La langue française

Coseigneur

Sommaire

  • Définitions du mot coseigneur
  • Étymologie de « coseigneur »
  • Phonétique de « coseigneur »
  • Évolution historique de l’usage du mot « coseigneur »
  • Citations contenant le mot « coseigneur »
  • Traductions du mot « coseigneur »
  • Synonymes de « coseigneur »

Définitions du mot coseigneur

Trésor de la Langue Française informatisé

coseigneur , subst. masc., féod. « Seigneur qui possédait un fief avec un autre ». Il était coseigneur d'une paroisse avec un tel (Ac.1798-1878).Attesté ds Ac. 1798-1878, Lar. 19e, Besch. 1845, Littré, Quillet 1965, DG, Guérin 1892 et Lar. Lang. fr.

Wiktionnaire

Nom commun

coseigneur \kɔ.sɛ.ɲœʁ\ masculin

  1. Celui qui possédait un fief avec un autre.
    • Toutes ces insultes, au dire du chevalier Jean de Blonay, avaient été faites par le coseigneur Antoine ou à son instigation. — (Mémoires et documents publiés par la Société d’histoire de la Suisse Romande, Volume 28, 1873)
    • Les habitants d’Orbey, en tout cas, s’étaient de bonne heure assuré la jouissance exclusive des cinq pelouses. Ils les tenaient en amodiation des deux coseigneurs du ban de Fraize, à la limite duquel elles s’étendaient. — (Pierre Boyé, Les Hautes-Chaumes des Vosges, Rencontres transvosgiennes, 2019, ISBN 978-2-9568226-0-8)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

COSEIGNEUR (ko-sè-gneur) s. m.
  • Celui qui possédait un fief avec un autre.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « coseigneur »

→ voir co- et seigneur
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Co, avec, et seigneur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « coseigneur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
coseigneur kɔsɛnjœr

Évolution historique de l’usage du mot « coseigneur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « coseigneur »

  • Ainsi on pourra découvrir la vie du plus célèbre, Henry Pitot, né et mort à Aramon, connu dans le monde de l’aéronautique pour sa découverte du tube de Pitot. Eugène Lacroix, qui naquit, vécut, mourut à Aramon, poète provençal, ami de Frédéric mistral et peintre. Puis, par ordre chronologique, Diane de Poitiers, seigneuresse d’Aramon de 1547 à 1566 ; Gabriel de Lutz, seigneur d’Aramon et ambassadeur du roi François 1er ; Jean de Malavette, fils de Joseph, coseigneur d’Aramon ; Gédéon Fain de Peraud, prieur de l’église Saint-Pancrace qui fit édifier la belle façade de l’église en 1669 ; François de Posquières, coseigneur d’Aramon, épicurien et créateur du Grand Ordre de la boisson et d’étroite observance ; Joseph François Domergue, curé doyen d’Aramon, auteur des paroles du célèbre chant de Noël La Marche des rois ; André Valadier, né à Aramon en 1695, orfèvres de grandes familles de l’aristocratie romaine et de la cour papale ; Jean-Joseph Labrousse, maire d’Aramon, député aux États du Languedoc, avocat au parlement de Paris, médecin de l’hospice d’Aramon ; Agathe Rosalie Mottet, épouse de Rambaud, comtesse de Ribécourt ; Jacques Laurent Gilly, général, comte d’Empire (son nom est inscrit sur l’arc de Triomphe) ; l’abbé Louis Valla (1847-1919), curé doyen de Villeneuve-lès-Avignon, auteur d’Aramon, temps anciens, administration, temps modernes ; Étienne Lahaye, artiste peintre symboliste ; Pierre Élie Ferrier, auteur d’ouvrages pour la jeunesse… midilibre.fr, À la découverte des Aramonais célèbres - midilibre.fr
  • Dans notre terroir la justice se rendait aussi au pied d'une même essence végétale. C'est ainsi qu'en 1375, Louis de Biterris, seigneur supérieur en haute et basse juridiction, et coseigneur du lieu et mandement de Saint-Julien-de-Campaneis soit de Poleyracio, posait-il son trône rural dans la plaine de Broléria. Devant aultres seigneurs, habitants et manants, après avoir ouï les griefs et explications des uns et des autres, la sentence était prononcée. Si besoin était, les fourches patibulaires s'élevaient à proximité. midilibre.fr, St-Julien-de-Peyrolas : l'arbre de justice a traversé les siècles - midilibre.fr
  • Pour l'Ebaupinay, le rachat n'est qu'une première étape. Sur le modèle de Guedelon, dans l'Yonne, le but est de reconstruire le château fort avec les techniques médiévales « pour que le chantier devienne l'attraction », appuie Romain Delaume. Un chantier, promet Dartagnans, dans lequel « chaque coseigneur aura son rôle à jouer ». leparisien.fr, Devenir propriétaire d’un château pour 50 euros, c’est possible ! - Le Parisien
  • Ces fresques posent de nombreuses questions aux historiens. Il s’agirait de l’arrivée de dignitaires de l’Église, accueillis par des seigneurs. Serait-ce une visite de l’archevêque de Bordeaux, coseigneur de la cité ? Une visite du pape Clément V ? L’étude des vêtements comme celle des armoiries devraient apporter des éclaircissements. SudOuest.fr, « Un véritable trésor »
  • Prayssac est situé en plein cœur du vignoble de la vallée du Lot, à 25 km de Cahors. Perché à 107 mètres d'altitude en bord de rivière, le village possède un charme discret et une vie très animée grâce à un commerce diversifié, le tout dans un cadre agreste paisible. L'histoire de la commune est riche : sa terre a d'abord accueilli les premiers hommes il y a 5 000 ans. Le dolmen de la Bertrandoune, classé Monument historique, en est l'un des témoins. Pour le découvrir, rien de mieux que d'emprunter le circuit des Dolmens, une boucle de 15 km à travers la nature et le patrimoine préhistorique. En 1768, la commune voit la naissance de Jean-Baptiste Bessières, futur maréchal d'empire et compagnon de Napoléon 1er. En 1953, Maurice Faure devient son maire. Le cosignataire du traité de Rome occupera ensuite la mairie de Cahors puis des fonctions ministérielles. Décédé en 2014, Maurice Faure a reçu un vibrant hommage cette année à l'occasion des 60 ans du traité fondateur de la construction européenne. Un timbre à son effigie a été édité. Prayssac, ce sont aussi les monuments qui attirent et séduisent les gens de passage. Les nombreux châteaux et églises, comme le château du Théron, le château et la chapelle de Calvayrac, Notre-Dame de la Compassion ou l'église Saint-Barthélémy ne laissent en effet pas indifférent. Sur l'autre rive du Lot, Bélaye se dresse sur un éperon rocheux au-dessus de la rivière. Cet ancien fief des Évêques de Cahors présente de nombreuses curiosités, telles que les vestiges du château épiscopal, les ruines du château du coseigneur et une église du XIVe siècle remaniée possédant un magnifique retable rapporté par le Maréchal Bessières de ses campagnes d'Espagne. À ne pas manquer non plus, le sensationnel point de vue sur la vallée depuis la place Mercadiel, avec une table d'orientation et une aire de pique-nique. Du 4 au 11 août, Bélaye accueille en son église les XIXes Rencontres de violoncelle, référence mondiale du genre. De jeunes musiciens viennent travailler sous la direction de Roland Pidoux, brillant violoncelliste ; et le soir, place aux concerts. Une semaine de pur bonheur pour les mélomanes ! ladepeche.fr, Prayssac et Bélaye : des villages ancrés à cordes et âmes dans le vignoble - ladepeche.fr

Traductions du mot « coseigneur »

Langue Traduction
Anglais coseigneur
Espagnol coseigneur
Italien coseigneur
Allemand coseigneur
Chinois 陪审员
Arabe coseigneur
Portugais coseigneur
Russe coseigneur
Japonais coseigneur
Basque coseigneur
Corse coseigneur
Source : Google Translate API

Synonymes de « coseigneur »

Source : synonymes de coseigneur sur lebonsynonyme.fr
Partager