La langue française

Cousoir

Sommaire

  • Définitions du mot cousoir
  • Étymologie de « cousoir »
  • Phonétique de « cousoir »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cousoir »
  • Citations contenant le mot « cousoir »
  • Images d'illustration du mot « cousoir »
  • Traductions du mot « cousoir »
  • Synonymes de « cousoir »

Définitions du mot « cousoir »

Trésor de la Langue Française informatisé

COUSOIR, subst. masc.

TECHNOLOGIE
A.− Instrument utilisé en reliure manuelle pour coudre les livres à brocher ou à relier. Il s'étonna de ne pas voir autour de lui les livres empilés, la presse, le cousoir, les fers, les outils de son métier (Tharaud, Ville et champs,1907, p. 40).
B.− Étau de gantier pour la couture et le montage des gants.
Rem. Attesté ds Bouillet 1859, Chesn. 1957 et qq. dict. gén. du xixeet du xxesiècle.
Prononc. : [kuzwa:ʀ]. Étymol. et Hist. 1517 cousouer (Coyecque, Recueil d'Actes Notariés, t. I, p. 17); 1680 cousoir (Rich.). Dér. du rad. du part. prés. de coudre*; suff. -oir*. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun

cousoir \ku.zwaʁ\ masculin

  1. Instrument de relieur et de gantier.
    • Chaque lanière est tendue verticalement sur le cousoir, une extrémité fixée sous la table du cousoir, l’autre à la potence. — (Odile Walrave, La restauration à la bibliothèque nationale de France: manuscrits, monnaies, reliures, photographies, estampes…, 2003)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

COUSOIR (kou-zoir) s. m.
  • Instrument de relieur et de gantier.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

COUSOIR A COUDRE LES LIVRES. (Relieur.) Cette machine est dressée sur une table, sur le devant de laquelle il y a une mortoise de dix-huit pouces de longueur ou environ, pour y passer les ficelles auxquelles on doit coudre les livres. On remplit cette mortoise par une tringle de bois échancrée aux deux bouts, pour qu’elle y soit retenue sur les rebords taillés à moitié du bois de la table : on appelle cette tringle temploie. Voyez Temploie. Sur les côtés de la rainure il y a un trou, pour y passer deux morceaux de bois taillés en vis qui s’élevent de dessus la table jusqu’à quinze ou dix-huit pouces. Le bas de ces vis est rond, pour les pouvoir tourner à la main. On passe dans le haut des vis un autre morceau de bois rond, ayant à chaque extrémité un bout quarré de trois à quatre pouces de long, dans lequel il y a un trou vissé pour faire élever ou descendre cette barre à volonté. De cette barre descendent cinq ficelles noüées à cinq ou six pouces de longueur, en sorte qu’elles tournent autour de la barre : on attache à ces ficelles par un nœud le bout de celles auxquelles on doit coudre le livre ; puis on fait passer l’autre bout par la mortoise, & on l’arrête au-dessous de la table avec une chevillette à l’entour de laquelle on la tourne, en faisant passer le bout par le trou de la tête. Quand les cinq chevillettes sont arrêtées, & les ficelles bien dressées & égales, on fait bander ces ficelles en tournant également les deux vis pour faire monter la barre ; puis la couturiere prend un feuillet de papier blanc ou deux, égaux de grandeur au volume qu’elle doit coudre, & les couchant sur la table, elle en présente le pli contre les cinq ficelles, où elle les coud ; & ainsi de toutes les feuilles du volume, jusqu’à ce que le tout soit cousu : alors elle finit son ouvrage, en mettant à la fin comme au commencement une ou deux pages de papier blanc ; & lorsque ses fils sont arrêtés, elle tourne en sens contraire le collet des vis & lâche les ficelles, qu’elle coupe à hauteur suffisante pour les passer dans le carton qu’on y doit mettre. V. Pl. I. de la Reliure, fig. B. Voy. Plier, Endosser, & Passer en carton.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « cousoir »

Coudre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Composé de coudre, cousu et -oir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cousoir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cousoir kuswar

Évolution historique de l’usage du mot « cousoir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cousoir »

  • 3 3   « Jeudis insolites de l’Office de Tourisme » : visite de l’atelier reliure. Vous apprendrez comment un livre était réalisé au 18ème siècle. Découvrez les étapes essentielles de la fabrication artisanale d’un livre et familiarisez-vous avec l’utilisation des différents outils et machines utilisés par le relieur (cousoir, massicot, cisaille,…). Un premier pas dans le monde du livre! Nombre limité de places. Réservation obligatoire. Bress’addict, animez votre été avec l’Office de Tourisme. Unidivers, Jeudis insolites : visite de l’atelier reliure Louhans jeudi 16 juillet 2020
  • Dans le petit atelier qu’elle a organisé chez elle, Marie-Claire Brauner passe délicatement les fils de la nouvelle reliure d’un vieux dictionnaire médical et vétérinaire installé sur un cousoir, outil inventé au Xe siècle et qui a traversé le temps sans jamais être détrôné. « Il faut être patiente, minutieuse, rigoureuse, agile de ses doigts et précise », dit-elle en relevant la tête. « Et créative. » www.lejdc.fr, Reliure, restauration d'ouvrages anciens... Marie-Claire Brauner a le livre au cœur - Nevers (58000)
  • Le programme estival "Bress'Addict" concocté par l'Office de Tourisme de la Bresse bourguignonne vous propose une diversité de rendez-vous dont les "Jeudis Insolites" qui vous invitent à découvrir les sites bressans d’une manière originale. Vous apprendrez comment un livre était réalisé au XVIIIème siècle. Les démonstrations vous montreront les étapes essentielles de la fabrication artisanale d'un livre et vous familiariseront avec l'utilisation des différents outils et machines utilisés par le relieur (cousoir, massicot, cisaille,...). Un premier pas dans le monde du livre où vous découvrirez les trésors insoupçonnés de ce dernier. Après, vous ne verrez plus le livre de la même façon. Nombre de places limité - Réservation obligatoire. , Bress Addict : Les Jeudis Insolites de l Office de Tourisme : Visite guidee a Cuisery
  • Des rubans de coton sont bien tendus sur le cousoir de bois. Les folios de papier à frange regroupés en cahiers et prépercés sont prêts à être cousus au fil de lin. Minutieusement, Delphine aligne le tout et se met à la tâche. La Presse, Relieuse: de fil et de papier
  • Cette dernière travaille comme relieur-doreur aux archives depuis dix-sept ans. Dans son atelier : presse, étau, cousoir, couteaux, cuirs, ficelles, scalpel, rubans et même des petites feuilles d’or… « Ici, je fais de la petite restauration », détaille la professionnelle de 62 ans, native de Vesoul. « C’est-à-dire de la reliure de livres, évidemment, de la dorure, du doublage, etc. » , Edition Vesoul Haute-Saône | Entre ses mains, des bouts de notre histoire

Images d'illustration du mot « cousoir »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « cousoir »

Langue Traduction
Anglais stitching
Espagnol puntadas
Italien cucitura
Allemand nähen
Chinois 拼接
Arabe التطريز
Portugais costura
Russe сшивание
Japonais ステッチ
Basque josten
Corse puntatura
Source : Google Translate API

Synonymes de « cousoir »

Source : synonymes de cousoir sur lebonsynonyme.fr
Partager