La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « climax »

Climax

Définitions de « climax »

Trésor de la Langue Française informatisé

CLIMAX, subst. masc.

A.− Suite ascendante ou descendante de termes, en partic. ,,figure de rhétorique par laquelle le discours s'élève ou descend comme par degrés; telle est cette pensée de Cicéron contre Catilina : Nihil agis, nihil moliris, nihil cogitas, quod ego non audiam, non videam, planeque sentiam`` (Gramm. 1789).
Rem. Attesté ds Ac. Compl. 1842, Besch. 1845, Littré, Lar. 19e, Lar. 20e, Guérin 1892.
B.− Terme d'une progression, point culminant; en partic., en biogéographie, ,,état naturel (d'ailleurs plus ou moins théorique) vers lequel tendent sol, végétation et faune en un point donné`` (Plais. 1969); en médecine, ,,stade de la plus grande intensité d'une maladie; orgasme sexuel`` (Méd. Biol. t. 1 1970) :
Le paysage de champs ouverts ne se comprendra (...) que replacé dans un contexte évolutif. Mme Krenzlin n'hésite pas à parler, pour lui, de jeunesse, de maturité, de climax. A. Meynier, Les Paysages agraires,1958, p. 158.
Rem. Attesté ds Lar. encyclop. et Quillet Suppl. 1971.
Prononc. : [klimaks]. Étymol. et Hist. 1753 rhét. (Encyclop. t. 3); 1946 biogéographie (Forest.). Empr. au gr. κ λ ι ̃ μ α ξ « échelle; p. anal., terme de rhét. : gradation ». Au sens biogéographique, empr. à l'angl. climax « id. » (entre 1895 et 1910, F.E. Clements, savant amér. ds Encyclop. brit., s.v. biology t. 3, p. 649c). Fréq. abs. littér. : 4.

Wiktionnaire

Nom commun - français

climax \kli.maks\[1] masculin invariable

  1. (Rhétorique) Point culminant d’une énumération progressive, d’une gradation ascendante ou descendante.
    • La lumière est l'ultime fétiche de l’économie de marché, atteignant son climax spectaculaire sur les plateaux de jeux et de téléréalité, saturés de néons. Certains artistes tentent, sans doute en vain, de la revirginiser. — (Luis de Miranda, L’être et le néon: essai, Max Milo, 2012, chap.5)
    • La continuation doit non seulement poursuivre l’exposé des idées de façon cohérente mais également croître en intensité. Cette évolution contribue à l’élan et à la direction. Le climax est l’aboutissement de cet élan.
  2. (Biogéographie, Écologie, Phytosociologie) État final d’une succession de végétations au même endroit, dans le temps, et l’état le plus stable dans les conditions de sol et de climat existantes.
    • De même la symphytie passe par étapes successives au maximum biologique appelé climax. La forme finale et le climax correspondent évidemment pour chaque région à un stade biologique stable en harmonie avec le milieu extérieur. — (Revue des questions scientifiques, vol. 103 à 104, page 159, Société scientifique de Bruxelles, 1933)
    • Le rebord sud-oriental du massif de Bugarach se trouve dans le domaine du Quercetum ilicis ; la forêt de Chêne vert y constitue le climax. — (Josias Braun-Blanquet, Jean Susplugas, Reconnaissance phytogéographique dans les Corbières, Station internationale de géobotanique méditerranéenne et alpine, Montpellier, communication nº 61, 1937)
    • Le climax est l'équilibre spontané vers lequel va s'orienter une végétation ou une couverture végétale laissée à elle-même, cette forêt vierge où, selon l'expression populaire, « la main de l'homme n'a jamais mis le pied ». — (Christian Brodhag, Objectif terre: les Verts, de l'écologie à la politique, Éditions Félin, 1990, p. 47)
    • Le climax est un concept qui ne s’applique véritablement qu’aux milieux naturels, peu ou pas modifiés par l’homme ou vers lesquels un milieu évoluerait si l’homme n’y intervenait plus. Ainsi ce sont des sols bruns plus ou moins lessivés surmontés de forêts caducifoliées de chênes et de hêtres qui constitueraient le climax observé sur la très grande majorité du territoire français de plaine ou collinéen, en climat atlantique et continental, si l’homme abandonnait ses agrosystèmes ou cessait de cultiver ses forêts. — (Pierre Davoust, Ressources et concepts en écologie et sciences de l’environnement)
  3. (Spectacle) Temps final particulièrement surprenant d’un tour de prestidigitation.
    • Pour le climax, retournez ostensiblement une allumette pour montrer deux faces identiques(vierges ou marquées). Puis exécutez le mouvement, vous montrerez ainsi que le dos des allumettes est identique à leur face. — (Notice du tour de L’Allumette voyageuse)
  4. (Musique) Trait où deux parties vont à la tierce en montant ou en descendant diatoniquement.
  5. (Musique) Trait de chant qui est répété plusieurs fois de suite à chaque fois un ton plus haut.
    • Le climax en chant est aussi appelé rosalie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CLIMAX (kli-maks') s. m.
  • Terme de rhétorique. Synonyme inusité de gradation.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CLIMAX, (Belles-lett.) du Grec κλιμαξ, gradation ; figure de Rhétorique par laquelle le discours s’éleve ou descend comme par degrés : telle est cette pensée de Cicéron contre Catilina : Nihil agis, nihil moliris, nihil cogitas, quod ego non audiam, non videam, planeque sentiam ; tu ne fais rien, tu n’entreprends rien, tu ne penses rien, que je n’apprenne, que je ne voye, dont je ne sois parfaitement instruit : ou cette invitation à son ami Atticus : Si dormis, expergiscere ; si stas, ingredere ; si ingrederis, curre ; si curris, advola : ou ce trait contre Verrès : C’est un forfait que de mettre aux fers un citoyen Romain ; un crime, que de le faire battre de verges ; presqu’un parricide, que de le mettre à mort ; que dirai-je de le faire crucifier ? (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « climax »

Κλίμαξ, échelle.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du grec ancien κλῖμαξ (« gradation »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « climax »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
climax klɛ̃a

Évolution historique de l’usage du mot « climax »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « climax »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Vidéos relatives au mot « climax »

Traductions du mot « climax »

Langue Traduction
Anglais climax
Espagnol clímax
Italien climax
Allemand höhepunkt
Chinois 高潮
Arabe ذروة
Portugais clímax
Russe кульминация
Japonais クライマックス
Basque buruko pilota
Corse climax
Source : Google Translate API

Synonymes de « climax »

Source : synonymes de climax sur lebonsynonyme.fr

Climax

Retour au sommaire ➦

Partager