La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « des mille et des cents »

Des mille et des cents

Définitions de « des mille et des cents »

Wiktionnaire

Locution adverbiale - français

des mille et des cents \dɛ mi.l‿e dɛ sɑ̃\

  1. Beaucoup d’argent.
    • Lorsqu’il disait qu’il devait travailler, elle le laissait tranquille car il allait gagner des mille et des cents. — (Anne B. Ragde, La ferme des Neshov, 2015)
    • Huit jours plus tard, le samedi, avant de se coucher, elle resta deux heures à calculer, sur un bout de papier ; et elle réveilla Coupeau, la mine luisante, pour lui dire qu’il y avait des mille et des cents à gagner, si l’on était raisonnable. — (Émile Zola, L'Assommoir, éd. Charpentier, 1879, chap. 5)
    • Il a bien fallu me contenter des vaches que vous apercevez là ; pour cette fois, du moins, car j'ai bien reconnu l’endroit, et je vous ferais gagner des mille et des cents si j’en avais envie. — (Revue des deux mondes, 1843)
  2. Un grand nombre.
    • ll faut payer. Alors, ça opère. Et recta. J’en ai déjà sauvé des mille et des cents. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 327)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « des mille et des cents »

 Composé de mille et de cent.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « des mille et des cents »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
des mille et des cents de mil e de sɑ̃

Images d'illustration du mot « des mille et des cents »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Des mille et des cents

Retour au sommaire ➦

Partager