Convict : définition de convict


Convict : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CONVICT, subst. masc.

DR. ANGL. Criminel condamné à la déportation ou aux travaux forcés. Depuis son abandon, il était devenu, sous le nom de Ben Joyce, le chef de convicts évadés (Verne, Île myst.,1874, p. 382).
Prononc. : [kɔ ̃vikt]. Il n'y eut jamais aucune hésitation pour la finale de ce mot d'orig. angl. et d'introd. récente. À comparer avec des mots comme compact, contact, correct, direct, infect, intact, strict, tact dans lesquels, au xviies. la prononc. hésita longtemps entre [εkt], [εk], [εt], [ε], [akt], [ak], [at], [a], etc., à cause de la tendance de c et de t à s'amuïr devant s du plur. ou devant une consonne du mot suiv., et de la difficulté à articuler en finale un groupe de 2 occlusives (cf. Buben 1935, § 107; cf. aussi abject). Étymol. et Hist. 1796 (Bibliothèque britannique, t. III, p. 17 ds Mack. t. 1, p. 190). Empr. à l'angl. convict « condamné, forçat » (1786 ds NED) du part. passé convictum du lat. convincere « prouver la culpabilité de quelqu'un ». Fréq. abs. littér. : 201. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 4, b) 1 563; xxes. : a) 21, b) néant. Bbg. Bonn. 1920, p. 37. − Darm. 1877, p. 255.

Convict : définition du Wiktionnaire

Nom commun

convict \kɔ̃.vikt\ masculin

  1. (Histoire) Condamné ou criminel déporté par les Anglais.
    • Les messages s'échangent entre Hobart-Town et Port-Arthur avec une vitesse surprenante, bien que la distance soit de cinquante milles en ligne droite. Ce sont des convicts qui servent de courriers. — (« Colonies pénales de la Grande-Bretagne : Excursion à Port-Arthur », traduit de l'anglais d'un article de la revueFraser's Magazine, dans la Revue britannique, sous la direction de M. Amédée Pichot, 5e série - tome 11, Paris, 1842, p. 270)
    • Des souvenirs d'un livre favori de ma jeunesse, les « Enfants du capitaine Grant », reviennent à ma mémoire, et je voyais déjà le Firecrest aux mains des convicts, comme le yacht de lord Glenarwan. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Sur le fond de neige, se découpaient leurs deux silhouettes clopineuses de convicts en goguette. — (Denis Lalanne, La Girouette en deuil, page 71, La Table ronde, 1968)
    • Voilà quelques semaines, une voiture, volée par un dangereux convict échappé de prison, roulait entre Tucson et Nogales. — (Georges Simenon, Maigret chez le Coroner; éditions Presses de la Cité, 1949.)

Nom commun

convict \ˈkɒn.vɪkt\

  1. (Droit) Condamné.

Verbe

convict \kən.ˈvɪkt\ transitif

  1. Déclarer coupable.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Convict : définition du Littré (1872-1877)

CONVICT (kon-vikt') s. m.
  • Nom donné par les Anglais aux criminels déportés. Les convicts transportés dans l'Australie.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « convict »

Étymologie de convict - Wiktionnaire

Du latin convictus (« convaincu ») »), participe passé de convincere (« convaincre »). Le mot a remplacé l’anglo-saxon oferstælan.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de convict - Littré

Angl. convict, condamné, du latin convictus, convaincu, part. passé de convincere (voy. CONVAINCRE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de convict - Wiktionnaire

De l’anglais convict (« condamné »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « convict »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
convict kɔ̃vik play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « convict »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « convict »

  • Ils sont envoyés de Grande-Bretagne. Ce sont des convicts ! Des délinquants si vous préférez. Pas de dangereux criminels, mais des voleurs, des escrocs, des malfrats. Et la couronne britannique ne sait plus quoi en faire, ils encombrent les prisons. Les Anglais décident donc de créer une colonie pénitentiaire. Ce sera Sydney. Le premier bateau accoste ce 26 janvier 1788 à port-Jackson. Suivront des centaines de convicts entre cette date et 1870. 170.000 en tout ! Et quand ils ont purgé leur peine, vous imaginez bien qu’ils ne gaspillent leurs fonds pour rentrer en Angleterre. Ils restent sur place. Les Australiens actuels sont donc les descendants directs de ces malfrats ! Europe 1, 26 janvier 1788, les convicts débarquent en Australie
  • Nous ne choisissons pas plus nos convictions que nous n'avons choisi notre sexe. De Marcel Aymé
  • Ne sacrifiez jamais vos convictions politiques pour être dans l’air du temps. De John Fitzgerald Kennedy
  • Une opinion n'est choquante que lorsqu'elle est une conviction. De Rémy de Gourmont / Promenades philosophiques
  • Il faut faire le sacrifice de ses préférences mais pas celui de ses convictions. De René Bazin
  • Tout ce qu'on ne fait pas par conviction est péché. De Saint Paul / La Bible
  • On ne demande conseil que pour appuyer ses convictions. De William Osler / Oslerismes
  • Chacun doit conserver et défendre sa conviction. De Saint Ambroise de Milan
  • Je n’ai pas de vérités, je n’ai que des convictions. De Jean Rostand
  • Si tu n'es pas honnête par conviction, sois-le par intérêt. De Anonyme
  • Une affection est une conviction. De Victor Hugo / Les Misérables
  • Les convictions sont des prisons. De Friedrich Nietzsche / L’Antéchrist
  • Toute conviction est une maladie. De Francis Picabia / Ecrits
  • En vérité, les convictions sont plus dangereuses que les mensonges. De Friedrich Nietzsche
  • Tout homme qui a une conviction, quelle qu'elle soit, a un dieu ; que dis-je, il croit en Dieu. Car toute conviction postule l'absolu ou y supplée. De Emil Michel Cioran / Cahiers 1957-1972
  • Une conviction qui commence par admettre la légitimité d'une conviction adverse se condamne à n'être pas agissante. De Roger Martin du Gard / Jean Barois

Images d'illustration du mot « convict »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « convict »

Langue Traduction
Corse cundannatu
Basque convict
Japonais 有罪判決
Russe признать виновным
Portugais condenar
Arabe المحكوم عليه
Chinois 定罪
Allemand überführen
Italien galeotto
Espagnol condenar
Anglais convict
Source : Google Translate API

Synonymes de « convict »

Source : synonymes de convict sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires