La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « deuil blanc »

Deuil blanc

Définitions de « deuil blanc »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

deuil blanc \dœj blɑ̃\ masculin

  1. Habillage en vêtements blancs après un décès.
    • Toutefois elles ne peuvent pas nier que le blanc ne fut plus convenable à leur notable condition que le noir : ce qui se prouve en ce que les roynes vefves de France ne portent que le deuil blanc[sic]. — (Jean de Gaufretau, Chroniques bordeloises, 1589, publiées en 1877, page 279)
  2. (Psychanalyse) État de la psyché après la perte symbolique d’un objet (au sens psychanalytique).
    • On peut certes comprendre que si ce cadre n’est pas suffisamment solide ― je dirais, si l’identification maternelle primaire n’a pu se constituer face à un investissement libidinal de l’enfant par la mère — le sujet ressente ce sentiment de vide, dans un traumatisme tel que le deuil blanc de la mère. — (François Duparc et Florence Quartier-Frings, Une théorie vivante : l’œuvre d’André Green, 1995)
  3. (Par extension) Deuil d’une personne non morte physiquement mais avec laquelle la communication n’est plus possible.
    • Le Dr Italo Simeone, médecin psychiatre à Genève, a développé ce concept du deuil blanc pour l’entourage des malades Alzheimer et valide son élargissement aux proches de malades chroniques. C’est un deuil vécu sans perte physique, mais avec une interruption de la communication verbale et de la possibilité de communiquer pleinement avec la personne atteinte dans son cerveau. — (Martine Golay Ramel, Les Proches aidants, 2014)
    • Il se révolte contre les vomissures du deuil blanc de la maladie, plus pernicieux que le deuil noir de la mort. — (Gérard Valbert, Le Silence des Atalantes, 1978)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « deuil blanc »

(Attesté en 1589) pour le premier sens. Composé de deuil et de blanc.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « deuil blanc »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
deuil blanc dœj blɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « deuil blanc »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « deuil blanc »

  • C’est ce que l’on appelle un deuil blanc egora.fr, De médecin à aidante : le témoignage poignant d'une praticienne après l'AVC de son mari | egora.fr
  • Cette formation permettra aux participants de mieux comprendre l'impact des troubles neurocognitifs sur l’activité cognitive et la mémoire, de mieux communiquer avec la personne atteinte, de détecter et de mieux gérer les comportements déroutants, de démystifier le deuil blanc et de prendre soin de soi. La formation sera animée par Sonia Morin, Infirmière bachelière, M.A.P. infodimanche.com, Conférence pour les proches aidants à Rivière-du-Loup | infodimanche.com
  • Tout est souriant dans ce livre où l’écriture blanche témoigne du deuil blanc partagé par une ville entière – ou un pays entier. À peine s’il y a la place d’organiser quelques sentiments platoniques. Car tout l’amour est consacré à ces petites âmes dont on ne saura jamais – même si l’on s’en doute – ce qui les a emportées.À LIRE AUSSI : "Nom", de Constance Debré : tous les visages du "non" , "Petites boîtes", de Yoko Ogawa : un roman suspendu dans le temps
  • Le deuil blanc est un concept qui a émergé avec la maladie d’Alzheimer : cette maladie neurodégénérative, qui détruit progressivement des neurones dans le cerveau (rappelons que les neurones ne se régénèrent pas), se caractérise par des pertes de mémoire et par des troubles cognitifs progressifs, et irrémédiables. Avec le temps et la progression de la maladie, les troubles s’aggravent et on assiste notamment à des pertes de repères dans le temps comme dans l’espace (les personnes ne savent plus où est la boulangerie où ils vont depuis des années par exemple), à une incapacité à faire les activités de la vie courante et des désorientations ce qui conduit à une perte d’autonomie et une impossibilité à vivre seul, à une incapacité à reconnaître ses proches, à une perte des capacités à écrire et à lire, etc. Une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer est donc encore présente physiquement, elle est en vie, mais elle perd progressivement ses capacités cognitives. Les proches aidants ont donc face à eux une personne qui ne correspond plus vraiment à celle qu’ils ont connue, présente physiquement mais comme « absente » mentalement. Les proches font face au déclin d’une personne qu’elles aiment et qu’elles ont parfois bien du mal à reconnaître.  Wk-pharma.fr, Comment vivre un deuil blanc ? - Wk-pharma.fr

Images d'illustration du mot « deuil blanc »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Deuil blanc

Retour au sommaire ➦

Partager