La langue française

Deutéronome

Sommaire

  • Définitions du mot deutéronome
  • Étymologie de « deutéronome »
  • Phonétique de « deutéronome »
  • Évolution historique de l’usage du mot « deutéronome »
  • Images d'illustration du mot « deutéronome »
  • Traductions du mot « deutéronome »

Définitions du mot deutéronome

Trésor de la Langue Française informatisé

DEUTÉRONOME, subst. masc.

,,Nom du cinquième livre du Pentateuque, où de nouvelles lois mosaïques furent édictées`` (Ac. 1932).
P. méton. [P. allus. à la loi interdisant à une femme de porter des vêtements d'homme et réciproquement (Deutéronome, 22, 5)] Le code deutéronique :
1. On revint à l'habit d'homme (...) les chausses et le gippon de cette Pucelle; ils les considéraient avec une sombre terreur dans leurs rapports avec le Deutéronome. France,Vie de Jeanne d'Arc,t. 2,1908,p. 309.
P. métaph. :
2. ... l'indigent est une négligeable crotte (...). Le Deutéronome des goujats vainqueurs, le Code civil et carnassier que Napoléon promulgua, ne daigne pas remarquer seulement son existence... Bloy, La Femme pauvre,1897, p. 234.
Prononc. et Orth. : [døteʀ ɔnɔm]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. Dernier tiers xiiies. deutronome (Bible, ms. franç. Bibl. nat. 899, fo96 vods DG); 1547 Deuteronome (J. Bouchet, Epistres morales du Traverseur, II, I, 7 ds Hug.). Empr. au lat. eccl.deuteronomium, gr. des Septante Δ ε υ τ ε ρ ο ν ο ́ μ ι ο ν composé de δ ε υ ́ τ ε ρ ο ς « deuxième » et ν ο ́ μ ο ς « loi » parce que ce livre contient les secondes lois édictées par Moïse.
DÉR. 1.
Deutéronomique, adj.Qui appartient au Deutéronome. La Thora deutéronomique est la réalisation complète de l'idéal prêché par le prophète d'Anatoth [Jérémie] (Renan, Hist. peuple Isr.,t. 3, 1891, p. 234).Décalogue deutéronomique (Weill, Judaisme,1931, p. 146). 1reattest. 1891 id.; de Deutéronome, suff. -ique*.
2.
Deutéronomiste, adj. et subst. masc.a) Adj. α) Qui concerne le Deutéronome, du Deutéronome. Le [document] Deutéronomiste (Philos., Relig., 1957, p. 4016). β) Qui appartient au Deutéronome. En relatant les événements du temps primordial, le mythe justifie la texture de la vie présente. Le « en ce temps-là » est corrélatif du fameux refrain deutéronomiste : « comme cela se voit encore aujourd'hui » (Philos., Relig., 1957p. 3616).b) Subst. masc. Rédacteur du Deutéronome. Le premier rédacteur de l'Histoire sainte se fit dans l'évolution d'Israël une place à part (...). Le deutéronomiste ne fit que l'imiter (Renan, Hist. peuple Isr.,t. 2, 1889, p. 363). 1reattest. 1889 id.; de Deutéronome, suff. -iste*.

Wiktionnaire

Nom commun

deutéronome \dø.te.ʁɔ.nɔm\ masculin

  1. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter).
    • Tout ce qui était allées et venues, géographiques, topographiques, télégraphiques, téléphoniques, aller et retour, circulations, déplacements, replacements, voyages, exodes et deutéronomes lui causait un amoncellement de joie enfantine inépuisable. — (Charles Péguy, Notre jeunesse, 1910)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DEUTÉRONOME. n. m.
Nom du cinquième livre du Pentateuque, où de nouvelles lois mosaïques furent édictées.

Littré (1872-1877)

DEUTÉRONOME (deu-té-ro-no-m') s. m.
  • Nom du cinquième livre du Pentateuque.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DEUTÉRONOME, s. m. (Théol.) un des livres sacrés de l’ancien Testament, & le dernier de ceux qu’a écrit Moyse. Voyez Pentateuque.

Ce mot est grec, composé de δεύτερος, second, & de νόμος, regle ou loi, parce qu’en effet le deutéronome contient une repétition des lois comprises dans les premiers livres de Moyse, & c’est pour cette raison que les Rabbins le nomment quelquefois misna, c’est-à-dire répétition de la loi.

Il ne paroît pas que Moyse ait divisé en livres les ouvrages qu’il a écrits, ni qu’il ait donné des noms & des titres différens aux diverses parties qui les composent. Aujourd’hui même, les Juifs ne mettent point ces divisions aux livres répandus dans leurs synagogues ; ils les écrivent de suite comme on feroit un même ouvrage, sans les distinguer autrement que par grands ou petits parasches. Il est vrai que dans les autres copies dont se servent les particuliers, ils sont divisés en cinq parties, comme parmi nous, mais ils n’ont point d’autre nom que le premier mot par lequel commence chaque livre : on divisoit à-peu-près comme nous faisons en citant une loi ou un chapitre du droit canon. Ainsi ils appellent la genese beresith ou bereschith, parce qu’elle commence par ce mot. Par la même raison l’exode est appellé veellesemoth ; le lévitique, vaïcra ; les nombres, vaicdabber ; & le deuteronome, elle haddebarim. Cette coûtume est fort ancienne parmi les rabbins, comme il paroît par les anciens commentaires faits sur ces livres, & qui sont intitulés, Bereschith Rabba, veelle semoth Rabba ; & par l’ouvrage de S. Jerôme intitulé, Prologus galcatus, qu’on trouve à la tête de toutes les bibles. Ce furent les Septante qui donnerent aux cinq parties du pentateuque les noms de genese, d’exode, de lévitique, des nombres, & de deutéronome, qui sont grecs (excepté celui de lévitique qui est originairement hébreu) & qui expriment en général ce qu’il y a de plus remarquable contenu dans ces livres, suivant la forme des titres que les Grecs avoient coûtume de mettre à la tête de leurs ouvrages.

Le livre du deutéronome, comme nous l’avons insinué, fut ainsi nommé, parce qu’il renferme une récapitulation de la loi. Les Juifs le nomment encore le livre des reprimandes, à cause du xxviij chapitre qui contient les bénédictions promises à ceux qui accompliront fidelement la loi, & les malédictions réservées à ceux qui oseront la transgresser.

Ce livre fut écrit la quarantieme année après la sortie d’Egypte dans le pays des Moabites, au-delà du Jourdain. Expression équivoque qui a fait douter si Moyse en étoit véritablement l’auteur, puisqu’il est certain que Moyse n’a jamais passé ce fleuve ; mais les interpretes répondent que l’expression qu’on a traduite par ces mots au-delà est équivoque, & peut-être également rendue par ceux-ci en-deçà. La description de la mort de Moyse qu’on y lit à la fin, semble former une difficulté plus considérable ; mais on croit communément que ce morceau fut ajoûté par Josué ou par Esdras, dans la revision qu’il fit des livres sacrés, ou plûtôt c’est le commencement du livre de Josué, comme il sera aisé de s’en appercevoir en comparant le premier verset du livre de Josué, selon la division présente, avec le dernier verset du deutéronome. La mort de Moyse n’est donc rapportée à la fin du deutéronome, que par la faute de ceux qui ont fait la division de ce livre d’avec celle du livre de Josué qui y étoit joint anciennement sans aucune division. Dans l’hébreu, le deutéronome contient onze parasches, quoiqu’il n’y en ait que dix dans l’édition que les rabbins en ont donnée a Venise ; celle-ci n’a que 20 chapitres, & 955 versets ; mais dans le grec, le latin, & les autres versions, le deutéronome contient 34 chapitres, & 952 versets. Mais ces différentes divisions ne font rien pour l’intégrité du livre qui a toûjours été reconnu pour canonique par les Juifs & par les Chrétiens. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « deutéronome »

Δευτερονόμιον, de δεύτερος, second, et νόμος, loi (voy. NOME) ; ainsi nommé parce que Moïse a ajouté, dans ce livre, d'autres lois, de secondes lois.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De Deutéronome, partie de l’Ancien Testament. Du grec ancien Deuteronómion, la seconde loi.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « deutéronome »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
deutéronome dœterɔ̃ɔm

Évolution historique de l’usage du mot « deutéronome »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « deutéronome »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « deutéronome »

Langue Traduction
Anglais deuteronomy
Espagnol deuteronomio
Italien deuteronomy
Allemand deuteronomium
Chinois 申命记
Arabe التثنية
Portugais deuteronômio
Russe второзаконие
Japonais 申命記
Basque deuteronomio
Corse deuteronomiu
Source : Google Translate API
Partager