Débardage : définition de débardage


Débardage : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉBARDAGE, subst. masc.

A.− Action de débarquer et d'entreposer les bois amenés à quai :
1. − Vous serez marchand de bois (...) Il vous y faudra [à Paris] louer un chantier, payer patente et des impositions, payer les droits de navigation, ceux d'octroi, faire les frais de débardage et de mise en pile, enfin avoir un agent comptable... Balzac, Les Paysans,1844, p. 138.
P. ext. Action de décharger à quai toutes sortes de marchandises.
B.− Action de transporter, de la carrière ou de la forêt jusqu'aux lieux de chargement, la pierre, les arbres abattus :
2. Il faut donc éviter autant que possible les blessures; celles-ci sont le plus souvent provoquées en forêt par l'abattage des arbres voisins et surtout les débardages notamment lorsque ceux-ci se font au printemps à l'époque où l'arbre est en sève. Cochet, Culture, aménagement et amélioration des bois,1963, p. 28.
Prononc. et Orth. : [debaʀda:ʒ]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1680 « action par laquelle on décharge un bateau du bois dont il est chargé » (Rich.). Dér. de débarder*; suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 2.

Débardage : définition du Wiktionnaire

Nom commun

débardage \de.baʁ.daʒ\ masculin

  1. (Exploitation forestière) Transport de bois ou de pierre depuis le lieu d’obtention, forêt ou carrière, jusqu’au lieu de chargement.
    • Les percherons restent supérieurs au tracteur pour le débardage dans certains terrains !
    • Dans ce mode de débardage, le bois transporté du parterre de coupe au bord de la route ne touche pas le sol. — (Étude: FAO: forêts - Planification des routes forestières et des systèmes d’exploitation, 1977)
  2. (En particulier) Transport par portage, sur un porteur.
    • Les grumes doivent être soigneusement ébranchées (voire éfourchées) — nœuds parfaitement arasés — sur le lieu d’abattage et tronçonnées à une longueur adaptée, notamment si elles présentent une fourche ou une courbure accusée, ceci afin de préserver au mieux le peuplement et les infrastructures lors du débusquage et du débardage. — (Office national des forêts, Cahier national des prescriptions d’exploitation forestière (CNPEF), 2019 → lire en ligne)
  3. (Transport) Déchargement des marchandises dans les ports.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Débardage : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉBARDAGE. n. m.
Action de débarder.

Débardage : définition du Littré (1872-1877)

DÉBARDAGE (dé-bar-da-j') s. m.
  • Action de débarder.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Débardage : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

DÉBARDAGE, s. m. terme de Riviere ; il se dit de la sortie des marchandises hors du bateau lorsqu’on le décharge. Ce mot s’employe plus particulierement pour le bois à brûler qu’on décharge sur le port. (Z)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « débardage »

Étymologie de débardage - Littré

Débarder.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de débardage - Wiktionnaire

De débarder.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « débardage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
débardage debardaʒ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « débardage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « débardage »

  • « Je suis débardeur depuis vingt-huit ans. J’ai suivi une formation dans l’Est de la France. Mon métier consiste à sortir les troncs d’arbres de la forêt avec mon cheval, une fois abattus. Ce métier était autrefois répandu jusqu’à l’arrivée des tracteurs. De nos jours, nous venons en complément des tracteurs et l’utilisation du cheval de débardage trouve sa place dans les espaces naturels protégés, le long des berges, les fonds de vallées, les pentes et aussi dans les vignes pour des travaux de labours ou de binage. » , Loire | Avec Sachem et Fanny, il pratique le débardage à cheval dans le Pilat
  • Puis les membres du conseil ont autorisé à l’unanimité le maire à signer la convention, établie avec la commune de Bayonville, permettant le passage de camions de débardage de bois par le chemin de la Sauhaie. La contribution sera de 1 € par m3 pour 1500m3 et 0,50 centimes par m3 pour 800m3. , Politique | Les subventions et taxes ont été votées
  • Chaque année, la municipalité doit décider de la destination des coupes en forêts. Réunis vendredi, en présence du maire Didier Humbert, les nouveaux membres de la commission bois-forêts Christian Millet, Jacques Vincent, Pascal Millet, Gilles Marcot, agent technique des forêts, dont le rôle est de guider les élus dans l’entretien et les ventes de coupes de bois ont débattu sur ce sujet qui constitue un apport pour le budget de la commune. Le point fut fait sur les travaux d’exploitation qui furent réalisés sur les deux années de septembre 2019 à 2020. Pour la vente des chablis, les bois sont destinés pour l’industrie bois d’œuvre et bois énergie. On constate que certaines parcelles sont envahies de chenilles et de tics. Des coupes de houppiers abandonnées en travers des tranches sont à évacuer, par sécurité pour les chasseurs. Il est demandé aux entreprises de débardage un peu de civisme lors de la sortie des grumes, d’éviter le débardage en temps humide pour le respect des chemins. Certaines coupes de l’an dernier destinées aux particuliers (affouagistes) ne sont pas encore terminées ; celles-ci devront être évacuées avant la fin de l’année. Le martelage d’une ébauche des coupes est à exploiter pour l’an prochain, celles-ci seront destinées pour du bois d’œuvre. Certaines parcelles devront être coupées en priorité, en un premier temps la N° 83 en raison de la proximité de la ligne de chemin de fer. Le territoire de la commune compte plus de 750 hectares de bois appartenant à la commune et aux particuliers. , Environnement | La destination des coupes en forêts est établie
  • Durant l'automne et l'hiver derniers, la pluie est tombée en grande quantité sur la forêt du Gâvre. Plat et argileux, le massif forestier est longtemps resté impraticable, freinant la sortie du bois abattu. A tel point qu'il a fallu adopter une technique de débardage d'habitude utilisée en montagne. France 3 Pays de la Loire, Forêt du Gâvre : trop d'eau de pluie dans le sol pour sortir le bois abattu, l'ONF adopte une technique de montagne
  • Elle avait produit plusieurs témoignages, dont celui d’un chef d’une entreprise de débardage, « qui assure n’avoir pas emprunté le chemin communal, déjà détérioré à son arrivée, à l’occasion de travaux exécutés en août 2017 », rapportent les juges.   , Dégradations sur un chemin communal, Perche-en-Nocé désavouée par le tribunal | Le Perche

Images d'illustration du mot « débardage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « débardage »

Langue Traduction
Corse patinaje
Basque herdoilkorra
Japonais 横滑り
Russe скольжения
Portugais derrapando
Arabe الانزلاق
Chinois 集材
Allemand schleudern
Italien slittamento
Espagnol patinando
Anglais skidding
Source : Google Translate API

Synonymes de « débardage »

Source : synonymes de débardage sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires