Démarier : définition de démarier


Démarier : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉMARIER, verbe trans.

A.− Vieilli. Séparer des époux par annulation du mariage ou par divorce. Il y avait des nullités à leur mariage, on les a démariés (Ac.1932) :
Quand la raison d'État eut déterminé Henri IV à se démarier, à rompre une union qui n'avait pas été seulement scandaleuse, mais stérile, Marguerite s'y prêta sans résistance... Sainte-Beuve, Causeries du lundi,t. 6, 1851-62, p. 198.
Fam., au XXes. À peine réunis, nous voilà séparés; à peine mariés, démariés, à peine mis ensemble, démis (Ramuz, Derborence,1934, p. 54).
Emploi pronom. réfl., vx. Se démarier.Il voudrait, ils voudraient bien se démarier (Ac.1798-1878).
B.− P. anal., AGRIC. Arracher une partie des plants dans un semis pour permettre un meilleur développement des plus beaux. Démarier des betteraves, des carottes, Synon. éclaircir.
Rem. Ac. et DG ne notent que le sens A.
Prononc. et Orth. : [demaʀje], (je) démarie [demaʀi]. Ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1220 desmarier « séparer juridiquement (des époux) » (Bueve de Hanstone, version III, 12491 ds T.-L.); 2. 1873 agric. (Journal officiel, 17 mars ds Littré Suppl.). Dér. de marier*; préf. dé-*. Fréq. abs. littér. : 3.

Démarier : définition du Wiktionnaire

Verbe

démarier \de.ma.ʁje\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Désunir des époux par l’annulation de leur mariage.
    • « Quand j’entends les uns ou les autres dire “on abrogera la loi”, comme si on pouvait démarier ou désadopter, je dis ce n’est pas vrai ! », a déclaré la députée UMP Nathalie Kosciusko-Morizet, dimanche 19 mai, sur BFM-TV à propos de la loi sur le mariage gay qui vient d’être validée par le conseil constitutionnel. — (« Mariage pour tous : “on ne pourra pas démarier ou désadopter”, selon NKM », LeMonde.fr avec AFP, 19 mai 2013)
    • Le modèle patriarcal s’effondre. Et avec lui le mariage « fondé sur un principe de hiérarchie des sexes et de puissance paternelle », indique la sociologue Irène Théry, qui a rendu en 1998 son rapport au gouvernement Jospin, intitulé « Couple, filiation et parenté aujourd’hui ». Cette dernière n’hésite pas à employer le terme de « démariage », non pour désigner une dévalorisation du mariage, « mais pour expliquer que se marier ou non, se démarier ou non est devenu une question de conscience personnelle ». — (L’Humanité, 18 janvier 2003)
    • On peut rêver pour le roi de toutes les princesses de la terre, et je comprends bien que l’impatience le gagne ; encore faut-il commencer par le démarier de l’épouse qu’il a. — (Maurice Druon, Les Rois maudits, tome 2, « La Reine étranglée », 1955)
  2. (Agriculture) Biner une culture de betteraves, de façon à éliminer un des deux plants issus d’une même semence.
    • Je me souviens d’avoir vu des gens pliés en deux pour démarier des betteraves. Nous avions une grande région betteravière dotée d’une raffinerie. — (Comité permanent de l’agriculture et de l’agroalimentaire, Canada, Témoignages, séance du mardi 27 octobre 1998)
    • Ils arrivent par vagues successives à partir de mai pour démarier, puis biner deux fois les betteraves, certains repartent dans leur pays et reviendront au moment de l’arrachage, […]. — (Françoise Bourquelot, La main-d’œuvre saisonnière, à cent ans d’intervalle, dans deux secteurs de pointe de l’agriculture française, dans La moisson des autres : les salariés agricoles aux XIXe et XXe siècles, sous la direction de Ronald H. Hubscher et ‎Jean Claude Farcy, Créaphis éditions, 1996, p. 146)
    • J’aimais ça biner les betteraves, c’était mon dada, ma vie. C’était un plaisir pour moi de démarier les betteraves. On commençait le 15 avril. — (Catherine Vigor, Maurice : garde-chasse en Picardie, 2000, page 24)
    • Dans les champs, je devais encore démarier les betteraves, derrière mon père qui donnait un coup de rasette. — (Marie-Paul Armand, La Cense aux Alouettes, 1re partie, chapitre 3)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Démarier : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉMARIER. v. tr.
Désunir des époux par l'annulation de leur mariage. Il y avait des nullités à leur mariage, on les a démariés.

Démarier : définition du Littré (1872-1877)

DÉMARIER (dé-ma-ri-é) v. a.
  • 1Séparer juridiquement deux époux.
  • 2Se démarier, v. réfl. Divorcer. [Henri VIII] Je voulais me démarier ; cette Aragonaise me déplaisait ; je voulais épouser Anne de Boulen, Fénelon, t. XIX, p. 379. Ils [le duc et la duchesse d'Épernon] se brouillèrent, se démarièrent et n'eurent point d'enfants, Saint-Simon, 57, 210. En vous disant d'abord que je suis mariée, Vous devinez assez que je viens vous prier De vouloir me démarier, Regnard, Souhaits, 1.

HISTORIQUE

XIVe s. Les curez seront desmariez [séparés de leurs concubines], Hist. littér. de la France, Disc. de M. LECLERC, t. XXIV, p. 375.

XVe s. Or çà, ma fille, dit-elle, il vous convient desmarier, Louis XI, Nouv. LXXXVI.

XVIe s. Je me demarie, Palsgrave, p. 350.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DÉMARIER.
1Ajoutez : Il fut démarié d'avec cette première femme, et en épousa une autre…, Patin, Lettres, t. II, p. 419.
3Terme rural qui se dit pour éclaircir un plant. Quand les betteraves ont été démariées ou éclaircies, les Primes d'honneur, p. 79, Paris, 1874. Démarier les betteraves avec précaution, c'est-à-dire ne pas déchausser celle qui est destinée à rester en terre, Journ. offic. 17 mars 1873, p. 1859, 1re col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « démarier »

Étymologie de démarier - Littré

Dé… préfixe, et marier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de démarier - Wiktionnaire

(Date à préciser) Mot composé du préfixe dé- et de marier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « démarier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
démarier demarie play_arrow

Conjugaison du verbe « démarier »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe démarier

Évolution historique de l’usage du mot « démarier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « démarier »

  • "On doit la vérité aux électeurs. Quand j'entends les uns ou les autres dire ‘on abrogera la loi’, comme si on pouvait démarier ou désadopter, je dis ce n'est pas vrai ! ", a déclaré pour sa part Nathalie Kosciusko-Morizet, dimanche 19 mai sur BFM TV. NKM lance là une pique à Jean-François Copé, le président de l’UMP, qui ne cesse d’affirmer qu’une "réécriture" de la loi serait envisageable en cas de retour de la droite au pouvoir après la présidentielle de 2017. "Quand nous serons revenus au pouvoir, il faudra réécrire ce texte pour protéger la filiation et les droits de l'enfant. Peut-être avec le recours au référendum", a-t-il ainsi affirmé le 18 mai au quotidien "Le Monde". France 24, Mariage pour tous : "On ne pourra pas démarier ou désadopter", déclare NKM
  • Lorsque le journaliste lui indique qu'on ne peut pas "revenir en arrière" et "démarier les couples", elle rétorque : lelab.europe1.fr, Valérie Pécresse préconise le démariage pour les couples homosexuels

Images d'illustration du mot « démarier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « démarier »

Langue Traduction
Corse cumincià
Basque hasiera
Japonais 開始
Russe начало
Portugais começar
Arabe بداية
Chinois 开始
Allemand anfang
Italien inizio
Espagnol comienzo
Anglais start
Source : Google Translate API

Antonymes de « démarier »



mots du mois

Mots similaires