La langue française

Desséchant

Sommaire

  • Définitions du mot desséchant
  • Étymologie de « desséchant »
  • Phonétique de « desséchant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « desséchant »
  • Citations contenant le mot « desséchant »
  • Images d'illustration du mot « desséchant »
  • Traductions du mot « desséchant »
  • Synonymes de « desséchant »
  • Antonymes de « desséchant »

Définitions du mot desséchant

Trésor de la Langue Française informatisé

DESSÉCHANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de dessécher*.
II.− Adj. Qui dessèche.
A.− Qui supprime l'humidité contenue dans un corps. Vent desséchant; chaleur desséchante. Les viandes salées sont desséchantes (Faral, Vie temps St Louis,1942, p. 190).
B.− Au fig. Qui prive de toute sensibilité, de tout sentiment. Métier, travail desséchant. La religion est-elle donc plus desséchante que la science, puisqu'elle t'a dévasté à ce point (Zola, Paris, t. 1, 1898, p. 230).Les yeux fermés, les tempes bourdonnantes, dans une desséchante angoisse, il sentait venir à lui la blessure de son ventre (Gracq, Argol,1938, p. 131).
Prononc. et Orth. : [deseʃ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Passy 1914 transcrit [desε ʃ ɑ ̃] sur dessèche, dessèchement*. Littré transcrit [dεseʃ ɑ ̃], cf. des-, dé-. Le part. est admis ds Ac. 1740-1932. Fréq. abs. littér. : 54.

Wiktionnaire

Adjectif

desséchant

  1. Qui dessèche.
    • À mesure que le rhum vieillit, il se colore, se brunit ; il prend, avec une odeur piquante, une saveur acre & desséchante, dont la nuance empyreumatique huileuse fait dire, à ceux qui n’y sont point accoutumés, que cette liqueur sent le vieux cuir. — (Antoine-François Fourcroy & Louis-Nicolas Vauquelin, Encyclopédie méthodique: Chimie et métallurgie, vol. 6, 1815, page 51)
    • Un vent desséchant. — Une exhalaison desséchante.
    • (Figuré)Avec lui aussi disparaît l’inventeur de cette politique desséchante et funeste de l’opportunisme, qu'il appelait la politique de la sagesse et de la raison, qu'il considérait comme la politique des résultats et qui allait devenir, avec les Jules Ferry, les Rouvier, les Constans, les Méline, une politique de stagnation, d'impuissance, d'opposition à tout progrès démocratique et à toute réforme sociale […]. — (Alexandre Zévaès, Histoire de la Troisième République 1870 à 1926, Éditions Georges-Anquetil, 1926, p.218)

Forme de verbe

desséchant \de.se.ʃɑ̃\

  1. Participe présent de dessécher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DESSÉCHANT, ANTE. adj.
Qui dessèche. Un vent desséchant. Une exhalaison desséchante. Fig., Des doctrines desséchantes. Une ironie desséchante.

Littré (1872-1877)

DESSÉCHANT (dè-sé-chan, chan-t') adj.
  • Qui dessèche. Un vent desséchant.

    Fig. Qui desséche l'âme, rend les sentiments arides. L'égoïsme est desséchant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « desséchant »

→ voir dessécher
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « desséchant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
desséchant dɛseʃɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « desséchant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « desséchant »

  • L’érudition n’est desséchante qu’aux desséchés. De Samuel Rocheblave / La bibliothèque de Pétrarque
  • Après s’être lavé les mains, il est capital de bien se les sécher. Non seulement les germes se transmettent plus facilement entre mains mouillées, mais en plus l’eau a un effet desséchant sur la peau. Elle “réduit les huiles naturelles de la peau lorsqu'elle s'évapore, ce qui nuit à la barrière cutanée”, explique le docteur Zainab Laftah, dermatologue consultant et porte-parole de la British Skin Foundation, au Medical News Today. www.pourquoidocteur.fr, Coronavirus et lavage de main incessants : comment éviter les mains gercées et douloureuses ?

Images d'illustration du mot « desséchant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « desséchant »

Langue Traduction
Anglais drying out
Espagnol la desecación
Italien essiccazione
Allemand austrocknen
Chinois 晾干
Arabe تجفيف
Portugais secando
Russe высыхать
Japonais 乾燥
Basque lehortzen
Corse asciuvà
Source : Google Translate API

Synonymes de « desséchant »

Source : synonymes de desséchant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « desséchant »

Partager