La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « climat local »

Climat local

Variantes Singulier Pluriel
Masculin climat local climats locaux

Définitions de « climat local »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

climat local \kli.ma lɔ.kal\ masculin

  1. (Climatologie) Climat propre à une région.
    • Les raisons de cette variation locale sont nombreuses. On peut citer notamment: les caractéristiques du climat local: il est logique d'adapter le type de plante cultivées aux caractéristiques climatiques observées. Par exemple un climat hivernal froid et peu ensoleillé conduit logiquement à la culture protégée de la laitue, tandis qu'une région caractérisée en hiver par un fort ensoleillement et donc une température moyenne à élevée convient bien pour la culture de plantes plus exigeantes, telle la tomate.— (FAO, Cultures protégées en climat méditerranéen 1988, page 188)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « climat local »

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
Locution composée de climat et de local.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « climat local »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
climat local klima lœµkœl

Évolution historique de l’usage du mot « climat local »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « climat local »

  • Les forêts sont des écosystèmes cruciaux dans la lutte contre le changement climatique grâce à leur capacité à stocker du carbone dans leur biomasse végétale mais aussi dans les sols. Mais comment augmenter le stockage de carbone dans les sols forestiers ? Une étude INRAE a analysé les données de 136 sites expérimentaux à travers le monde représentant un total de 454 forêts pour identifier les types de forêts qui séquestrent le mieux du carbone dans les sols. Leurs résultats, publiés le 1er mars dans Nature Communications, montrent que les gestionnaires forestiers peuvent jouer sur plusieurs facteurs pour accentuer le rôle de « puits de carbone » des forêts. Avoir une biomasse d’arbres importante et favoriser des mélanges d’espèces, mais surtout choisir des espèces d’arbres adaptées au climat local et à la composition des sols, plus ou moins fertiles, seraient les principales clés de réussite. Guide Epargne, Réchauffement climatique : du choix des essences d'arbres de nos forêts pour optimiser la capture de CO2 - Guide épargne

Images d'illustration du mot « climat local »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Climat local

Retour au sommaire ➦

Partager