La langue française

Débarouler

Définitions du mot « débarouler »

Wiktionnaire

Verbe

débarouler \de.ba.ʁu.le\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Transitif) (Lyonnais) (Rhône-Alpes) (Jura) (Midi de la France) Dévaler.
    • Supposez que j’aie soif, mais soif comme mon ami Gnafron, qui a toujours la pépie. Je débaroule les escaliers quatre à quatre pour aller rendre visite à ma centpote. — (Louis Jacquier, La politique de Guignol : Gnafron & Cie, J. Besseyre et Cie, 1876, page 135)
    • Il a débaroulé toute l’Epaule et rebondi sur le glacier. Plus de quatre cents mètres de chute ! On a dû chercher longtemps ; finalement, on l’a retrouvé au fond d’une crevasse […]. — (Roger Frison-Roche, Premier de cordée, B. Arthaud, 1941, page 207)
  2. (Intransitif) (Lyonnais) (Rhône-Alpes) (Jura) (Midi de la France) Tomber en roulant, dégringoler d’une pente, d’un escalier.
    • Tais !.. Je parie qu’elle a débaroulé dans le trou de c’te cascade. — (François Barrillot, La mort du Diable : drame féerique en cinq actes et quinze tableaux, imprimerie de Chanoine, Lyon, 1864, acte IV, onzième tableau, scène III)
    • L’automne suivant donc, je fais mon tour avec ma lampe, et voilà que je me prends le pied dans une racine et je « débaroule » jusque devant le poulailler. — (René Proriol, Une vie de femme en 1900: Antoinette : souvenirs, L’Harmattan, 1995, page 182)
  3. (Intransitif) (Par extension) (Lyonnais) (Rhône-Alpes) (Jura) (Midi de la France) Arriver de façon violente ou de façon soudaine.
    • Z’enfants, faites pas attention si je sis pas ben figurable c’te semaine, c’est Gnafron que m’a poché un quinquet en me faisant peter la miaille. Y m’a débaroulé sus la carcasse, un de ces matins, comme une bardoire contre un réverbère ; y riait, y gigaudait, y fesait de z’incamos. — (Guignol, Aux gones de Lyon, Journal de Guignol, 5 août 1866, page 1)
    • J’étais à El Biar, vous connaissez? sur les hauteurs d’Alger, paf, je débaroule en bas: toc toc toc: personne. — (Serge Pauthe, Lettres aux parents: Correspondance d’un appelé en Algérie, page 162, L’Harmattan, 1993)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « débarouler »

(1864) Dérivé de barouler avec le préfixe dé-, sans doute sous l’influence de descendre et dégringoler. Verbe d’origine lyonnaise essentiellement utilisé dans le sud-est de la France, intégré au dictionnaire Larousse depuis 2018.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « débarouler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
débarouler debarule

Citations contenant le mot « débarouler »

  • Le mot débarouler, qui fait partie du parler lyonnais, fait son entrée au Larousse - Lyonmag.com Lyonmag.com, L’expression lyonnaise “débarouler” fait son entrée au Larousse
  • Dans son livre, Mathieu Avanzi donne une des clés du succès local d'un mot. C'est souvent parce qu'il n'existe pas de terme simple pour définir cette idée en français classique. Il en va ainsi pour le mot « nareux », qui désigne dans une partie du nord de la France un dégoût pour tout ce qui concerne les repas ou le verbe « débarouler » qui signifie « tomber en roulant » particulièrement utilisé dans les vallées Alpines. Le Point, Chocolatine ou pain au chocolat : parlez-vous (les) français ? - Le Point
  • Half-Life 2 voit le docteur Freeman débarouler à Cité 17, une ville totalement sous le joug alien, tandis que les épisodes 1 et 2 ont initié le format épisodique dans le jeu vidéo avant de s’arrêter de manière inopinée en 2008. WarLegend.net, La saga Half-Life gratuite sur Steam jusqu'au lancement d'Half-Life: Alyx
  • Entre-temps, vers 12 h 30, une surfeuse qui évoluait elle aussi dans ces Côtes de Rivet avec un ami a sauté une barre rocheuse avant de débarouler la pente sur 300 mètres environ. , Faits-divers - Justice | Isère : à Huez, quatorze skieurs secourus dans les Côtes de rivet
  • Et au-delà, dans l’ensemble de la société française, les polémiques liées à l’islam, les indignations des belles-âmes, les attentats de déséquilibrés et les revendications politiques islamiques ne cessent de surgir, à un rythme infernal. On ressent bien une sorte d’intensification, de changement de degré, voire de nature des revendications islamiques. Les récentes marches contre l’islamophobie au cri de « Allahu akbar », par exemple, sont bien loin de ce qu’on a pu connaitre auparavant. Nous sommes à des années lumières de la « Marche des Beurs » de 1983, qui ne réclamaient alors que leur intégration comme français - nous étions alors juste avant la grande manipulation de SOS Racisme, le grand père de l’islamo-gauchisme d’aujourd’hui. Nos élites se sont engagées dans cette pente, jusqu’à la débarouler complètement depuis quelques temps. On assiste en effet à un changement de plus en plus net du discours de nos belles âmes, de moins en moins « Charlie », de plus en plus « Charlot ». AgoraVox, Islamisation de la France : la deuxième phase est engagée - AgoraVox le média citoyen

Images d'illustration du mot « débarouler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « débarouler »

Langue Traduction
Anglais unload
Espagnol descargar
Italien scaricare
Allemand entladen
Chinois 卸下
Arabe تفريغ
Portugais descarregar
Russe выгрузить
Japonais 荷降ろし
Basque hustuketa
Corse scaricare
Source : Google Translate API

Synonymes de « débarouler »

Source : synonymes de débarouler sur lebonsynonyme.fr

Débarouler

Retour au sommaire ➦

Partager