La langue française

Commissaire-priseur

Définitions du mot « commissaire-priseur »

Wiktionnaire

Nom commun

commissaire-priseur \kɔ.mi.sɛʁ.pʁi.zœʁ\ masculin (pour une femme on dit : commissaire-priseuse)

  1. Officier ministériel titulaire d'une charge, garant de la régularité des ventes publiques aux enchères.
    • Oh ! me dit le commissaire-priseur, tout cela était bien rococo. » Mot épouvantable qui flétrissait toutes les religions de mon enfance. — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)
    • La première Société de commissaires-priseurs spécialisés dans l'art, la Stockholms Auktionsverk, a été créée en Suède le 27 février 1647.
    • « J’ai retiré une Lukas, qui à 180 € n’avait pas trouvé preneur », confirme la commissaire-priseuse. — (Pascal Salciarini, Lettres et manuscrits : enfin le vrai prix !, Vosges Matin, 24 novembre 2017)
    • La société d’exercice libéral à responsabilité limitée « SELARL Boissinot, commissaire-priseur judiciaire », constituée pour l’exercice de la profession de commissaire-priseur judiciaire, est nommée commissaire-priseuse judiciaire à la résidence de Poitiers (86), en remplacement de Me Pierre Segeron. Me Bénédicte Boissinot est nommée commissaire-priseuse judiciaire associée. — (Nomination de Me Bénédicte Boissinot, commissaire-priseuse judiciaire à Poitiers, commissaires-priseurs.com, 18 décembre 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « commissaire-priseur »

→ voir priseur (« qui fixe un prix ») et commissaire (« agent de l'État »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « commissaire-priseur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
commissaire-priseur kɔmisɛrɛprisœr

Évolution historique de l’usage du mot « commissaire-priseur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « commissaire-priseur »

  • Le commissaire-priseur spécialisé dans la vente des meubles et objets d'hôtels ne s'est pas trompé en présentant 1 500 lots estimés entre 300 et 400 €. Les palaces font encore rêver. À tel point que la plupart des couverts (vendus par ensemble de douze), les assiettes, également utilisables pour dresser une belle table, mais aussi les verres à cocktail dont les légendaires verres du bar Hemingway, ont fait exploser les enchères. leparisien.fr, Paris : aux enchères, les prix s’envolent pour la vaisselle du Ritz - Le Parisien
  • Patrick, 66 ans, aime se renseigner sur les objets qu’il achète. Il a donc très bien présenté la pendule qu’il a présentée dans Affaire conclue et a éclipsé la commissaire-priseur Elsa Joly-Malhomme, qui a eu du mal à en placer une. Voici.fr, VIDEO Affaire conclue : très bavard, un vendeur fait l’expertise à la place de la commissaire-priseur - Voici
  • Après un passage déjà remarqué le 26 février dernier, pour des estimations d’objets gratuites à la Table de Norbert, il semble que Jérôme Duvillard, commissaire-priseur à l’œuvre dans l’émission Affaire Conclue, animé par Sophie Davant sur France 2, a estimé que Carcassonne méritait encore une fois le détour. ladepeche.fr, Carcassonne. J. Duvillard d’Affaire Conclue, expert en "stars locales" - ladepeche.fr
  • Le commissaire-priseur précise que « l'enlèvement devra être effectué avant le 1er septembre 2020 ». A moins qu'elle ne reste sur place, si l'adjudication est prononcée en faveur d'Amnéville. leparisien.fr, Grand Est : une statue du général de Gaulle vendue aux enchères - Le Parisien
  • A 33 ans seulement, Léa Simone Allegria a bien assimilé ces différents ingrédients. Elle sait les mélanger dans son «mixer» intellectuel. Pour son second roman après «Loin du corps», elle imagine ainsi un commissaire-priseur tournant autour de l’Hôtel Drouot à Paris, un établissement aujourd’hui en plein déclin. Dans «le grand art», Paul Vivienne, de la maison Auctionès, constitue une sorte de dinosaure. En fin de carrière, l’homme n’a pas su croire à temps au Net et aux réseaux sociaux. Ce jouisseur, qui a si bien vendu durant des années devant «son» public, a du coup dû laisser la première place à des jeunes travaillant selon lui sans la foi. Ce sont à l'en croire de simples marchands de soupe. Avant de se retirer tout à fait, il lui faudrait un ultime gros coup. Médiatique. Il ferait une ultime fois parler de lui avant d’accepter un départ s’annonçant difficile. Bilan, Léa Simone Allegria démonte le marché de la peinture ancienne dans "Le grand art" - Bilan
  • Chaque jour, France Bleu Belfort Montbéliard s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région. Ce jeudi 25 juin, il s'agit de l'Hôtel des ventes de Belfort, alors que le commissaire-priseur, Florian Dufrêche, organise la première vente devant un public, à 14h. France Bleu, Relance Eco : à Belfort, les ventes aux enchères ont gagné des clients depuis le confinement
  • Nous aurons environ 350 lots : tableaux, livres, bijoux, mobilier, objets d’art, tapis… C’est assez varié », confie le commissaire-priseur. , Inédit. Une assiette signée Picasso aux enchères à Pontivy | Pontivy Journal
  • Bruno Hiret est un personnage haut en couleurs. Toujours le bon mot pour rire. Et pour faire ce métier de commissaire-priseur, il faut être passionné dit Bruno Hiret, longue veste velour violette sur le dos : "c'est le mot clé de mon métier, c'est la passion". France Bleu, Laval : dernière vente aux enchères pour maître Bruno Hiret
  • C'est la seconde vente organisée ici pour cet hôtel mythique « sans doute l'un des plus connus du monde », souligne Stéphane Aubert, directeur associé d'Artcurial et commissaire-priseur. Il sait de quoi il parle, puisqu'il s'est fait une spécialité des ventes de meubles et objets d'hôtels, après ceux du Trianon Palace en 2007, du Plaza Athénée, de l'hôtel de Paris à Monaco, et du mobilier du Ritz, en 2018, après les vastes travaux de rénovation du palace. leparisien.fr, Vente aux enchères chez Artcurial : le Ritz remet le couvert - Le Parisien
  • Séquence de rattrapage avec quelques-uns des moments les plus marquants de l’émission. Cinq trouvailles à découvrir ou redécouvrir avec le détail et l'expertise du commissaire-priseur. , Replay Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre - Émission du samedi 27 juin 2020 - France 2
  • Ce fut le garage automobile Peugeot de la famille Adeline pendant des décennies jusqu’en 2013. Depuis quatre ans, Delphine Frémaux-Lejeune, commissaire-priseur de la SAS Normandy Auction, souhaitait recentrer ses activités à Rouen (Seine-Maritime) et limiter ses déplacements kilométriques : sa salle des ventes d’Yvetot (Seine-Maritime) depuis 2011, ses bureaux du boulevard de la Marne depuis 5 ans, l’Hôtel de Bourgtheroulde loué quatre fois par an, place de la Pucelle et la salle VV du quartier Drouot à Paris. , Une cinquième maison de ventes aux enchères ouvre à Rouen | 76actu
  • Le commissaire-priseur trottine en direction de la rue de Valois. Il a pris son petit-déjeuner comme d’habitude à l’hôtel Saint-James, a traversé les Tuileries, est passé chez Delamain offrir au libraire, Bruno, une boîte de caramels russes de chez Petrossian. Il en est ressorti avec Tric trac du ciel d’Antonin Artaud. Le commissaire-priseur voudrait que Bruno lui cède sa Vénus anadyomène en bronze d’Alexandrie. Il l’estime à 220 000 euros. «Au bas mot. Ce n’est pas le chiffre qui compte, mais quand même. Paul se sent des droits sur cette sculpture. Il y a investi des kilos de caramels, et pas n’importe lesquels.» Le commissaire-priseur s’appelle Paul, Paul Vivienne, comme la galerie qui se trouve près de l’hôtel des ventes où il a son bureau. Paul Vivienne est un homme de 60 ans, petit, désagréable. Libération.fr, «Le Grand Art», qui dit mieux ? - Culture / Next
  • « Il ne faut pas se mettre de barrière, tout objet digne d’un intérêt de collection peut nous être présenté », rassure François-Xavier Poncet, commissaire-priseur. , Vendée : trois experts pour estimer gratuitement vos trésors | Le Journal du Pays Yonnais
  • « Une passion transmise par un commissaire-priseur qui, en outre, m’avait dit que cette profession exploserait. Il n’avait pas eu tort ». , Salle des ventes de Dinan : les dernières enchères de Maître Trouvé | Le Petit Bleu
  • Ce lundi 8 juin, Sophie Davant était de très bonne humeur dans Affaire conclue. L'animatrice de la célèbre émission de France 2 a même fait rire Marie Renoir, la commissaire-priseur du programme en faisant une petite réflexion à un vendeur. Voici.fr, VIDEO Affaire conclue : cette petite réflexion de Sophie Davant qui a fait beaucoup rire son experte - Voici
  • Le notaire se reconnaît à l'acte authentique, le commissaire-priseur à l'adjudication et l'huissier à l'acte d'exécution. Avant, l'avocat s'identifiait à la représentation en justice. Aujourd'hui, une partie importante de la profession ne porte que peu, voire jamais, la robe. Le conseil est devenu en soi une prestation caractéristique, à côté du contentieux. Or, pour celui qui regarde d'un côté le barreau d'affaires et de l'autre le barreau pénal, la question peut se poser : en quoi exercent-ils le même métier ? L'unité de la profession n'est pas encore bien perçue du fait de cette dichotomie. Le Point, Pierre Berlioz : « Le métier d'avocat se transforme en profondeur » - Le Point
  • Deux semaines après sa réouverture, Drouot sort de sa torpeur, au grand soulagement de tous. Mais sous haute sécurité. Règles sanitaires et distanciation sociale obligent. Les vigiles comptent les entrants et les sortants ; la jauge est de 200 personnes dans le bâtiment. Le port du masque est obligatoire - pas pour le commissaire-priseur - ainsi que le lavage des mains, avant de franchir Le Figaro.fr, Dans les coulisses du Drouot d’après
  • Ce samedi 13 juin sera dédié aux jouets de collection : soldats et figurines, avions, bateaux, jouets après-guerre, automobiles... Le dimanche 14 juin, les trains seront à l'honneur avec, notamment, une locomotive allemande à vapeur estimée à 86.000 €. "Mais cela débute à 150 €", rassure Alain Paris, commissaire-priseur. "Il y en a pour tout le monde."  www.lechorepublicain.fr, Jouets de collection et trains aux enchères, ce week-end, à Chartres - Chartres (28000)
  • « Les propriétaires nous font confiance depuis des années mais, ne se doutant pas de son importance, ils n'avaient jamais pensé à nous montrer la toile », commente Benoît Derouineau, commissaire-priseur de la maison Daguerre. Finalement confronté à l'oeuvre, saisi par « cette image forte, singulière », le professionnel décide de solliciter l'expertise du cabinet Turquin, spécialisé dans la peinture ancienne. Lequel va conclure que Ribera en est l'auteur. Les Echos, Eric Turquin, le Sherlock Holmes de la peinture | Les Echos
  • Une bâtisse gothique du XIXe va passer sous le marteau du commissaire-priseur, avec une mise à prix d’un peu moins de deux euros. Le manoir nécessite néanmoins d’être rénové. , Un manoir du XIXe siècle mis aux enchères à moins de deux euros en Écosse – photos - Sputnik France
  • « Adjugé, vendu ! ». La phrase résonne dans toutes les têtes lorsque l’on parle de commissaire-priseur. Mais son rôle ne se limite pas à la simple vente d’objets aux enchères. « Le métier consiste en premier lieu à "priser", c’est-à-dire évaluer et authentifier des biens, meubles corporels et à faire des inventaires pour des particuliers (c’est la partie "vente volontaire"), ou des successions, des tutelles ou des juridictions comme le tribunal civil ou le tribunal de commerce pour la partie judiciaire, laquelle demande une spécialisation supplémentaire », détaille Me Philippe Lannon, commissaire-priseur au sein de l’étude brestoise Thierry-Lannon et associés, et ancien président de la Chambre régionale des commissaires-priseurs judiciaires. Le Telegramme, Commissaire-priseur : un métier de plus en plus… prisé - Objectif emploi
  • C'est la seule salle de ventes aux enchères du Brabant wallon. Phoenix Auction, à Wavre, a dû rester fermée durant le confinement et mettre ses activités en sommeil. Aujourd'hui, les affaires reprennent pour la commissaire-priseur Catherine Dessain. Après de longs mois d’inactivité, la salle Phoenix Auction de Wavre renaît de ses cendres et propose sa première vente post covid-19. , Les ventes aux enchères reprennent virtuellement chez Phoenix Auction
  • Sans revenu depuis le début du confinement, le commissaire-priseur Bruce Roelens a décidé de poursuivre son activité a minima, en organisant des ventes en live hebdomadaires. Journal L'Union abonné, Le commissaire-priseur de Soissons continue ses ventes aux enchères, mais en ligne
  • Direction l'hôtel des ventes de Limoges, ce vendredi matin. Il est pourtant fermé en raison du confinement... mais le commissaire-priseur qui le dirige organise tout de même une première vente aux enchères ! France Bleu, Nicolas Constanty, commissaire-priseur à Limoges, organise une première vente aux enchères sur internet
  • « Cette expérience m’a énormément plu. J’ai pu montrer aux gens les différentes facettes du métier », assure Elsa Gody-Baubau. « Il y a des tas de raisons de faire appel à un commissaire-priseur, et pas seulement lors d’un divorce, d’un décès ou d’un sinistre. » www.lechorepublicain.fr, Ventes aux enchères : deux étoiles montantes du marteau veulent briller à Chartres - Chartres (28000)
  • Nicolas Basilios, commissaire-priseur à Lille, Anne Richmond et Julien Debacker, installés à Boulogne, assurent depuis la rentrée une présence hebdomadaire le jeudi, place de la Vacquerie. La Voix du Nord, Trois commissaires-priseurs à Arras : et bientôt des enchères ?
  • Nommé commissaire-priseur judiciaire à la résidence d’Argentan en 1985, le plaignant présentait sa démission de son office devant la garde des Sceaux en 2009. , Argentan : pas d'indemnisation pour l'ancien commissaire-priseur démissionnaire | Le Journal de l'Orne
  • Mais je me suis dit que cette nouvelle aventure qui m’était proposée représentait un vrai prolongement de ce métier de commissaire-priseur que j’exerce avec grande passion. Expertiser des objets à la télévision, c’est finalement faire mon métier autrement, devant davantage de personnes que dans une salle des ventes, certes, mais faire mon métier malgré tout. Alors oui, les caméras, les éclairages, le matériel, toute l’équipe présente sur le plateau, tout cela peut impressionner les nouveaux venus comme moi. Cela dit, j’ai l’habitude d’être sur des estrades pour animer des ventes devant du public. Alors je me suis dit qu’il suffisait que je reste moi-même, comme je suis d’habitude. » www.paris-normandie.fr, Une commissaire-priseur de Rouen au côté de Sophie Davant dans « Affaire conclue » sur France 2
  • C’est une découverte des plus insolites. Dans toute sa carrière de commissaire-priseur, Jean-Paul Renoud-Grappin, basé à Besançon, n’avait jamais mis la main sur un objet de ce type. La trouvaille a eu lieu il y a quelques semaines, dans un département limitrophe. Durant l’inventaire d’une vieille bâtisse, il a mis la main sur ces engins explosifs, cachés au fond d’un coffre-fort. L’héritière a contacté les démineurs de Colmar qui se sont rendus sur les lieux. , Edition Besançon | Le commissaire-priseur découvre de la dynamite datant de la guerre
  • « Même quand une de ces bouteilles est buvable, il faut se dire que ce n’est plus un produit, mais un moment d’histoire » résume, joliment Me Charles Gillardeau, commissaire-priseur. www.lamontagne.fr, Peut-on boire un vin vieux de 100 ans ? Un commissaire-priseur de Brive vous donne la réponse - Brive-la-Gaillarde (19100)
  • En face d'eux, Elsa Gody-Baubau, également commissaire-priseur, pose un premier diagnostic. Si les pièces datant de Napoléon III ne valent pas grand-chose, une collection de boutons attire son attention. Elle pense qu'une série en émail turquoise et une autre peinte à la main plairont aux collectionneurs. « Notre métier, c'est aussi de faire monter les prix, indique-t-elle. Dans ce cas précis il faut donner envie aux amateurs d'art nouveau, mais aussi de boutons ou d'objets de vitrine de les acheter. » leparisien.fr, Yvelines : les commissaires-priseurs à la chasse aux trésors - Le Parisien
  • « Cela s’est très bien passé. » Telle a été la réaction d’Alexandre Landre, quelques minutes après sa première vente aux enchères, dimanche après-midi, à Beaune. Ce commissaire-priseur, âgé de 29 ans, vient tout juste de poser ses valises dans la capitale des vins, lui, le Creusotin de naissance ( lire notre édition du 26 novembre ). Et forcément, il y avait un « peu d’appréhension », qui s’est (très) vite dissipée à mesure que les ventes s’enchaînaient devant une cinquantaine de personnes, sans oublier celles – une centaine – inscrites au direct. , Beaune | Nouveau commissaire-priseur à Beaune : une première vente réussie
  • Le célèbre commissaire-priseur est décédé mercredi à l’âge de 57 ans, victime d’une intoxication alimentaire. Le Journal Des Arts, Décès soudain du commissaire-priseur François Tajan - 27 février 2020 - lejournaldesarts.fr
  • 2. Commissaire-priseur ? Une passage depuis son enfance ? Pas vraiment... Comme elle l'avait révélé dans une interview, elle a commencé en étant juriste. Notons tout de même qu'elle est commissaire-priseur depuis 1986. Femme Actuelle, Patricia Casini-Vitalis ("Affaire Conclue") : 8 choses à savoir sur la commissaire priseur : Femme Actuelle Le MAG
  • Ce lundi 20 avril dans l'émission Affaire conclue, Sophie Davant a retrouvé sa célèbre commissaire-priseur, Patricia Casini-Vitalis. L'experte, confinée chez elle à Paris, en a profité pour faire une surprenante confidence à l'animatrice de France 2. Voici.fr, VIDEO Affaire conclue : Sophie Davant retrouve Patricia, sa commissaire-priseur, celle-ci lui fait une surprenante confidence - Voici
  • D'un buste étrusque à une grande encyclopédie en passant par un sabre du général Bonaparte ou une voiture de l'Orient-Express, Aymeric Rouillac nous raconte sa passion de commissaire-priseur. France Bleu, Commissaire-priseur un métier-passion pour Aymeric Rouillac
  • Le commissaire-priseur n’avait pas prévu de rester Doullennais toute sa vie. Aujourd’hui, cela ne le gêne pas : il vend ses objets d’art tout près et... dans le monde entier. Courrier picard, L’improbable «Maison Herbette» fête ses trente ans de commissaire-priseur à Doullens
  • Le commissaire-priseur, fils de Jacques Tajan et président délégué d'Artcurial, s'est éteint quelques jours après avoir dégusté des morilles achetées sur un marché. Il avait 57 ans. Les Echos, Disparition : François Tajan, président délégué d'Artcurial | Les Echos
  • Les ventes aux enchères se divisent en deux catégories : les ventes judicaires et les ventes volontaires. La profession de commissaire-priseur judiciaire est en cours d'évolution. Par une loi de 2016, les métiers d'huissier et de commissaire-priseur vont être regroupés sous l'appellation de commissaire de justice. « Tous les professionnels en place doivent suivre une formation pour obtenir la double compétence. Les nouveaux arrivants vont intégrer, dès la rentrée prochaine, une école de commissaires de justice. La première promotion prendra ses fonctions dès juillet 2022. La réunion des deux professions risque de créer une rude concurrence d'ici deux ans et demi », explique Agnès Carlier, vice-présidente de la chambre des commissaires de justice. L'Essor Loire, Les ventes aux enchères, un marché en pleine évolution
  • « L’antiquaire dont je disperse les objets est un passionné de miroirs. Trente à quarante modèles de tous styles, tailles et époques seront présentés le 2 novembre aux enchérisseurs », indique le commissaire-priseur rouennais, qui se déplacera à Avignon pour vendre les objets au sein du magasin d’antiquités. « Ça va du miroir de toilette de style Louis XVI au miroir à parcloses datant du XVIIIe. Ce dernier présente une forme singulière, avec son miroir central rectangulaire cerné de petits morceaux de miroirs incrustés dans l’encadrement. » Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses : comptez entre 30 et 500 €, selon le modèle. www.paris-normandie.fr, Un commissaire-priseur rouennais disperse les trésors d’un antiquaire d’Avignon
  • Il y a deux façons : il y a toujours une salle des ventes près de chez vous. Vous allez voir votre commissaire-priseur qui va vous dire combien ça se vend aux enchères et qui va vous le vendre dans la plus grande transparence. L’autre solution, c'est d'aller au Crédit Municipal. Vous aurez une partie de l'argent tout de suite, après si vous le vendez, il faut trois mois, vous aurez le restant. France Bleu, Maître Sylvie Teitgen, commissaire priseur : le cours de l'or augmente, quelle conséquence sur la vente de mes bijoux ?
  • Aix : le commissaire-priseur au chevet des bijoux de famille LaProvence.com, Faits divers - Justice | Aix : le commissaire-priseur au chevet des bijoux de famille | La Provence
  • Sa spécialité ? À peu près toutes. « Nous organisions aussi bien des ventes spécialisées pour des objets de moins de 150 € que de ventes prestigieuses avec catalogue », explique le commissaire-priseur François-Xavier Poncet, qui sera accompagné de Quentin Breda, spécialisé dans les arts du XXe , Benoit Triffault-David, expert dans les bijoux. , Edition Nancy et agglomération | Un commissaire-priseur vient estimer vos trésors cachés
  • L’ancien commissaire-priseur parisien dirigeait dans les années 70 et 80 l’une des études les plus dynamiques du marché. Le Journal Des Arts, Disparition du commissaire-priseur Guy Loudmer - 2 septembre 2019 - lejournaldesarts.fr
  • Patrick Sannino, président de la CNCJ, a présenté ses vœux à l’ensemble des professions d’huissier de justice et de commissaire-priseur judiciaire ainsi qu’aux personnalités présentes le 22 janvier 2020 à l’Automobile Club de France à Paris. L’occasion pour lui de faire un bilan de la première année d’existence de la CNCJ et d’évoquer les enjeux à venir. , Vœux 2020 de la Chambre nationale des commissaires de justice - Éditions Francis Lefebvre
  • Harold Hessel, commissaire-priseur de l’émission Affaire conclue sur France 2 sera présent. , Deauville : une journée d'expertise gratuite avec Harold Hessel, le commissaire-priseur d'Affaire conclue | Le Pays d'Auge
  • À l’occasion de la rediffusion d’un ancien épisode d’ « Affaire Conclue », les téléspectateurs qui ne la connaissaient pas encore ont pu découvrir Diem Crenais, une jeune commissaire-priseur, fraîchement débarquée dans le programme. sudinfo.be, Affaire conclue: la nouvelle commissaire-priseur Diem Crenais n’est pas n’importe qui! (vidéo)
  • Ce métier est cadencé, et il plaît aux jeunes. Mais comment devient-on commissaire-priseur ? « Il faut faire deux licences : une de droit, une histoire de l’art. Ensuite, c’est un concours pour rentrer dans une formation de deux ans. Un autre concours écrème entre les deux années. Et un dernier concours pour valider la formation. Au début du concours, nous étions 120, à la fin nous avons été seulement une vingtaine à obtenir notre diplôme. » Un métier dans lequel Marie-Line Balsan est entourée sans cesse d’experts. « J’ai un réseau d’une dizaine d’experts. Ils sont industriels, tableaux anciens, tableaux modernes, livres, timbres, parfums, vins… » , Marie-Line Balsan, commissaire-priseur près de la Ferté-Bernard, décrypte son métier | L'Écho Sarthois

Traductions du mot « commissaire-priseur »

Langue Traduction
Anglais auctioneer
Espagnol subastador
Italien banditore
Allemand auktionator
Chinois 拍卖
Arabe الدلال
Portugais leiloeiro
Russe аукционист
Japonais 競売人
Basque auctioneer
Corse vincitore
Source : Google Translate API

Synonymes de « commissaire-priseur »

Source : synonymes de commissaire-priseur sur lebonsynonyme.fr

Commissaire-priseur

Retour au sommaire ➦

Partager