Délestage : définition de délestage


Délestage : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉLESTAGE, subst. masc.

A.− Action de délester, d'enlever une charge, afin d'alléger quelque chose.
1. MAR. Action de décharger le lest d'un navire. Ils [les pétroliers] sont « bas » sur l'eau, ce qui, dans leur cas, ne présente pas d'inconvénients à cause de leur grande facilité de délestage lorsque les circonstances viennent, éventuellement, à l'exiger (M. Benoist, Pettier, Transp. mar.,1961, p. 109).
Rem. Le Clère 1960 note que délestage est peu employé et que sont utilisées de préférence les expr. débarquer le lest ou vider les ballasts quand il s'agit de lest liquide.
2. P. anal.
[Appliqué à un animal marin] Action de se délester. Glenarvan ne pouvait perdre un temps précieux à guetter leur retour [des phoques] pour observer l'opération du délestage (Verne, Enf. cap. Grant,t. 3, 1868, p. 93).
Action de décharger le lest d'un aérostat, le lest ou le chargement d'un véhicule :
... une (...) grande sensibilité au délestage (...) n'est (...) pas un avantage pour un aérostat, qui possède alors une tendance plus ou moins marquée à bondir dans l'espace... L. Marchis, Leçons sur la navigation aérienne,1904, p. 112.
ASTRONAUT. Réduction de la masse d'une fusée spatiale pendant la phase de propulsion, par abandon de certains de ses éléments, afin d'accroître l'accélération de son mouvement (d'apr. Lar. encyclop.).
3. P. ext. Le fait de se débarrasser (d'une charge, d'un poids, de quelque chose qui encombre). Une différence [de poids] due simplement à un encombrement ou à un délestage du tube digestif (Qq. aspects équip. agric.,1951, p. 15).
B.− ÉLECTR. Réduction de la charge d'un réseau électrique par suppression momentanée de la fourniture du courant à un secteur du réseau, lorsque la puissance utilisée risque d'atteindre la limite de la puissance distribuée, afin d'éviter des accidents à une centrale. Si le réseau a une interruption, accident, « délestage », grève? il faut nécessairement une source d'énergie de secours [les batteries d'accumulateurs] qui se substitue « sans aucune coupure » au réseau défaillant (Decaux, Mesure temps,1959, p. 93).
Prononc. et Orth. : [delεsta:ʒ]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1660 (Ordre du sieur duc de Vendôme, à la suite des Us et Cout. de la mer, 26 ds R. Hist. litt. Fr., t. 9, p. 479). Dér. de délester*; suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 2.

Délestage : définition du Wiktionnaire

Nom commun

délestage \de.lɛs.taʒ\ masculin

  1. Action de délester.
    • Pendant des mois, les hauts responsables de Trèves comme ceux de Bercy (lire nos éditions du 4 et du 6 novembre 2009) ont justifié la restructuration et le transfert hors de France des productions de PTPM avec des fonds publics, mais en arguant que les « délestages » d'activités se faisaient au Portugal et en Espagne, au sein de l'Europe occidentale donc, et qu'il était, dès lors, impropre de parler de délocalisation. — (humanite)
  2. (Transport aérien) En transport aérien, suspension momentanée d’un ou plusieurs vols réguliers.
  3. (Aéronautique) Vidange en vol d’une partie du carburant.
  4. (Transport) En transport routier, déviation sélective d'un flux de circulation, destinée à résorber des encombrements.
    • Parallèlement, des points de passage sont réservés aux secours, avec un itinéraire de délestage, dédié aux véhicules autorisés. — (Renaud Garnier, Festival interceltique de Lorient. Une foule sous haute protection sur ouest-france.fr, 30 juillet 2019.)
  5. (Électricité) Suppression de l'alimentation d'un groupe d'appareils ou de clients afin d'éviter la saturation de l'alimentation électrique et l'effondrement du service qui en découle.
    • L’épisode, qui pourrait donc se traduire, pour la première fois, par l’application d’un plan délestage élaboré en 2014 – trois heures de coupure entre 17 et 20 heures, hormis pour les villes de plus de 50 000 habitants, les aéroports, les ports ou les prisons… – est porteur d’une autre leçon : la Belgique n’est visiblement pas prête pour la sortie du nucléaire. — (Jean-Pierre Stroobants, La Belgique de plus en plus proche du « black-out », Le Monde. Mis en ligne le 28 septembre 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Délestage : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉLESTAGE. n. m.
T. de Marine. Action de délester.

Délestage : définition du Littré (1872-1877)

DÉLESTAGE (dé-lè-sta-j') s. m.
  • Terme de mer. Action de décharger le lest d'un vaisseau. L'usage est de faire le délestage tous les deux ans. Enjoignons au maître de quai de tenir la main à ce que le lestage ou délestage des vaisseaux soit fait conformément à la présente ordonnance, Ord. d'août 1681, liv. IV, t. IV, art. 8.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Délestage : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

DÉLESTAGE, s. m. (Mar.) c’est l’action de décharger le lest d’un vaisseau. Le délestage des bâtimens dans un port ou rade, est assujetti en France à des regles dont les maîtres & patrons ne peuvent s’écarter ; & l’ordonnance de la marine de 1681, liv. IV. tit. jv. sert d’instruction à cet égard.

Tous capitaines ou maîtres de navires venans de la mer, sont tenus de déclarer la quantité de lest qu’ils ont dans leur bord, à peine de 20 livres d’amende.

On doit marquer une place pour recevoir le lest qu’on ôte des bâtimens, située de façon qu’il ne puisse être emporté dans la mer, & combler les ports ou les rades.

Tous bâtimens embarquant ou dechargeant du lest, auront une voile qui tiendra au bord, tant du vaisseau d’où on le tire, que de la gabare où on le met pour le transporter aux lieux destinés, à peine de 50 liv. d’amende.

Il est défendu, sous peine de 500 liv. d’amende, à tous capitaines de jetter leur lest dans les ports, canaux, bassins & rades ; & en cas de récidive, de confiscation du bâtiment.

Défenses, sous pareilles peines, de travailler au délestage & au lestage pendant la nuit.

On donne aussi ce nom au vieux lest qu’on tire d’un bâtiment, & qu’on jette ; comme pierres, cailloux, sable. Voyez Lest. (Z)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « délestage »

Étymologie de délestage - Littré

Délester.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de délestage - Wiktionnaire

 Dérivé de délester avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « délestage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
délestage delɛstaʒ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « délestage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « délestage »

  • Guillaume Pepy, 62 ans, a quitté son fauteuil de président de la SNCF le 31 octobre dernier après 12 années dans les tranchées du rail, avec les cheminots, les voyageurs et jusque dans les allées du pouvoir. Rangé ce jour-là les maquettes de trains et d'avions qui trônaient sur son bureau. Il est depuis entré dans une zone de "délestage", tout à ses nouvelles affaires. Un siège d'administrateur au conseil du Groupe Lagardère (propriétaire du Journal du dimanche), la direction de sa petite entreprise de conseil aux entreprises baptisée "banquise" et depuis ce jour, le voilà président du réseau Initiative France jusqu'alors coiffée par Louis Schweitzer, l'ancien patron de Renault. "Ces trois fonctions assouvissent ma passion pour l'entrepreneuriat", ponctue Guillaume Pepy, dans un entretien accordé au JDD. lejdd.fr, Guillaume Pepy, nouveau président d'Initiative France : "Je veux aider toute personne qui veut créer sa boite"
  • Les manifestations contre le délestage du courant électrique sont devenues récurrentes à Conakry et dans plusieurs villes du pays. Ce 22 juin 2020 des manifestants sont sortis à Kankan, la deuxième ville pays, pour réclamer le retour du courant. Guinee360.com - Actualité en Guinée, toute actualité du jour, Matoto Khabitaya : trois blessés dans des manifestations contre le délestage électrique
  • Les manifestations de rue qui se multiplient à Bamako permettront-elles à la compagnie d’électricité nationale de venir à bout d’une crise structurelle et récurrente? De mémoire des Maliens, jamais la crise de l’électricité, matérialisée par d’interminables séquences de délestage, n’avait connu une telle ampleur. , Excédés par les délestages électriques, les Maliens broient du noir ou prennent la rue - Sputnik France
  • Cet été, il n’y aura pas de délestage (coupure d’électricité pour réguler la demande), a promis le PDG de la STEG, Mohamed Ammar, en dépit de la pression prévue sur le réseau en raison de la consommation excessive d’électricité, vu la climatisation. African Manager, La STEG promet un été sans délestage

Traductions du mot « délestage »

Langue Traduction
Corse shedding
Basque shedding
Japonais 排出
Russe пролитие
Portugais derramamento
Arabe سفك
Chinois 脱落
Allemand vergießen
Italien muta
Espagnol derramamiento
Anglais shedding
Source : Google Translate API

Antonymes de « délestage »



mots du mois

Mots similaires