La langue française

Coopératisme

Sommaire

  • Définitions du mot coopératisme
  • Étymologie de « coopératisme »
  • Phonétique de « coopératisme »
  • Évolution historique de l’usage du mot « coopératisme »
  • Citations contenant le mot « coopératisme »
  • Traductions du mot « coopératisme »
  • Synonymes de « coopératisme »

Définitions du mot « coopératisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

COOPÉRATISME, subst. masc.

ÉCON. POL. Doctrine préconisant le développement et la généralisation des associations coopératives :
En France, en particulier, l'un des grands inspirateurs du mouvement chrétien social en matière économique fut Charles Gide qui orienta l'ensemble du mouvement vers le coopératisme, orientation qui fut reprise après lui par des hommes tels que Bernard Lavergne et Georges Lasserre. L'Univers écon. et soc.,1960, p. 6415.
Rem. On rencontre ds la docum. l'adj. coopératiste. a) Propre aux coopératives. La direction coopératiste est sensiblement plus dure que la gestion patronale (Maritain, Human. intégr., 1936, p. 202). b) Qui se rapporte au coopératisme. Doctrine coopératiste (ibid.).
Prononc. : [kɔ ɔpeʀatism̥]. Pour coo-, cf. coobligé. Étymol. et Hist. 1870 (Richard, Appréc. révolut. d'apr. Lar. Lang. fr.). Dér. du rad. du coopératif*; suff. -isme*.

Wiktionnaire

Nom commun

coopératisme \kɔ.ɔ.pe.ʁa.tism\ masculin

  1. (Économie) système économique basé les coopératives, les sociétés coopératives ou les associations coopératives.
    • Dommage que RONA ait abandonné, au cours de son histoire, la protection contre les OPA que lui offre le coopératisme. — (« OPA sur RONA - La puissance des capitaux », Le Devoir.com, 7 aout 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « coopératisme »

Dérivé de coopérative avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « coopératisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
coopératisme kɔɔperatism

Évolution historique de l’usage du mot « coopératisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « coopératisme »

  • Pour le jeune père Lévesque, la modernité économique du Québec doit prendre le chemin du coopératisme. Rejetant le capitalisme qui « désagrège le tissu social » et le communisme qui « nie la religion et noie la personne dans la masse de ses semblables », le père Lévesque va s’atteler à la recherche « d’une troisième voie proprement chrétienne ». Comment concilier l’intérêt individuel et le bien commun ? se demande-t-il, à l’instar de nombreux intellectuels de l’entre-deux-guerres.  Le Journal de Montréal, Un dominicain au cœur de la tourmente | JDM
  • Le coopératisme constitue un système d'économie d'échange fondé sur le principe de libre association. Il s'appuie sur les coopératives, les mutuelles et autres associations à vocation économique et sociale. Plurielles et diverses, celles-ci sont capables de répondre à une panoplie de besoins sociaux et de s'adapter à la nécessaire conversion de nos appareils productifs à la circularité et à la fonctionnalité.Le coopératisme pourrait ainsi devenir le cadre conceptuel approprié pour penser les interactions entre l'économie sociale et solidaire, l'économie du partage et de la fonctionnalité et l'économie circulaire. Plusieurs coopératives sont déjà pionnières dans la récupération et la transformation des produits d'usage. Désormais, l'enjeu est de les faire fonctionner en circuits locaux et de les relier en amont à des coopératives de financement et, en aval, à des coopératives de partage. La Tribune, Pour un nouveau modèle socio-économique : le Coopératisme
  • Pour certains, le coopératisme, sans être l’unique solution, est une option qui permet de réconcilier l’économie avec l’homme. C’est en tout cas ce que croit Claude Béland, président du Mouvement Desjardins de 1987 à 2000. Toujours sollicité, à 80 ans, comme conférencier ou consultant, il siège à divers conseils d’administration et préside notamment le Mouvement démocratie et citoyenneté du Québec. L’actualité, Coopératives : l’autre façon de faire des affaires | L’actualité
  • Claude Béland s’est signalé tout au long de sa carrière par un engagement authentique envers un Québec économiquement plus fort, socialement plus équitable et politiquement maître de son destin. Il a intégré toutes ces dimensions à la conception et à l’exercice du coopératisme qu’il a pratiqué au sein du Mouvement Desjardins. C’était en plus un homme d’honneur, d’intégrité et de parfaite courtoisie. J’ai eu l’occasion de travailler encore récemment à ses côtés, où j’ai pu apprécier à nouveau les qualités de cet homme exceptionnel dont je conserve un souvenir reconnaissant et amical. La Presse, Claude Béland, ancien président de Desjardins, s’éteint
  • « Depuis sa fondation, notre coopérative fait évoluer les pratiques de l’industrie agroalimentaire et contribue au développement des communautés en région grâce à son modèle d’affaires, le coopératisme, déclare Ghislain Gervais, président du conseil d’administration de Sollio Groupe Coopératif. Aujourd’hui, nous changeons d’identité pour mieux refléter notre contribution à la pérennité des familles agricoles et des régions en saisissant des occasions d’affaires dans l’ensemble de la chaîne de valeurs agricoles et agroalimentaires. » Journal le soir, La Coop fédérée change d'image | journal le soir

Traductions du mot « coopératisme »

Langue Traduction
Anglais cooperatism
Espagnol cooperativismo
Italien cooperatism
Allemand kooperatismus
Chinois 合作主义
Arabe التعاون
Portugais cooperativismo
Russe cooperatism
Japonais 協力主義
Basque cooperatism
Corse cuuperazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « coopératisme »

Source : synonymes de coopératisme sur lebonsynonyme.fr
Partager