La langue française

Controversiste

Définitions du mot « controversiste »

Trésor de la Langue Française informatisé

CONTROVERSISTE, subst. masc.

A.− THÉOL. Celui qui débat quasiment par profession, des matières de controverse. C'est un célèbre, un zélé controversiste (Ac.1798-1932) :
1. Elle voulut que ces mêmes facultés qui l'avaient faite philosophe la rendissent chrétienne, et que sa conversion fût tout entière l'œuvre de son cerveau. (...). Alors elle se jeta à des études qui auraient usé la puissance de travail d'un homme. Interprètes de l'Ancien et du Nouveau Testament, apologistes, controversistes, elle parcourut des livres sans nombre, jusqu'aux plus secs, aux plus ardus, aux plus abstraits de la théologie, ... E. et J. de Goncourt, MmeGervaisais,1869, p. 181.
B.− P. ext. Celui qui sait débattre avec habileté, comme un professionnel de la controverse :
2. Quant à discuter les thèses de l'auteur, je viens de dire précisément pourquoi je ne m'y sens pas enclin. Je ne suis pas controversiste. Je m'efforce d'être historien. Et je n'incrimine point les intentions de M. de Lagarde, mais, encore une fois, sa méthode. Febvre, Combats pour l'hist.,1927, p. 78.
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃tʀ ɔvε ʀsist]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1630 relig. (Monet Abrégé); 1843 « personne habile à soutenir une discussion importante » (Balzac, Cath. Médicis, introd., p. 6). Dér. de controverse*; suff. -iste*. Fréq. abs. littér. : 28.

Wiktionnaire

Nom commun

controversiste \kɔ̃.tʁɔ.vɛʁ.sist\ masculin et féminin identiques

  1. Celui qui traite de sujets de controverse religieuse.
    • On n’a recours aux invectives que quand on manque de preuves. Entre deux controversistes, il y a cent à parier contre un, que celui qui aura tort se fâchera. — (Denis Diderot, Pensées philosophiques, Texte établi par J. Assézat, Garnier, 1875-77)
    • Il est vrai, […], que le juifs, plus versés que les prêtres chrétiens dans la connaissance des Écritures, étaient de redoutables controversistes, à ce point que Saint Louis manifesta sa répugnance pour les discussions entre les juifs et les chrétiens insuffisamment instruits : […]. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Je n’ai pas besoin, remarquez bien, de me poser ici en controversiste, de prouver qu’il y a contradiction entre la science et la révélation […] — (Ernest Renan, L’Avenir de la science, pensées de 1848, Édition C. Lévy, 1890, chapitre iii, page 42.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONTROVERSISTE. n. m.
Celui qui traite de sujets de controverse religieuse.

Littré (1872-1877)

CONTROVERSISTE (kon-tro-vèr-si-st') s. m.
  • Celui qui traite des matières de controverse religieuse. Parce, dit ce grand controversiste, qu'il ne croit donc pas le sacrifice de la messe, Pascal, Prov. 16. Entre deux controversistes, celui qui aura tort se fâchera, Diderot, Pens. phil. 15. Bossuet et Ferry, qui étaient amis avant leur dispute, continuèrent de l'être après avoir écrit l'un contre l'autre ; rare et digne exemple à offrir aux controversistes de toutes les religions, D'Alembert, Éloges, Bossuet. Bossuet, le plus grand controversiste de l'Église romaine, a eu quelquefois le tort de l'être en chaire, Marmontel, Élém. de littér. t. VI, p. 39, dans POUGENS.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « controversiste »

 Dérivé de controverse avec le suffixe -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « controversiste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
controversiste kɔ̃trɔvɛrsist

Évolution historique de l’usage du mot « controversiste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « controversiste »

  • Voilà qui commence mal. Le malheureux n’existe que comme petit frère d’un aîné modérément illustre. Je poursuis : « C’était un controversiste et un mathématicien dont les ouvrages furent après sa mort jetés au feu par son neveu, qui ne pouvait les comprendre. Élu à l’Académie le 26 février 1635, il semble l’avoir peu fréquentée ». La Croix, “René Girard s’est converti lui-même”, le discours de Michel Zink lors de sa réception à l’Académie française
  • Pour autant, et il convient ici de faire droit aux remarques sur ce point judicieuses du second controversiste, l’ennemi n’est jamais caractérisé comme l’étranger, terme qui n’appartient guère au vocabulaire politique de l’époque (la seule allusion à cette dimension incrimine sous la forme d’un adjectif, au début du 3è couplet, des « cohortes étrangères »). , Culture - Loisirs | Pour une juste interprétation de la Marseillaise
  • Ancien enseignant au Collège Romain, centre jésuite destiné à propager les idées de la Contre-réforme, Bellarmin est un controversiste de talent. Un de ses livres avait été cependant mis à l’Index par Sixte V parce qu’il ne défendait pas assez fermement l’absolutisme papal. Par conviction ou par opportunisme, le cardinal n’avait pas tardé à changer d’avis et à soutenir la thèse suivante : le pape représente Dieu sur Terre et s’opposer à lui, c’est s’opposer à Dieu ; les princes et les rois sont des vassaux du pontife qui a le droit de les déposer et de réduire leurs lois à néant. Afis Science - Association française pour l’information scientifique, Giordano Bruno : de l’errance au bûcher - Afis Science - Association française pour l’information scientifique
  • c’ est un controversiste borné et stérile qui ne possède qu’ un très faible et surtout étroit bagage de citations comme l’ ont les profs d’ Histoire de collège ( Valls, Hamon par exemple ) Les 4 Vérités Hebdo - La publication anti bourrage de crâne, Les mensonges du pouvoir sur l’islamisme - Les 4 Vérités Hebdo - La publication anti bourrage de crâne

Traductions du mot « controversiste »

Langue Traduction
Anglais controversialist
Espagnol discutidor
Italien polemista
Allemand polemiker
Chinois 有争议的
Arabe مثير للجدل
Portugais polemista
Russe полемист
Japonais 論客
Basque eztabaidazale
Corse cuntruversatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « controversiste »

Source : synonymes de controversiste sur lebonsynonyme.fr

Controversiste

Retour au sommaire ➦

Partager