La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « coutillier »

Coutillier

Définitions de « coutillier »

Trésor de la Langue Française informatisé

Coutil(l)ier, cou(s)tiller,(Coutilier, Coutillier, coutiller, coustiller) subst. masc.,au Moy. Âge. Homme de pied dont les armes d'hast et de main étaient une coutille. Qu'étaient-elles devenues ces bannières féodales (...) ramassées sous les haies et les buissons par les coustillers de Galles et de Cornouailles...? (A. France, J. d'Arc,t. 1, 1908, p. 266).Son escorte particulière [du Macabre] (...) se composait de deux carabins (...) et de deux coutilliers (Sand, Beaux MM. Bois-Doré, t. 2, 1858, p. 116). Dernière transcr. ds Littré : kou-ti-llié. Coutilier ds Besch. 1845, Lar. 19e-Lar. encyclop. et Quillet 1965; coutillier ds Land. 1834, Gattel 1841, Besch. 1845, Lar. 19eet Guérin 1892; coutiller ds Besch. 1845, Lar. 19e, Littré, Guérin 1892 et Quillet 1965; coustiller ds Lar. 19e; coustilier ds Besch. 1845, Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop. Avec changement de suff. : coustilleux ds Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop.; coutilleur, coustilleur ds Guérin 1892. 1reattest. ca 1450-70 coustillier « soldat armé d'une coutille » (J. Chartier, Chron. de Charles VII, éd. Vallet de Viriville, t. 2, p. 215); de coutille (aussi coustille en m. fr.), suff. -(i)er*.

Coutil(l)ier, cou(s)tiller,(Coutilier, Coutillier, coutiller, coustiller) subst. masc.,au Moy. Âge. Homme de pied dont les armes d'hast et de main étaient une coutille. Qu'étaient-elles devenues ces bannières féodales (...) ramassées sous les haies et les buissons par les coustillers de Galles et de Cornouailles...? (A. France, J. d'Arc,t. 1, 1908, p. 266).Son escorte particulière [du Macabre] (...) se composait de deux carabins (...) et de deux coutilliers (Sand, Beaux MM. Bois-Doré, t. 2, 1858, p. 116). Dernière transcr. ds Littré : kou-ti-llié. Coutilier ds Besch. 1845, Lar. 19e-Lar. encyclop. et Quillet 1965; coutillier ds Land. 1834, Gattel 1841, Besch. 1845, Lar. 19eet Guérin 1892; coutiller ds Besch. 1845, Lar. 19e, Littré, Guérin 1892 et Quillet 1965; coustiller ds Lar. 19e; coustilier ds Besch. 1845, Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop. Avec changement de suff. : coustilleux ds Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop.; coutilleur, coustilleur ds Guérin 1892. 1reattest. ca 1450-70 coustillier « soldat armé d'une coutille » (J. Chartier, Chron. de Charles VII, éd. Vallet de Viriville, t. 2, p. 215); de coutille (aussi coustille en m. fr.), suff. -(i)er*.

Phonétique du mot « coutillier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
coutillier kutilie

Citations contenant le mot « coutillier »

  • **«C’est un soldat armé d’une lance et d’une dague, revêtu d’un haubergeon de mailles surmonté d’une brigandine. Son nom vient de la coutille (ou costille), épée courte ou dague large et tranchante fixée à une hampe. Au Moyen Âge, ce soldat faisait partie de petites structures armées appelées lances, organisées autour d’un homme d’armes (ou sergent d’armes) qui n’était pas nécessairement noble. Le coutillier fit partie des premières compagnies d’ordonnances avant de disparaître vraisemblablement au profit des piquenaires et des vougeurs.» Langue sauce piquante, enfant-soldat, un quasi-pléonasme – Langue sauce piquante

Traductions du mot « coutillier »

Langue Traduction
Anglais dressmaker
Espagnol modista
Italien sarta
Allemand schneider
Chinois 裁缝
Arabe خياطة
Portugais costureira
Russe портниха
Japonais ドレスメーカー
Basque apailatzailea
Corse sartore
Source : Google Translate API

Synonymes de « coutillier »

Source : synonymes de coutillier sur lebonsynonyme.fr

Coutillier

Retour au sommaire ➦

Partager