La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « décalotter »

Décalotter

[dekalɔte]
Ecouter

Définitions de « décalotter »

Décalotter - Verbe

  • Retirer la couverture ou le couvre-chef.

    « Puisque vous l’ordonnez, messieurs, a dit l’évêque surnommé l’impudique, je me décalotte. » « Et moi, a dit l’évêque de Limoges, quoique attaché aux marques extérieures de mon état, je dépose ma croix […] ».
    — Correspondance secrète de l’abbé de Salamon, Louis de Salamon
  • Exposer en éliminant la partie supérieure ou en retirant une enveloppe.

    Il comprend de nombreux nucléus de technique moustérienne et aussi des nucléus à plan de frappe uni obtenu simplement en décalottant un nodule de silex […].
    — Préhistoire et protohistoire d’Égypte, Émile Massoulard
  • (Médical) Révéler le gland du pénis en repoussant le prépuce vers la base.

    Dans le cadre d'une hygiène intime masculine, le décalottage, soit l'action de révéler le gland du pénis en repoussant le prépuce vers la base, est souvent recommandé.
    (Citation fictive)

Expressions liées

  • Décalotter un évêque
  • Décalotter une bouteille (l'ouvrir pour en boire le contenu.)

Étymologie de « décalotter »

Le mot « décalotter » est dérivé du verbe « calotter » avec l'ajout du préfixe « dé- ».

Usage du mot « décalotter »

Évolution historique de l’usage du mot « décalotter » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « décalotter » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « décalotter »

Citations contenant le mot « décalotter »

  • Les études menées au sujet ont permis de montrer que décalotter son bébé ne sert pas à grand-chose, mis à part de provoquer des traumatismes physiques et peut-être psychologiques bien inutiles.
    aufeminin — Décalotter bébé, bonne ou mauvaise idée de toucher au prépuce ?
  • C’est pourquoi, comme une partie des pédiatres, elle préfère « aider un peu la nature » chez tous les petits garçons. Dans le détail, il s’agit de pratiquer des manœuvres libératoires pour dégager progressivement le gland du prépuce. « Autrefois, les médecins, mais aussi les mères ou les grands-mères, se chargeaient de décalotter très tôt le nourrisson dans le bain », raconte-t-elle. Puis sont intervenues des réactions de la part de certains médecins contre ces manipulations. Leurs arguments ? Le décalottage forcé risquerait de provoquer un phimosis cicatriciel. Et surtout, la nature s’en charge !
    Destination Santé — Faut-il décalotter le pénis des petits garçons ? - A la une - Destination Santé
  • Toutes les mamans de petits garçons se sont un jour posé la question : faut-il oui ou non décalotter son bébé ? Point de suspense : la réponse est non, comme nous l’explique l’andrologue Béatrice Cuzin.
    Doctissimo — Faut-il décalotter bébé ?
  • Vous n’arrivez pas à décalotter le pénis de votre petit garçon. Il est impossible de rétracter son prépuce (la peau qui recouvre l’extrémité de son pénis) car son ouverture est trop étroite.
    Mon enfant a l'extrémité du pénis rouge, trop serrée ou gonflée - Planete sante — Mon enfant a l'extrémité du pénis rouge, trop serrée ou gonflée - Planete sante

Traductions du mot « décalotter »

Langue Traduction
Anglais shrink
Espagnol encogimiento
Italien contrarsi
Allemand schrumpfen
Chinois 收缩
Arabe إنكمش
Portugais encolher
Russe сокращаться
Japonais シュリンク
Basque txikitu
Corse riduci
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.