kʁɔ.nik\ masculin et féminin identiques

  1. (Linguistique) Qui est relatif à la diachronie, à l’évolution d’un fait dans le temps.
    • Du point de vue diachronique, il faudrait analyser la vie des parémies retenues depuis le Moyen Âge jusqu'à nos jours, afin de découvrir l'évolution morphosyntaxique des parémies et de déterminer leur utilisation. — (Julia Sevilla Munoz, Les proverbes et phrases proverbiales français, et leurs équivalences en espagnol, ‎2000, dans Langages, 34e année, n° 139, (2000), La parole proverbiale, p. 99)
    • L'origine onomatopéique d'un lexème est une question diachronique, sans pertinence en tant que telle pour la sémantique de la parole : ainsi, il n'est pas fondamental pour nous de trancher parmi les nombreux cas qui peuvent faire débats (quid de gong, flaque, grogner, grommeler, siffler, claquer, vrombir... ?) — (Rudolf Mahrer, Phonographie: La représentation écrite de l’oral en français, éd. Walter de Gruyter, 2017, page 166)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « diachronique »

Étymologie de diachronique - Wiktionnaire

(1916)[1] Dérivé de diachronie avec le suffixe -ique[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « diachronique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
diachronique djakʀɔnik play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « diachronique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « diachronique »

  • Les études actuelles sur la presse littéraire du XIXe siècle, comme celles qui portent notamment sur les différents mercures des XVIIe et XVIIIe siècles, soulignent un lien privilégié entre la littérature et la poétique journalistique. Or, si l’on peut se réjouir du dynamisme critique qui caractérise aujourd’hui les études sur la presse littéraire, force est de constater que leurs résultats demeurent cloisonnés du point de vue diachronique. , Littérature, image, périodicité (XVIIe-XIXe siècles) (Fabula / Colloques)
  • Dans la région, Marseille et la plupart du département seraient donc une terre de résistance. « En dialectologie, Marseille a plus subi l'influence des grandes zones comme Paris ou Lyon », théorise Mathieu Avanzi, qui suppose donc que la capitale régionale ne s'est pas pliée à la tradition locale. « Cela reste une hypothèse car nous n'avons aucune donnée diachronique [évolution dans le temps, Ndlr] ou historique pour savoir ce qu'il se passait avant », regrette-t-il. www.lamarseillaise.fr, La bise : pourquoi on en fait deux ou trois...
  • La journée d’étude entend donc réfléchir, dans une perspective diachronique et interdisciplinaire, sur l’autorité considérée à la fois comme condition et comme objet de la transmission. Parce qu’elle offre un reflet de la société dans laquelle elle se manifeste, nous tenterons de saisir la dynamique de l’autorité, ses formes, ses effets et ses limites. Nous interrogerons les mécanismes et les stratégies par lesquels s’acquiert, voire se construit, l’autorité et chercherons à saisir son rôle ainsi que celui de sa transmission dans des aires culturelles et géographiques variées. , Autorité(s) et transmission (10e Journée des Doctorants, Bordeaux)
  • L’identité, les limites et les enjeux des espaces des théâtres de société sont dans cet ouvrage interrogés dans leurs dimensions dramaturgiques, matérielles et sociales. Les contributions de spécialistes en littérature française, arts du spectacle, histoire culturelle, histoire de l’art et humanités numériques font ainsi émerger la cohérence diachronique et la richesse de la pratique des théâtres de société qu’un renouveau des méthodologies de recherche permet de mettre pleinement en valeur. , V. Ponzetto, J. Ruimi (dir.), Espaces des théâtres de société. Définitions, enjeux, postérité
  • De fait, on ne retrouve pas la même phénoménologie suivant les époques, la pratique des jeux de mots étant toujours à étudier en contexte, cadre et condition de son efficacité. L’humour évoluant, on peut se demander s’il existe une codification diachronique des jeux de mots et s’ils sont rattachés à certains schémas de pensée : existe-t-il un code universel du jeu de mots, ou, au contraire, est-il lié à une langue spécifique, ce qui le place du côté des intraduisibles ? La journée d’étude que nous organisons s’ouvre ainsi aux différentes manifestations de la langue française, de la langue médiévale à la langue contemporaine. , La vocation interactive des jeux de mots, entre sentiment linguistique et analyse du discours : approche diachronique (Paris Sorbonne)
  • Le numéro est ouvert à des recherches sur un aspect précis encore peu exploré ou à des synthèses problématisées portant sur une discipline, une comparaison culturelle et/ou diachronique, etc. , Iris, n° 41, 2021: "Dragons"

Traductions du mot « diachronique »

Langue Traduction
Corse diacronicu
Basque diakronikoa
Japonais 通時的
Russe диахроническая
Portugais diacrônico
Arabe غير متزامن
Chinois 历时的
Allemand diachronisch
Italien diacronica
Espagnol diacrónico
Anglais diachronic
Source : Google Translate API

Antonymes de « diachronique »



mots du mois

Mots similaires