Corrida : définition de corrida


Corrida : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CORRIDA, subst. fém.

A.− Jeu, originaire d'Espagne, se déroulant dans des arènes et opposant, successivement, plusieurs taureaux à un matador qui doit, grâce à un travail de cape, de piques et de banderilles, amener le taureau dans les conditions permettant sa mise à mort (par l'épée), terme attendu du combat. Corrida populaire; phases d'une corrida; aller, assister à une corrida. Synon. course de taureaux, tauromachie (vx).L'infamie des corridas (Courteline, Boubouroche,1893, p. 119).La violence et le danger de ce jeu admirable qu'on appelle une corrida (T'Serstevens, Itinér. espagnol,1933, p. 156).
Rem. 1. Attesté par les principaux dict. gén. dep. Nouv. Lar. ill. 2. La docum. atteste l'expr. une corrida de taureaux (Mourthé (C.), Belzunce (A.), La Vie quotidienne de la corrida, Paris, Hachette, 1972, p. 287).
P. métaph. Fait de traquer un adversaire, avant de l'éliminer. Durant le ministère Mendès France, j'ai suivi de près la corrida. Ce harcèlement féroce, inhumain, les victimes y consentaient (Mauriac, Nouv. Bloc-notes,1961, p. 67):
1. Nous avons recommencé les affaires ensemble [Dupont et Liebert] (...) nous attendions l'heure de la mise à mort et ça a été une fameuse corrida dans laquelle, chacun notre tour nous jouions le matador et le taureau. Vialar, Le Bon Dieu sans confession,1953, p. 111.
B.− P. ext., fam., parfois pop.
1. SP. Lutte acharnée dans une compétition sportive. Aucune corrida pendant 40 bornes (Esn.1966).Ça y est, a dit mon voisin, ça va être la corrida. En effet, c'est la corrida (...) les deux boxeurs (...) poussent des épaules et des genoux, échangent leur sang et reniflent de fureur (Camus, Été,1954, p. 42).
Rem. Corrida de la Saint-Sylvestre. Épreuve sportive consistant en une course à travers les rues de Sao Paulo et qui a lieu pendant la nuit de la Saint-Sylvestre.
Course à pieds, poursuite. Une corrida à panards (Esn.1966).Il recommence à me courser [le père de Zazie] enfin bref, une vraie corrida (Queneau, Zazie,1959, p. 72).
2. Au fig.
a) Bagarre, querelle, dispute. Fameuse, grande, sérieuse, terrible, vraie corrida. Chercheurs de « corridas » (Fargue, Piéton Paris,1939, p. 19):
2. Ils [les Gorloge] s'engueulaient à pleins tuyaux (...) le petit Robert aussitôt que ça tournait au tragique, il se planquait vite sous l'établi (...) perdant rien de la corrida. Céline, Mort à crédit,1936, p. 198.
b) Bousculade, désordre, agitation. À la sortie des bureaux c'est la corrida vers les stations de métro (Davau-Cohen1972).Du moins aurai-je échappé aux premières corridas théâtrales; qu'a donc pu inventer Anouilh pour blesser à la fois tant de gens (...) qu'a-t-il pu écrire (...) qui a fait hurler la meute si fort? (Mauriac, Bloc-notes,1958, p. 273).
Prononc. : [kɔ (r)rida]. [ʀ] simple ds Dub., Pt Rob., Pt Lar. 1968 et Lar. Lang. fr.; [rr] double ds Barbeau-Rodhe 1930 et Warn. 1968. Au plur. des corridas. Étymol. et Hist. 1. 1893 « course de taureaux » (Courteline, supra); 2. 1902 pop. « dispute » (à Alger ds Esn.). Esp. corrida « course » (1492, A. de Nebrija ds Cor.) puis « course de taureaux » (signalé en cat. 1880 ds Alc.-Moll., comme d'orig. castillane) dér. de correre, v. courir. Fréq. abs. littér. : 59.

Corrida : définition du Wiktionnaire

Nom commun

corrida \kɔ.ʁi.da\ féminin

  1. (Tauromachie) Spectacle de tauromachie ; course de taureaux.
    • S’il n’y avait que cet assassinat agrémenté de fioritures plus ou moins séduisantes, la corrida n’aurait pas cette beauté surhumaine, […] — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 70.)
    • Déjà, vers la fin du XVe siècle, la reine Isabelle la Catholique, sollicitée par les Cortès d'atténuer tout au moins le danger des corridas en ordonnant d’embouler les cornes des taureaux, s'y était refusée. — (Robert Courau, Histoire pittoresque de l'Espagne, vol.2, Plon, 1962, p.342)
    • Course de taureaux, c’est à dire une corrida formelle avec des taureaux âgés d'au moins quatre ans, avec picadors et mise à mort — (Robert Bérard, Histoire et dictionnaire de la tauromachie, Robert Laffont 2003, p. 410, ISBN 2-221-09246-5)
  2. (Familier) (Figuré) Bousculade.
    • Tu vois ces lignes rouges, ce sont les courbes de niveau. Plus elles sont rapprochées, plus la pente est forte. Par exemple ici, elles sont presque collées les unes aux autres. Autant dire que pour rentrer ça va être une sacrée corrida. — (Michel Alibert, L’escadron, page 124, 2002, L’âge d’homme)
  3. (Familier) (Figuré) Violente dispute.
    • Ils voulaient que je les accompagne et que je soupe avec eux. J’ai refusé car quelle corrida j’aurais eue en rentrant ! — (Mary Bin-Heng, Framboise Cherbit, Édith Lombardi, Traiter la violence conjugale, page 169, 1996, Éditions L’Harmattan)
  4. (Familier) (Figuré) Bruyante agitation.
    • Dites- moi, monsieur Paillard, pendant que je vous tiens, vous continuez toujours à faire le mariole dans vos huit pièces ! Quelle corrida cette nuit ! Qu’est-ce que vous fabriquez exactement ? Vous rabotez vos armoires ? Vous franchissez le mur du son ? Je ne dors plus, moi ! — (René de Obaldia, Théâtre, volume 1, 1966)
  5. Course à pied.
    • Corrida de Thiais, corrida de Noël, corrida de Houilles, etc...on est en pleine saison des corrida en ce moment, mais quelle est la différence entre une corrida et une autre course pédestre ? Qu’est ce qui fait qu’une course porte l’appellation "corrida" ? Le fait qu’elle se déroule en décembre ? — (www.courseapied.net, 2007)
  6. (Argot) Violente bagarre impliquant plusieurs personnes.[1]
  7. (Argot) Maison de correction.
    • Ah ! La 'Corrida', non, pas la peine, j’aime mieux claquer tout de suite(…). La foule racla sa gorge. Le président ne savait pas qu’en argot, la 'Corrida', c’est la maison de correction. — (Jean Genet, Notre Dame des Fleurs, 1944, les Œuvres complètes, tome II, p.164, 1946, Gallimard, Paris)
    • La Corrida En ce temps-là, c’est ainsi que l’on appelle la maison de correction. Il est vrai que la fonction de cet édifice était bien la lente mise à mort de l’enfance. — (Jean-Michel Mension, Le Temps gage, page 85, 2001, Noésis)

Nom commun

corrida féminin

  1. Course, action de courir.
  2. (Tauromachie) Corrida.
  3. Romance populaire andalouse.
  4. Écoulement d’un liquide.
  5. (Par extension) (Familier) Éjaculation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « corrida »

Étymologie de corrida - Wiktionnaire

→ voir correr
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de corrida - Wiktionnaire

De l’espagnol corrida de toros (« course de taureaux »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « corrida »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
corrida kɔrida play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « corrida »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « corrida »

  • Il y a environ cinq ans, j’ai été contacté par un réalisateur mexicain, Jesus Muñoz. Il voulait faire un documentaire sur un aspect de la culture latine et, alors qu’il n’est pas aficionado, il avait pensé à la tauromachie. Étant tombé par hasard sur mes livres, il est venu en France pour me rencontrer et m’expliquer son projet, auquel j’ai d’abord été très réticent. Il voulait faire un film sur mon rapport à la corrida, parce qu’il trouvait intéressant qu’un philosophe français s’intéresse à cette pratique. Progressivement, je me suis laissé convaincre. Il y a eu un an de repérage puis douze semaines de tournage réparties sur un an, dans trois pays (France Espagne, Mexique) et 12 villes, dont Arles. Arles Info, Arles Info » Francis Wolff : « En France, la corrida résiste »
  • poursuivre le projet de l’UCTF : notamment une nouvelle communication digitale à la disposition des clubs, la création de trophées spécifiques de chaque entité taurine (corrida du Sud-Ouest, course camarguaise, corrida Sud-Est), des réunions « club » lors d’événements « premium » etc., , Réunion de l’Union des clubs taurins de France, à Nogaro - Le journal du Gers
  • Le président de la peña roquentine Porta-Goyola, Joël Tessier, ne cache pas son amertume. "Pour la première fois, en 42 ans, je ne sacrifierai pas à la tradition de la corrida en ce week-end de Pentecôte". Habituellement, c’est du côté de Vic-Fezensac, chez nos voisins gersois. Comme de nombreux aficionados du Sud-Ouest comme d’ailleurs, il ronge son frein en attendant que les spectacles taurins puissent retrouver le sable des arènes. En raison de l’épidémie du Coronavirus, tout le début de la temporada 2020 a été annulé. "On espère peut-être en fin de saison retrouver certaines arènes", lâche-t-il. En attendant, avec ce déconfinement et la réouverture du restaurant, les membres – environ une trentaine – issus des cantons de Laroque-Timbaut, Beauville et Agen devraient se retrouver dans les prochains jours. "Il y a une certaine impatience à nous retrouver pour discuter de notre passion", poursuit-il. Une manière de gommer cette "grande frustration". ladepeche.fr, Laroque-Timbaut. Les aficionados de la peña Porta-Goyola privés de corrida - ladepeche.fr
  • Lewis Hamilton s’est exprimé sur la corrida sur les réseaux sociaux, avant de retirer son message. Le Britannique, vegan et défenseur de la cause animale, est opposé à la tauromachie et l’a exprimé sur Instagram alors que les toreros manifestent en Espagne pour que leur corps de métier soit aidé. Nextgen-Auto.com, Formule 1 | Hamilton se dresse contre la corrida et subit des critiques en Espagne
  • Pour rappel, le calendrier taurin avait déjà été limité à trois corridas par an dans les célèbres arènes de Santamaria. Malheureusement, le vote du conseil municipal ne suffit pas à interdire ces spectacles. Seul le parlement peut prendre une telle décision. Ainsi, l’annonce faite par Claudia Lopez est destinée à « dissuader » l’organisation de corridas à Bogotá. POSITIVR, Maltraitance animale : Bogota s’attaque aux règles de la corrida
  • « La tonalité n’est plus tout à fait la même, donc une corrida en août reste une hypothèse, et s’il y a une possibilité, nous serons prêts. De plus, nous savons qu’il y a beaucoup de candidats pour venir chez nous, Dax est une place de renom. »    SudOuest.fr, Corrida en août à Dax : « s’il y a une possibilité, nous serons prêts »
  • La suspension des spectacles de tauromachie en Espagne pourrait porter un coup fatal à une tradition qui était déjà en déclin, explique le « Wall Street Journal ». Les anti-corridas veulent profiter de ce contexte pour la bannir définitivement. Les Echos, Le coronavirus va-t-il mater la corrida ? | Les Echos

Images d'illustration du mot « corrida »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « corrida »

Langue Traduction
Corse corrida
Basque zezenketa
Japonais 闘牛
Russe бой быков
Portugais tourada
Arabe مصارعة الثيران
Chinois 斗牛
Allemand stierkampf
Italien corrida
Espagnol corrida
Anglais bullfight
Source : Google Translate API

Synonymes de « corrida »

Source : synonymes de corrida sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires