La langue française

Cranequin

Définitions du mot « cranequin »

Trésor de la Langue Française informatisé

CRANEQUIN, subst. masc.

HIST. MILIT. ,,Arbalète à pied; cric permettant de tendre la corde de l'arc des plus puissantes arbalètes de chasse et de guerre du xvesiècle`` (Duchartre 1973). Un coup de poignet aussi roide que la détente d'un cranequin (Gautier, Fracasse,1863, p. 341).
Prononc. : [kʀankε ̃]. Étymol. et Hist. 1. 1420 grenequin « arbalète à pied » (Docum. Reg. 172, ch. 33 ds Du Cange, s.v. crenkinarii); 1422 cranequin « id. » (Arch. JJ 172, pièce 55 ds Gdf.); 2. 1447 « appareil de tension de l'arbalète » crannequins de ners (Archives du Nord, éd. A. Leroy, B 9599, no125636 ds IGLF). Cranequin est empr. au m. néerl. cranekijn « sorte d'arbalète » (Verdam); le type crenequin s'explique prob. par une prononc. dial. du néerl. (Gesch.). Fréq. abs. littér. : 1. Bbg. Dupire (N.). De Qq. mots fr. d'orig. néerl. R. du Nord. 1934, t. 20, pp. 98-99. − Lew. 1960, p. 25.

Wiktionnaire

Nom commun

cranequin \kʁan.kɛ̃\ masculin

  1. (Armement) Sorte de grosse arbalète à pied employée durant la période médiévale, et qui était tendue à l'aide d'un cric spécial.
    • — À votre service, » répondit Sigognac, en allongeant une botte à fond au bretteur qui la détourna avec le pommeau de son épée par un coup de poignet aussi roide que la détente d’un cranequin. — (Théophile Gautier, Le Capitaine Fracasse, 1863, chapitre XIII, Double attaque)
  2. (Par métonymie) (Armement) Cric qui tendait les cordes des arbalètes.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

cranequin \Prononciation ?\ masculin

  1. Arbalète.
    • Lequel Haquinet a tendu grenequins et arbalestes à croq.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
    • Bauduin prist une arbalestre nommée cranequin et la monta.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
    • Bande ton crennequin, qui est dire arbalestre à pied.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
    • Item a legué, donné et devisé à son frere Jehan de Failly son petit grenequin fourny.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
  2. Pied-de-biche servant à armer une arbalète.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CRANEQUIN (kra-ne-kin) s. m.
  • Ancien terme militaire. Instrument dont les soldats se servaient pour tendre les arbalètes.

    Sorte d'arbalète.

HISTORIQUE

XVe s. Lequel Haquinet a tendu grenequins et arbalestes à croq, Du Cange, crenkinarii. Bauduin prist une arbalestre nommée cranequin et la monta, Du Cange, ib. Bande ton crennequin, qui est dire arbalestre à pied, Du Cange, ib. Item a legué, donné et devisé à son frere Jehan de Failly son petit grenequin fourny, Du Cange, ib.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cranequin »

(Date à préciser) Du moyen français cranequin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

(1420) Apparenté à Kranich (« grue ») en allemand, du moyen néerlandais cranekijn (petite grue)[1], par analogie de forme avec l’oiseau[2].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Wallon, crènekin, arbalète ; du bas-allem. kraeneke, grue ; ainsi dit à cause de la forme.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « cranequin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cranequin kranœkɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « cranequin »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cranequin »

  • Tout autour, sont présentés en vitrines une soixantaine d’objets, mobiliers et textiles issus des collections du Musée des Tissu. Ils illustrent l’époque de cet humaniste protestant : la vie quotidienne, l’essor de l’imprimerie et les guerres de religion. À voir en particulier : une arbalète à cranequin et une poire à poudre bien décorée. , Lyon 2e | Lyon : pourquoi le Musée des Tissus célèbre Olivier de Serres

Traductions du mot « cranequin »

Langue Traduction
Anglais cranequin
Espagnol cranequin
Italien cranequin
Allemand cranequin
Chinois cranequin
Arabe كرانيكين
Portugais cranequin
Russe cranequin
Japonais クレーン
Basque cranequin
Corse grue
Source : Google Translate API

Cranequin

Retour au sommaire ➦

Partager