La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « choucas des tours »

Choucas des tours

Définitions de « choucas des tours »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

choucas des tours \ʃu.ka de tuʁ\ masculin

  1. (Ornithologie) Petit corvidé d’Europe, du Maghreb et d’Asie occidentale, grégaire, souvent présent dans les villes.
    • Il est fidèle, intelligent, et a fait avancer la science de l’étude du comportement animal : voici le Choucas des tours (Corvus monedula Linné). C’est notamment grâce au Choucas des tours que le célèbre éthologue Konrad Lorenz a caractérisé le phénomène de l’empreinte chez les oiseaux. — (Fiche Le choucas des tours, jardindesplantes.net)
    • Les choucas des tours sont vraiment sociables et nichent en colonies. — (Angelika Lang, Le petit guide Hachette des oiseaux, Hachette pratique, 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « choucas des tours »

De choucas et tour car il vole souvent près des tours et des clochers.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « choucas des tours »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
choucas des tours ʃuka de tur

Citations contenant le mot « choucas des tours »

  • Le Choucas des tours 23 Rue du Général Barbot, 62144 Mont-Saint-Éloi Mont-Saint-Éloi Pas-de-Calais Unidivers, Rencontre avec Camille Zabka Le Choucas des tours Mont-Saint-Éloi vendredi 8 avril 2022
  • Dans le Maine-et-Loire un projet d’arrêté préfectoral a été mis en place sur demande des autorités afin de réguler la population de choucas des tours qui devient un problème dans ce département. Chasse Passion, Les associations animalistes s'attaquent à une dérogation sur la régulation du choucas - Chasse Passion
  • La Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) et Bretagne Vivante ont demandé au tribunal administratif de Rennes, ce jeudi 25 novembre 2021, d'annuler l'arrêté du préfet des Côtes-d'Armor qui avait autorisé en janvier 2020 les agriculteurs du département à abattre 8.000 choucas des tours en deux ans. France 3 Bretagne, L'arrêté qui autorise les tirs sur les Choucas des tours, dans les Côtes-d'Armor, en passe d'être annulé
  • Le tribunal administratif de Rennes rejette les arrêtés préfectoraux qui autorisaient l’abattage de milliers de choucas des tours, une espèce protégée, dans le Finistère et dans les Côtes d’Armor. France 3 Bretagne, Choucas des tours : la justice interdit les tirs sur l’espèce protégée
  • Le choucas des tours est une espèce protégée de corvidés  légèrement plus petits que leurs cousins les corbeaux. Depuis une paire d’années, une colonie d’environ 200 âmes a élu domicile dans les micocouliers place du Mandarous et inonde la place de fiente. millavois.com, Millau. La Ville déclare la guerre au Choucas des tours !
  • Malgré son statut d’espèce protégée, le choucas des tours peut faire l’objet de prélèvements à titre dérogatoire sous réserve de solides justifications. C’est ce que propose le ministère de l’Agriculture via la mise en place de deux études. La France Agricole, Dégâts aux cultures : Dans l’attente d’une véritable régulation des choucas des tours
  • Voilà un sujet qui ne va pas réconcilier chasseurs, agriculteurs et associations environnementales. Saisi par la Ligue de protection des oiseaux (LPO), le tribunal administratif de Rennes a annulé l’arrêté du préfet des Côte- d’Armor autorisant l’abattage de 8.000 choucas des tours. Cette espèce cousine du corbeau est jugée comme nuisible par les agriculteurs qui subissent les ravages des oiseaux sur leurs cultures,  notamment dans les champs de maïs. , Bretagne : La justice annule l’arrêté autorisant l’abattage de 8.000 oiseaux
  • Les épouvantails, les tirs de canon ne suffisent pas. Certaines communes aident déjà à l’achat de cages de protection (vers Quimperlé), d’autres de munitions. Sur le territoire de la Communauté de communes du Pays d’Iroise, deux chasseurs par commune sont désormais désignés pour s’en occuper. « Le choucas des tours est une espèce protégée en Europe. Il n’y a que dans l’ouest de la Bretagne qu’il crée un problème », expliquait le député Didier Le Gac, ce jeudi, devant la trentaine de personnes présentes. « L’an dernier, trois millions d’euros de dégâts ont été déclarés en France, dont la moitié dans le Finistère ». Il indiquait alerter le gouvernement sur ce sujet, il est vrai, très départemental. « Le choucas est sur liste rouge et les autorisations de destruction se font à titre dérogatoire ». Le préfet donne des quotas annuels, régulièrement attaqués par des défenseurs de l’environnement. Le Telegramme, Brest - Dans le Finistère, élus, agriculteurs et chasseurs s’allient contre les choucas des tours - Le Télégramme
  • L’effarouchement est privilégié dans la mesure où le jardin du Hill est situé dans un espace urbanisé où sont aussi présentes des espèces protégées comme le choucas des tours par exemple. actu.fr, Argentré-du-Plessis : voici pourquoi on entend des détonations en centre-ville | Le Journal de Vitré
  • Le choucas des tours, une espèce protégée , Loire. Bruit, déjections: la multiplication des choucas des tours pose problème à Montbrison
  • Il vole souvent en groupe et peut détruire complètement une parcelle de maïs fraîchement semée. Chaque printemps, le Choucas des tours redevient un oiseau de mauvaise augure pour les agriculteurs. Ils réclament de le sortir des espèces protégées.   France 3 Bretagne, Le Choucas des tours, destructeur de récoltes : l'oiseau est pourtant protégé
  • Le choucas des tours fait partie de la famille des corvidés. Il est plus petit et d’aspect plus rond que les corbeaux et corneilles. Une bonne partie de son plumage est gris, et non pas noir. En particulier, il y a un contraste entre le cou et la nuque gris pâle et la calotte et le visage noir. Les choucas vivent en groupe dans les arbres et les structures caverneuses. , Un habitant de Kernascléden a attendu des heures pour photographier un choucas des tours albinos - Pontivy.maville.com
  • Espèce protégée, le choucas des tours est friand des grains tout juste semés par les agriculteurs. Les producteurs de maïs s'en plaignent, mais les associations de défense des animaux s'opposent à leur chasse. France 3 Pays de la Loire, Maine-et-Loire : les choucas des tours, espèce protégée, à l'origine de gros dégâts sur les cultures
  • Seize député bretons signent une lettre à l'attention du ministre de la Transition écologique et du ministre de l'Agriculture. Ils alertent sur la situation des agriculteurs qui subissent les dégâts causés par les choucas des tours. France 3 Bretagne, Dégâts causés par les choucas des tours : seize députés bretons alertent deux ministres
  • Probable Choucas des tours oriental (Coloeus monedula soemmerringii) à Killem (Nord) le 24 novembre 2018. Photographie : Hervé Moffelein Ornithomedia.com, Choucas des tours : cherchez les oiseaux orientaux ! | Ornithomedia.com
  • En bref. Le maire a rappelé que Mellac s’est portée volontaire pour réaliser un test d’engrillagement massif des cheminées pour lutter contre la prolifération du Choucas des tours. Le coût de l’opération s’élève à 152,05 € par cheminée, soit un montant total de 5 625,85 € pour 37 cheminées, qui couvre la prise en charge complète des frais inhérents à l’engrillagement des cheminées. Quatre abstentions de Mellac autrement et une de la majorité. Le Telegramme, À Mellac, une voie cyclable en projet entre Ty Bodel et Baye - Mellac - Le Télégramme
  • Pourtant, les choucas des tours sont une espèce protégée par un arrêté ministériel de 1987 et par la directive européenne sur les oiseaux depuis 2009. Par ailleurs, s’ils sont bien plus nombreux depuis le début des années 2000, leur nombre a peu augmenté depuis qu’ils ont commencé à être réellement protégés. Daily Geek Show, Des centaines de choucas des tours, une espèce protégée, vont être abattus... pour rien
  • Un oiseau de mauvaise augure occupe les esprits des agriculteurs bretons : le choucas des tours, une sorte de petit corbeau, espèce protégée, est de plus en plus répandu dans la région et s'en prend aux cultures de maïs. Le 19 juin, des exploitants ont lancé "un appel de détresse" au gouvernement. France 2 leur a rendu visite. Franceinfo, VIDEO. Bretagne : un petit oiseau, le choucas, est devenu la terreur de certains agriculteurs
  • Jeudi soir, à la tombée de la nuit, des nuées d’oiseaux dissipés agitaient le ciel. Les choucas des tours, petits corvidés noirs ont été dérangés par la buse de Harris, un rapace chargé de les faire quitter la ville. Et pour cause, en plus d’être bruyants, les choucas, déposent leurs fientes un peu partout dans le centre-ville. Les indésirables ont alors subi le même sort que les colonies d’étourneaux ou de pigeon : l’effarouchement. La mairie a fait appel à une société spécialisée pour réaliser une campagne d’effarouchement. midilibre.fr, Lunel : les choucas des tours repoussés hors de la ville par des rapaces - midilibre.fr
  • La Ligue de protection des oiseaux et la Ville de Béziers vont mettre en place un plan d'effarouchement du choucas des tours, une espèce protégée qui niche, entre autres, sous le toit du stade de la Méditerranée. midilibre.fr, Béziers : la guerre au choucas des tours est déclarée - midilibre.fr
  • Petit et sans défense, un choucas des tours, récupéré à temps au centre-ville de Remiremont, a été confié à un couple de Dommartin-lès-Remiremont. Sa disparition une nuit a mis en alerte les amoureux des bêtes. Sociable, il cherchait juste de la compagnie. , Vosges | Animaux | . À Dommartin-lès-Remiremont, une chaîne de solidarité s’organise pour sauver un choucas des tours
  • FDSEA, Jeunes agriculteurs et Chambre d’agriculture du Finistère parlent un même langage : les choucas des tours sont des espèces protégées mais les dégâts qu’ils occasionnent sur les cultures sont de plus en plus importants. Ces corvidés mangent les semis de maïs, les échalotes, les choux… Obligeant les agriculteurs à ressemer sur leurs terres dévastées. « Le coût est estimé à 500 € par hectare, soit environ 850 000 € en 2019 sur le territoire. Ce sera encore plus en 2020 », explique Jean-Hervé Cogan, président de la Chambre de l’agriculture du Finistère. Le Telegramme, Capsizun - Choucas des tours : les agriculteurs n’en peuvent plus - Le Télégramme
  • Depuis quelques semaines le choucas des tours est venu perturber la tranquillité d’Annie Vasseur qui avait construit une maison en toit de chaume en 1974. Entourée d’arbres et d’oiseaux, elle coulait une vie paisible jusqu’à la fin du mois de juin, où une centaine de choucas tournait autour de sa propriété. Le Telegramme, Pleyber-Christ - Des choucas attaquent un toit de chaume à Pleyber-Christ - Le Télégramme
  • Le choucas des tours est aussi appelé corbeau choucas ou corneille des clochers. Cette espèce d’oiseau eurosiatique est de la famille des corvidés, protégée depuis cinq ans, qui vit en colonie et crée des nuisances sonores. La vocalisation constitue un lien social qui unit tous les individus d’une colonie. , Le choucas des tours est aussi appelé corbeau choucas ou corneille des clochers
  • Protégé, le choucas des tours est devenu un fléau en zone légumière. En croissance, les colonies provoquent des dégâts dans les champs. Une étude va évaluer leur population. actu.fr, Le choucas des tours : un fléau pour les cultures légumières | La Presse d'Armor
  • Insupportables pour certains, exaspérants pour d’autres, incroyables et étonnants pour tout le monde. Depuis plusieurs semaines, les vols et ballets de choucas des tours en ville ne laissent aucun Lunellois indifférent. midilibre.fr, Le choucas des tours, un petit corvidé qui n’a pas que des amis dans le Lunellois - midilibre.fr
  • Le choucas des tours, une espèce protégée… mais nuisible aussi pour certaines plantations dont l’oiseau est friand. L’oiseau fait des ravages dans les cultures. C’est ce qui est arrivé à Aurélie Gabaud et Pierrick Berthou, de La Ferme de Poulfang, à Quimperlé. En 2019, ils sèment des céréales sur 6,2 ha. Dès les premières sorties, les choucas se régalent et ce sont 5,5 ha qui seront touchés par ces corvidés. Le Telegramme, Quimperlé - À Quimperlé, pour sauver leurs céréales, ils diffusent des cris de choucas en détresse - Le Télégramme
  • Un constat que Bérangère Abba, la secrétaire d’État chargée de la Biodiversité, n’a pas nié. Rappelant que cette espèce de corvidés était protégée par la législation française et européenne, celle-ci a également souligné que les choucas des tours étaient en augmentation en Bretagne et que des destructions dérogatoires étaient autorisées. Le Telegramme, Ravages agricoles et choucas des tours : le sénateur Michel Canévet interpelle la ministre - Pont-l'Abbé - Le Télégramme
  • La population du choucas des tours, espèce protégée, explose en Bretagne. © D.R. , Choucas et agriculteurs, la difficile entente - Saint-Brieuc.maville.com
  • Que se passent-ils sur les toits de Ker-Uhel ? « Ils nichent dans les cheminées. C’est une invasion ». Depuis le début du confinement, cette habitante du quartier de Ker-Uhel s’inquiète de l’arrivée massive du choucas des tours. Des propos confirmés par une entreprise de couverture trégorroise : « En ville, cela devient un fléau. La seule solution est de boucher la cheminée avec un chapeau ou du grillage. Mais nous n’arrivons plus à répondre à la demande. Dès que nous intervenons chez quelqu’un, des voisins s’approchent pour demander de l’aide ». Le Telegramme, Lannion - Choucas : dans les cheminées, l’oiseau du danger - Le Télégramme
  • Il ne fait pas bon être un plant de maïs dans certains coins de Bretagne cette année. Entre les attaques de taupins ou de géomyzes, des communes du Finistère font les frais de l’appétit insatiable des choucas des tours. Espèce protégée, il se développe rapidement et ne laisse que peu de chose derrière lui quand il s’abat sur un champ. Mathieu et Patrick Charpentier, agriculteurs installés sur Mellac, en ont fait la difficile expérience cette année. Journal Paysan Breton, Quand les choucas jouent des tours | Journal Paysan Breton
  • Ce nichoir, produit par l’atelier Détournerie, basé à Fontvielle (Bouches-du-Rhône) et concepteur/fabricant de nichoirs écologiques, permettra de favoriser la nidification de ces trois oiseaux, mais aussi du Choucas des tours (Coloeus monedula), un petit corvidé qui est en déclin dans certaines régions, ou de l’Étourneau sansonnet (Sturnus vulgaris), un passereau utile au printemps car c’est un grand consommateur d’insectes. Ornithomedia.com, Nichoir pour huppes, rolliers, petits-ducs, choucas ou étourneaux | Ornithomedia.com
  • Le choucas des tours, c'est son nom, recherche sa nourriture dans les champs cultivés, ce qui n'est pas du goût des agriculteurs. De nombreuses campagnes d'abattage ont lieu régulièrement en Bretagne. Depuis longtemps des associations environnementales, comme Bretagne Vivante, réclament des études sur les nouvelles habitudes de ces oiseaux.  France Bleu, Bretagne : un numéro vert pour lutter contre les dégâts causés par les choucas
  • Le choucas des tours est protégé par une directive européenne et les agriculteurs considèrent comme insupportable le niveau des dégâts provoqués dans la région. La tension est palpable au sein du groupe d’agriculteurs qui demande une régulation de la population de ces oiseaux. Si les élus entendent l’inquiétude de la profession, le préfet ne semble pas prendre conscience de la tension qui monte au sein de la profession. Celle-ci insiste sur la nécessité de déclarer les dégâts sur le site internet prévus à cet effet. Le Telegramme, Milizac-Guipronvel - Les agriculteurs excédés par les choucas des tours - Le Télégramme
  • La prolifération du choucas des tours devient problématique dans l'ouest de la Bretagne, notamment. (Illustration) Le Point, Le choucas, une menace sur l'agriculture bretonne - Le Point
  • C’est Elisabeth Borne qui a répondu en lieu et place du ministre et confirmé une nouvelle dérogation autorisant « des prélèvements augmentés » et les dispositions de l’arrêté préfectoral. « Mais cette situation n’est effectivement pas pérenne… Une maîtrise à long terme des populations des choucas des tours implique des méthodes raisonnées de prévention et de lutte et devra nécessairement passer, entre autres, par la limitation de l’accès aux ressources alimentaires, à l’échelle des exploitations agricole. À cet effet, un programme de recherche analysant les causes de la dynamique démographique des choucas des tours et identifiant les solutions les plus adaptées pour limiter les dégâts aux cultures apparaît aujourd’hui nécessaire ». Elle a annoncé le rapprochement des administrations afin de définir le cahier des charges d’un tel programme. Le Telegramme, Bretagne - Choucas. Jusqu’à 12 000 pourront être détruits dans le Finistère - Le Télégramme
  • L’objectif de cette association est « d’apporter des propositions », précise Patrick Charpentier. L’APPBEC veut être un relais et souhaite faire « entendre la voix des agriculteurs face à des espèces qui prolifèrent et qui ont un impact sur les cultures ». Après les tensions de 2018, les agriculteurs qui ont pris leur part dans les solutions mises en place en 2019 ont senti le besoin « de se structurer pour être efficaces ». L’agriculteur évoque les tirs d’effarouchement, notamment, qui ont été effectués afin d’éviter que le choucas des tours ne s’installe dans les champs. « On a limité les dégâts sur les cultures, mais il y en a toujours », note Patrick Charpentier. Pour qui leur présence en pays de Quimperlé crée un déséquilibre. Le Telegramme, Quimperlé - Face au choucas des tours, les agriculteurs se veulent force de proposition - Le Télégramme
  • Corneilles noires, corbeaux freux, choucas des tours : les corvidés sont nombreux à se nourrir dans les champs de maïs, obligeant les agriculteurs à ressemer. Des agriculteurs qui n’en peuvent plus. Comment lutter contre ce fléau ? , Stenay. Nombreux corbeaux dans les champs de maïs : les agriculteurs n'en peuvent plus
  • Il en existe, mais il faut aussi une évolution des pratiques agricoles. Une étude sur les choucas des tours est en cours afin de déterminer les problèmes. Pour l’instant, aucun chiffre au niveau national n’est donné en ce qui concerne la population grandissante des choucas des tours. actu.fr, Agriculture : ces choucas qui ravagent les champs de maïs | Le Courrier Indépendant
  • Faisant suite au recours déposé par une association écologiste, l’arrêté préfectoral qui prévoyait le prélèvement de 500 choucas des tours dans le département du Maine-et-Loire a été suspendu par le tribunal administratif de Nantes. La France Agricole, Dégats sur les cultures : La justice suspend les tirs de choucas
  • 🐦 Mireille, le Choucas des tours qui s'est installé dans le village de Sainte-Foy, a disparu depuis une semaine. Le 10 janvier, un habitant de la commune l'a aperçu en train de se poser sur le bras d'un joggeur. Le sportif a emmené Mireille avec lui, dans sa voiture. Le Fidésien l'a suivi jusqu'à Pouydesseaux, où il a vu le joggeur la relâcher. France Bleu, INSOLITE HEBDO - Un Choucas des tours aux abonnés absents, contrebande dans un slip et des bonbons so british
  • Sévèrement blessé à l’aile gauche (fracture ouverte de l’humérus), des radiographies de l’oiseau ont donc été réalisées par une clinique vétérinaire spécialisée, conformément au protocole de prise en charge des animaux du Centre régional de sauvegarde de la faune sauvage de la LPO PACA, en période de chasse. En effet, chaque rapace accueilli au centre entre les mois de septembre et de février bénéficie d’une radiographie afin de déceler ou non la présence de plombs. En 2021, la LPO PACA a ainsi recensé 25 oiseaux appartenant à des espèces protégées victimes de tirs illégaux, à savoir 9 Buses variables, 5 éperviers, 4 Faucons crécerelles, 1 Grand- duc d’Europe, 1 Circaète Jean-le-Blanc, 1 Faucon pèlerin, 1 Vautour fauve, 1 Milan noir, 1 Héron cendré et 1 Choucas des tours. , Espèce en danger : l’Aigle de Bonelli retrouvé blessé dans le Parc naturel régional des Alpilles n’a pas survécu - LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) - Agir pour la biodiversité
  • « Samedi matin, quand je suis passé vers 10 h 30, c’était propre, nickel. Et quand je suis repassé le soir, à 18 h, il n’y avait plus un plant »… Sylvain Derout le confie : il n’a jamais vu ça. Agriculteur à Melgven, il exploite également des terres à Rosporden, au lieu-dit Kerhuilet. C’est là que, ce week-end, des centaines de choucas des tours ont fait une véritable razzia sur ses champs de maïs. Le Telegramme, Concarneau - Choucas : razzia sur le maïs - Le Télégramme
  • Pour la petite histoire, Falco, son véritable nom, est une corneille des clochers appelée aussi choucas des tours que la famille avait recueilli bébé à l’âge de 1 mois et qu’elle cherchait depuis 2 mois. Tout est bien qui finit bien. , Jura. Il découvre une corneille domestiquée sur son chantier et en prend soin
  • Le regard pourrait jouer un rôle important dans le système de communication des choucas des tours, souligne une nouvelle étude. Le Monde.fr, Les choucas se regardent dans le blanc des yeux
  • Le mois de janvier est bien animé à la Maison de la Réserve naturelle. Léa Trifault et Pauline Le Hyaric se répartissent les tâches administratives et les animations de terrain. Pour préparer et sensibiliser le plus large public au comptage des oiseaux de jardin, les 29 et 30 janvier, Pauline Le Hyaric a organisé deux matinées d’observation, vendredi 14 janvier et ce mercredi, qui ont réuni 25 passionnés de nature. Un diaporama a permis de se familiariser avec la classification des animaux. Comment identifier le mâle d’une femelle selon la couleur de l’œil chez le merle, reconnaître le chant à sept notes de la grive musicienne ou le bandeau noir de la mésange bleue. Astuce d’ornithologues pour différencier le Choucas des tours du Grand corbeau : comparer leurs becs. Une trentaine d’oiseaux ont été identifiés avant que les participants ne se rendent dans la nature, munis de jumelles. « Ce comptage ouvert à tous (science participative) est précieux pour les ornithologues. Cela permet de se renseigner sur l’évolution des migrations et permet d’anticiper des mesures de protection », indiquent Léa Trifault et Pauline Le Hyaric. Le Telegramme, Réserve naturelle de Groix : le comptage des oiseaux en mode participatif - Ile de Groix - Le Télégramme
  • Le 30 septembre 2019, le conseil municipal décidait de soutenir la Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles (FDSEA) pour le plan d’alerte suite aux dégâts causés sur les cultures par les choucas des tours, espèce protégée. « Nous attendons toujours des réponses concrètes à ce problème devenu vital pour la plupart des exploitants qui doivent investir davantage pour faire face à ce fléau », explique Jean-Louis Colloc, agriculteur renanais et adjoint au maire. Le Telegramme, Saint-Renan - Choucas des tours : les exploitants agricoles veulent des solutions - Le Télégramme
  • Le choucas des tours, espèce protégée par la loi, a fait son apparition dans le ciel de Lopérec il n’y a que quelques années. Depuis il y règne en maître, survolant le bourg et concurrençant même les pigeons, au détriment d’autres espèces. Ici, l’animal a trouvé tout ce qu’il faut pour se nourrir et s’héberger. Mais les champs de maïs qui sont nombreux sont de plus en plus dévastés et les cheminées sont bouchées par les branches des nids. Pour limiter ces nuisances, la société de chasse, présidée par Denis Kerlogot, a obtenu le droit d’en limiter le nombre. Yann Paugam et Cédric Bouguennec, chasseurs, sont donc chargés de réduire le nombre de choucas. Le Telegramme, Lopérec - Société de chasse : ils vont réguler le nombre de choucas des tours - Le Télégramme
  • Lorsqu'au début du mois de novembre 2009, Mathias Fernandes, potier tarnais en balade dans le quartier Saint-Cyprien, accueille sur son épaule un oiseau noir pas farouche, il pense d'abord avoir affaire à une corneille. Un article dans nos colonnes pour retrouver le propriétaire supposé, et de nombreux courriers électroniques plus tard, Mathias entre en contact avec Sylvie Morin. Et apprend qu'il s'agit en fait d'un choucas des tours. ladepeche.fr, Le choucas recueilli à Toulouse retrouve sa maîtresse - ladepeche.fr
  • Les nuisances sonores et esthétiques occasionnées par les Choucas des tours, dont se plaignent de nombreux riverains, ont aussi un coût financier. Annick Pensivy, dont la maison se situe dans le quartier de Kergostiou à Quimperlé, en a fait les frais. Coût de l’intervention : 266,80 €. Dans un courrier adressé aux communes du département, la préfecture du Finistère informe « sur la nécessité de pose de grillage sur les cheminées ». Lieux privilégiés de nidification de cette espèce protégée. Annick Pensivy en a fait l’expérience. Le technicien qui recherchait les causes du dysfonctionnement de sa hotte a découvert un nid coincé dans le conduit de la cheminée. Un nid qu’elle conserve, à titre de témoignage, dans son garage. Le Telegramme, Quimperlé - Choucas. Le prix des nuisances - Le Télégramme
  • Il faut attendre que le soleil décline à l’horizon pour entendre, depuis la place du Mandarous, le “kiak” sonore des Choucas des tours. Les membres ailés d’une colonie estimée entre 150 et 200 oiseaux ont élu domicile sur les branches des micocouliers de la place centrale. « Ils sont là depuis deux trois ans, rappelle Fabien Enguix, agent de médiation au Guichet Unique. Mais le confinement en mars dernier, avec l’absence de bruit, leur a laissé le champ libre. » Journal de Millau, [Millau] A la recherche d’une feinte pour mettre fin aux fientes - Journal de Millau
  • Que cela soit à Guissény, Goulven, Kernilis, Saint-Frégant, Kernouès, Ploudaniel… Les agriculteurs rencontrent le même problème : l’abondance des choucas des tours, espèce protégée, qui dévastent chaque jour leurs cultures. Le Telegramme, Lesneven - Une menace noire venue du ciel - Le Télégramme

Images d'illustration du mot « choucas des tours »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Choucas des tours

Retour au sommaire ➦

Partager