La langue française

Cristalloïde

Définitions du mot « cristalloïde »

Trésor de la Langue Française informatisé

CRISTALLOÏDE, adj. et subst.

I.− Adj. Qui a l'apparence du cristal.
II.− Subst. masc.
A.− BOT. ,,Matière protéique du protoplasme paraissant cristallisée`` (Duval, 1959).
Rem. Attesté ds Littré, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop.
B.− CHIM. Substance capable de prendre l'état cristallin et dont la solution traverse aisément une membrane semi-perméable. Anton. colloïde :
Les substances qui peuvent ainsi traverser la paroi [une baudruche] sont uniquement les cristalloïdes comme les sels, le sucre. Au contraire, les colloïdes comme l'amidon, la gélatine, l'albumine, ne peuvent traverser la paroi. Stocker, Le Sel,1949, p. 82.
Emploi adj. Substance cristalloïde (Ce que Fr. a apporté à méd.,1946, p. 33).
Rem. On rencontre ds la docum. l'adj. cristalloïdal, ale, aux, Qui se rapporte à un cristalloïde. État cristalloïdal (Plantefol. Bot. et biol. végét., t. 1, 1931, p. 37).
III.− Subst. fém., ANAT. Fine membrane élastique enveloppant le cristallin. Synon. capsule du cristallin.Cristalloïde antérieure, postérieure. Portions de la membrane correspondant aux deux faces du cristallin (cf. Brion, Jurispr. vétér., 1943, p. 265).
Prononc. et Orth. : [kʀistalɔid]. Transcrit avec [l] double ds Littré. Admis ds Ac. 1932. Cf. cristal. Étymol. et Hist. A. Adj. 1541 (Loys Vassée d'apr. Quem.); 1834 (A. Jourdan, Dict. (...) termes sc. nat., Paris : Cristalloïde, se dit, en minéralogie, d'une concrétion pseudomorphique, lorsque c'est un cristal qui a été remplacé). B. Subst. a) 1806 fém. « membrane arachnoïde qui ressemble au cristal par sa transparence » (Capuron, Nouv. dict. méd., chir., chim. et hist. nat., Paris); b) 1863 chim. (Année sc. et industr., t. 4, Chimie, 5, La dyalise, p. 163 : M. Graham distingue les corps en deux classes par rapport à leur solubilité : les cristalloïdes et les colloïdes. Les cristalloïdes sont les plus solubles, les seconds n'ont au contraire, qu'une solubilité relative). Dér. de cristal*; suff. -oïde*. B b empr. à l'angl. crystalloid attesté dep. 1861 (T. Graham in Phil. Trans., 183 ds NED : Opposed to the colloidal is the crystalline condition. Substances affecting the latter form will be classed as crystalloids) opposé à colloid (v. colloïde) tous deux choisis par Graham pour distinguer les corps par rapport à leur solubilité. Il a également introduit le terme de dialyse, angl. dialysis (1861, Graham in Phil. Trans., 186, ibid. : It may perhaps be allowed me to apply the convenient term dialysis to the method of separating by diffusion through a septum of gelatinous matter) pour désigner la méthode permettant de séparer dans un mélange les substances cristalloïdes de celles qui ne le sont pas (v. aussi Encyclop. Brit., s.v. Graham). Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Adjectif

cristalloïde \kʁis.ta.lɔ.id\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a l’apparence du cristal.
  2. Qui a les caractéristiques du cristalloïde

Nom commun

cristalloïde \kʁis.ta.lɔ.id\ masculin et féminin identiques

  1. Forme intermédiaire entre le colloïde et le cristal.
    • Les concepts de colloïde et de cristalloïde correspondent à des états de la matière, non à des substances. Un corps peut passer de l'état colloïdal à l'état cristalloïde. La silice notamment. D'où, très pragmatiquement, l'importance de spécifier - notamment lors d'un achat - que l'on souhaite par exemple une silice colloïdale ou bien une silice cristalloïde.
    • Si la solution mise dans le dialyseur contient un cristalloïde, le corps dissous diffuse rapidement de la solution vers l’eau pure. — (Mémoires de l’Académie des sciences, arts et belles lettres de Dijon, 1926)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CRISTALLOÏDE. adj. des deux genres
. Qui a l'apparence du cristal.

Littré (1872-1877)

CRISTALLOÏDE (kri-stal-lo-i-d') adj.
  • Terme d'histoire naturelle. Qui a l'apparence d'un cristal.

    S. f. Terme d'anatomie. La cristalloïde, la capsule cristalline ou du cristallin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cristalloïde »

 Dérivé de cristal avec le suffixe -oïde.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Κρύσταλλος, cristal, et εἶδος, forme.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « cristalloïde »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cristalloïde kristalɔid

Évolution historique de l’usage du mot « cristalloïde »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cristalloïde »

  • Système d’administration de solution cristalloïde, système d’administration de cardioplégie sanguine, système d’administration de microplégie the walkingdeadfrance, Systèmes de livraison de cardioplégie Marché Économie et affaires avec impact COVID-19 et analyse du paysage concurrentiel futur 2029 - the walkingdeadfrance

Traductions du mot « cristalloïde »

Langue Traduction
Anglais crystalloid
Espagnol cristaloide
Italien cristalloide
Allemand kristalloid
Chinois 晶体
Arabe بلوري
Portugais cristalóide
Russe кристаллоид
Japonais クリスタロイド
Basque crystalloid
Corse cristallidi
Source : Google Translate API

Cristalloïde

Retour au sommaire ➦

Partager