La langue française

Crucifixion

Sommaire

  • Définitions du mot crucifixion
  • Étymologie de « crucifixion »
  • Phonétique de « crucifixion »
  • Évolution historique de l’usage du mot « crucifixion »
  • Citations contenant le mot « crucifixion »
  • Images d'illustration du mot « crucifixion »
  • Traductions du mot « crucifixion »
  • Synonymes de « crucifixion »

Définitions du mot crucifixion

Trésor de la Langue Française informatisé

CRUCIFIXION, subst. fém.

A.− Supplice de la mise en croix; en partic. en parlant de celle de Jésus-Christ :
On ne peut pas vouloir la croix. (...) Ceux qui ne conçoivent la crucifixion que sous l'aspect de l'offrande en effacent le mystère salutaire et l'amertume salutaire. Souhaiter le martyre est beaucoup trop peu. La croix est infiniment plus que le martyre. Weil, La Pesanteur et la grâce,1943, p. 93.
P. métaph. Quelle crucifixion que l'isolement (Barb. d'Aurev., Mémor. 1,1838, p. 364).
B.− P. méton. Œuvre d'art représentant le supplice de la croix; en partic. en parlant de Jésus-Christ. La crucifixion de Saint-Pierre, peinte par Rubens (Hugo, Rhin,1842, p. 82).Les crucifixions des primitifs (Huysmans, En route,t. 1, 1895, p. 242).
Rem. Dans l'usage actuel, l'oppos. étymol. et sém. entre crucifiement et crucifixion tend à se neutraliser. En partic. les 2 termes sont employés en concurrence pour désigner l'œuvre d'art représentant la mise en croix du Christ (ou le Christ en croix); mais dans l'acception fig. de « souffrance pénible » on rencontre surtout crucifiement (cf. Dupré 1972).
Prononc. et Orth. : [kʀysifiksjɔ ̃]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1. 1remoitié xvies. « mise en croix du Christ » (Fossetier, Chron. Marg., ms. Brux., 10510, II, fo39 rods Gdf. Compl.); xvies. (Sec. vol. des expos. des Ep. et Ev. de kar., fo289 vo, ibid.); début xviies. au fig. « mortification, souffrance expiatoire » (St François de Sales, Lettres, 1496 ds Hug.); 2. 1842 B.-A. (Hugo, loc. cit.). Empr. au lat. chrét. cruxifixio « crucifiement (du Christ) » le plus souv. fig. « mortification, souffrance » (TLL s.v., 1222, 7) dér. du supin crucifixum de crucifigere (crucifier*). Fréq. abs. littér. : 40.

Wiktionnaire

Nom commun

crucifixion \kʁy.si.fik.sjɔ̃\ féminin

  1. Supplice de la mise en croix ; crucifiement.
    • La crucifixion n’était ni un mode d’exécution rapide ni une mise à mort « propre ». C’était une longue et humiliante agonie, pleine de bruits et de fureur, au milieu du sang et des râles. Réellement « le pire des supplices ». — (Gérard Mordillat, Jérôme Prieur, Jésus contre Jésus, Éditions du Seuil, 1999, pp. 87-88)
    • Jésus est donc condamné à mort, à la pire des morts, celle réservée aux agitateurs politiques et aux esclaves fugitifs : la crucifixion. — (Frédéric Lenoir, Socrate, Jésus, Bouddha, Fayard, « Le livre de poche », 2009, p. 154)
  2. (Spécialement) (Christianisme) Le crucifiement du Christ. — Note : Dans ce sens, le mot est souvent doté d’une initiale majuscule.
    • Un tableau de la Crucifixion.
  3. (Par métonymie) Tableau où le crucifiement de Jésus-Christ est représenté.
    • Au-dessus du chancel, face à la nef s’élève une grande crucifixion. Les croix du Christ et des larrons se dressent sur des monticules de terre truffés de crânes et d’ossements. — (Guy Leclerc, Les enclos de Dieu, Editions Jean-Paul Gisserot, 1996, page 55)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CRUCIFIXION. n. f.
Mise en croix. Un tableau de la Crucifixion.

Littré (1872-1877)

CRUCIFIXION (kru-si-fi-ksion) s. f.
  • Action de crucifier. Dans le manichéisme la crucifixion du Christ est le symbole des souffrances de la nature et de l'âme humaine, Nicolas, Rev. Germ. t. VIII, p. 685.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « crucifixion »

Crucifix.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Vers 1500) Du latin crucifixio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « crucifixion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
crucifixion krysifiksjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « crucifixion »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « crucifixion »

  • Pour rythmer en musique la Semaine Sainte, les compositeurs épousent la douleur, la crainte, l’attente et la joie du chrétien. Aujourd’hui, des œuvres autour de la crucifixion. La Croix, Musique pour le temps pascal : ce qu’a inspiré la crucifixion
  • Qu’est-ce qu’une crucifixion unique, auprès de celle, quotidienne, qu’endure l’insomniaque ? De Emil Michel Cioran
  • Tant la solitude me comble que le moindre rendez-vous m'est une crucifixion. De Emil Michel Cioran / Aveux et anathèmes
  • Circuit découverte du site de Savigny et balade commentée parmi les vestiges de l'ancienne abbaye bénédictine Saint-Martin de Savigny : tour de l'horloge, maisons de dignitaires, musée lapidaire regroupant une centaine de sculptures médiévales classées (chapiteaux, clefs de voûte, colonnes). Au-delà du musée lapidaire et du quartier de l’abbaye, la visite vous permettra de découvrir aussi l'église Saint-André (avec sa Vierge à l'enfant du XIII°s. siècle, son rétable de la crucifixion du XVI°s. et ses vitraux de 1886) et les décors peints en trompe-l’œil sur plusieurs façades du centre bourg. La tour et les murs des terrasses permettent de localiser les anciennes fortifications. , A la decouverte du Site de Savigny : Visite guidee a Savigny
  • Comprendre la crucifixion du Christ est d’abord se poser la question Qui est Christ d’où vient Christ et òu a eu lieu son ministère depuis sa naissance à sa mort. Tout s’est passé en Terre Promise, lieux où Dieu ordonna à une tribus partis mille, l’ordre de partir en ce lieux saint. La Pax Roma aurait pu être absente de Jérusalem, Christ n’a dit que très peu de parole au procurateur Pilate, comme s’il n’avait aucun rôle, une absence de ce pouvoir dépendant de dieu seul. À Judas Chris dit « fais ce que tu dois faire » tandis qu’à Pierre qui veux convaincre Jesus d’échapper au supplice « arrière satan ». Christ réprimande un disciple juif et ignore celui qui ne participe pas au destin Inexorable de son propre sacrifice. Si aujourd’hui nous sommes liés et participants au message d’unité du Christ en devenant ainsi chrétiens unis au juifs, c’est une volonté divine de nous y associer à eux, dans cette ultime sacrifice de dieu voulu par Dieu. Les romains à ce moment là, comme tous ceux qui ne comprenaient pas encore l’événement planétaire, ne participèrent pas encore à cette alliance nouvelle. Nous le devons au peuple hébreux, les juifs qui ont succédés jusqu’à nous et nous offrir le partage de la Résurrection éternelle. Christ volonté de Dieu et Christ unité de la multitude jusqu’aux chrétiens. Le Figaro.fr, Comprendre la Crucifixion de Jésus à travers l’Histoire
  • F. B. : La crucifixion était un supplice atroce et infamant. Elle était réservée aux esclaves et aux traîtres. Il était donc tout simplement impossible aux premiers chrétiens d’affronter cette image. Le traumatisme était trop fort. Pourtant dans les épîtres de saint Paul, ce thème prend une importance cruciale, mais tout au plus trouve-t-on une Croix nue sur certains sarcophages ou dans les mosaïques… La Croix, La Crucifixion dans l’art, du triomphe à la blessure
  • Il n’y avait aucun livre explorant de cette manière le sujet de la crucifixion. Je me suis donc lancé dans une enquête musclée, une traversée de XX siècles, en Occident mais aussi en Orient. Et cela m’a pris onze années, avec le concours d’Emanuela Fogliadini. Avec à la clé un ouvrage que je voulais durablement utile et très soigné avec 300 reproductions, 7 index, etc. ladepeche.fr, La Crucifixion, histoire d’un symbole - ladepeche.fr
  • Alors que dans les premiers siècles chrétiens, on ne la représentait pas, pourquoi la crucifixion a-t-elle été autant peinte ou sculptée dans les époques qui ont suivi  ? Et pourquoi, encore aujourd’hui, des artistes même non-chrétiens s’en emparent-ils  ? François Boespflug estime que c’est parce qu’il s’agit d’un symbole universel. Croire, Pourquoi la crucifixion a-t-elle pris tant de place dans l’art  ?
  • «Et avec le péché, nous ne pouvons pas aller au ciel. Un homme pécheur ne peut pas supporter ou enlever le péché des autres. Mais Jésus, un homme sans péché, a enlevé le péché de toute l’humanité par sa crucifixion sur la croix du Calvaire. Il est mort et ressuscité des morts. Jésus nous a rachetés par sa mort sur la croix. Si nous croyons en lui, nous obtiendrons le salut. » Journal Chrétien, Une musulmane et ses 44 enfants écoutent attentivement parler de Jésus - Témoignages chrétiens - Journal Chrétien
  • Si la bande-annonce se dévoile avec des plans très métaphoriques – la perceuse qui fait office de crucifixion –, Orlando Bloom apparaît sous un physique étonnant entre cicatrices et tatouages énormes sur le torse. Décidé à jouer les bad guys, l’acteur se fond dans un tourbillon de violence, contre les autres mais aussi contre lui-même, n’ayant qu’une idée en tête : se venger. Konbini - All Pop Everything : #1 Media Pop Culture chez les Jeunes, Trailer : Orlando Bloom est de retour dans Retaliation et personne n'est prêt pour ça
  • Mexique – Vendredi Saint c’est l’une des dates les plus représentatives et profondes du christianisme. C’est le cinquième jour de la Semaine Sainte et il se souvient de la crucifixion et de la mort de Jésus. Breakingnews.fr, Vendredi Saint… le jour de la crucifixion de Jésus

Images d'illustration du mot « crucifixion »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « crucifixion »

Langue Traduction
Anglais crucifixion
Espagnol crucifixión
Italien crocifissione
Allemand kreuzigung
Chinois 被钉十字架
Arabe صلب
Portugais crucificação
Russe распятие на кресте
Japonais はりつけ
Basque gurutziltzatzearen
Corse crucifissioni
Source : Google Translate API

Synonymes de « crucifixion »

Source : synonymes de crucifixion sur lebonsynonyme.fr
Partager