La langue française

Décrépiter

Sommaire

  • Définitions du mot décrépiter
  • Étymologie de « décrépiter »
  • Phonétique de « décrépiter »
  • Évolution historique de l’usage du mot « décrépiter »
  • Citations contenant le mot « décrépiter »
  • Traductions du mot « décrépiter »

Définitions du mot décrépiter

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCRÉPITER, verbe.

CHIMIE
A.− Emploi trans. Décrépiter du sel. Calciner du sel jusqu'à ce qu'il ne crépite plus sous l'action du feu :
... le râle crépitant décrit par Laënnec : « On peut le comparer à celui que fait du sel que l'on fait décrépiter à une chaleur douce dans une bassine... » P. Ménétrier, M. Stéveninds Nouv. Traité Méd., fasc. 1, 1926, p. 266.
Rem. 1. DG, Rob., Lar. Lang. fr. attestent, avec l'étiquette ,,vieilli``, cet emploi (également attesté ds Ac. 1798, Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop.). 2. On rencontre ds Littré, Guérin 1892 l'emploi adj. du part. passé : sel décrépité. Il [le chlorure de sodium] prend le nom de sel marin purifié ou raffiné, de sel blanc, et lorsqu'on a soumis ses cristaux à l'action du feu, celui de sel marin décrépité (Dorvault, Officine, 1844, p. 200).
B.− Emploi intrans. [Le suj. désigne des substances gén. minérales; en partic. des sels] Exploser avec un bruit sec sous l'action du feu. Les fragments [d'anthracite] (...), décrépitent souvent au feu (Ser, Phys. industr.,t. 1, 1888, p. 61).La vanadinite (...) se présente en prismes hexagonaux, qui décrépitent dans le tube, fondent sur le charbon (Lapparent, Minér.,1899, p. 590).
Prononc. et Orth. : [dekʀepite], (je) décrépite [dekʀepit]. Ds Ac. 1694 et 1718, puis 1798 et 1878. Étymol. et Hist. 1660 terme de chim. (N. Le Febvre, Traicté de la Chymie cité par Arveiller ds R. Ling. rom., t. 35, p. 218 : sel decrepité); 1742 « pétiller, faire du bruit » (Hist. de l'Acad. des Sc., p. 42 ds Trév. Suppl. 1752). Dér. de crépiter*; préf. dé-*. Bbg. Arveiller (R.). R. Ling. rom. 1971, t. 35, no137/138, p. 218.

Wiktionnaire

Verbe

décrépiter \de.kʁe.pi.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Chimie) (Vieilli) Calciner un sel jusqu’à ce qu'il ne crépite plus.

décrépiter \Prononciation ?\ intransitif

  1. Pétiller dans un feu, en parlant d’un sel.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DÉCRÉPITER (dé-kré-pi-té) v. n.
  • Pétiller par suite de l'action du feu.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « décrépiter »

 Dérivé de crépiter avec le préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mot formé par les modernes de de, et crepitare, faire du bruit (voy. CRÉPITATION).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « décrépiter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
décrépiter dekrepite

Évolution historique de l’usage du mot « décrépiter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « décrépiter »

  • lamiduléate : oui et Mercis de vous donner la peine de « décrépiter » mon baragouin… Langue sauce piquante, la roue voilée du vélo de Besancenot – Langue sauce piquante

Traductions du mot « décrépiter »

Langue Traduction
Anglais decrepit
Espagnol decrépito
Italien decrepito
Allemand altersschwach
Chinois 衰老
Arabe متداعية
Portugais decrépito
Russe дряхлый
Japonais 老朽化した
Basque zaharkituaren
Corse decrepit
Source : Google Translate API
Partager