La langue française

Chiffonnage

Sommaire

  • Définitions du mot chiffonnage
  • Étymologie de « chiffonnage »
  • Phonétique de « chiffonnage »
  • Évolution historique de l’usage du mot « chiffonnage »
  • Citations contenant le mot « chiffonnage »
  • Traductions du mot « chiffonnage »
  • Synonymes de « chiffonnage »

Définitions du mot chiffonnage

Trésor de la Langue Française informatisé

CHIFFONNAGE, subst. masc.

A.− Rare. Action de ramasser et de faire le commerce de vieux chiffons, d'exercer le métier de chiffonnier. Sans doute se moquaient-ils de sa chute dans le chiffonnage (R. Queneau, Les Enfants du limon,1938, p. 296).
B.− Action de chiffonner, état de ce qui est chiffonné. Dans le chiffonnage léger de ses dentelles (Zola, Nana,1880, p. 1272).Finies les séances de chiffonnage, de coldcream (Mirbeau, Le Journal d'une femme de chambre,1900, p. 247).
Étoffe, vêtement chiffonné ou p. antiphrase, coquettement arrangé :
Quand elle [la marquise] avait dit, en parlant d'une robe ou d'un chiffonnage quelconque : « Ça ne fait aucun effet! » peu importait que ce chiffonnage fût délicieux... Gyp.Le Mariage de Chiffon,1894, p. 227.
Rem. On rencontre le synon. chiffonnement au sens de « action de chiffonner, résultat de cette action ». Le geste délicat par lequel elles donnent un dernier chiffonnement, une suprême caresse aux nœuds ou aux plumes d'un chapeau terminé (Proust, À l'ombre des jeunes filles en fleurs, 1918, p. 903).
Prononc. : [ʃifɔna:ʒ]. Étymol. et Hist. I. 1740 fig. « contrariété » (D'Argenson, Mémoires, II, 150 ds R. Hist. litt. Fr., t. 6, p. 452 : chiffonnages de femme); 1807 région. (Lorraine) « embrouillement » (Michel, Expressions vicieuses, p. 45 ds IGLF); 1835 « état de ce qui est chiffonné » (Leclercq, Le Mariage manqué, p. 80). II. 1845 chiffonnement (J.-B. Richard de Radonvilliers, Dict. des mots nouv., Suppl. ds Quem.). Dér. de chiffonner*; suff. -age* et -ment1*. Fréq. abs. littér. : 11.

Wiktionnaire

Nom commun

chiffonnage \ʃi.fɔ.naʒ\ masculin

  1. Action de chiffonner :
    1. Froissage.
      • De larges tringles évitent le chiffonnage de vos vêtements et permettent aussi de sécher des textiles plus longs de manière optimale.
    2. Récupération de déchets.
      • Les opérations de récupération et de chiffonnage par les usagers sont interdites dans la déchèterie.
      • L’un des premiers témoins de cette demande de matières premières que l’industrie et l’agriculture font à la ville est l’expansion du chiffonnage qui, malgré son nom, touche de multiples matières. — (Sabine Barles, L’invention des déchets urbains - France: (1790-1970), 2005)
  2. (Lorraine) Embrouillement.
  3. Draperies chiffonnées.
  4. (Peinture) Patine produite en passant un chiffon sur la peinture encore fraîche.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CHIFFONNAGE (chi-fo-na-j') s. m.
  • Action de chiffonner.

    Terme de peinture. Draperies chiffonnées.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CHIFFONNAGE. Ajoutez :
3État d'une personne enchiffrenée. Un violent mal de tête, mon cher Persée [Klinglin], et tout le chiffonnage d'un gros rhume m'obligera malgré moi d'être laconique aujourd'hui, Klinglin, Corresp. I, p. 28.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « chiffonnage »

Chiffonner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Mot dérivé de chiffonner avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chiffonnage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chiffonnage ʃifɔnaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « chiffonnage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chiffonnage »

  • 1L’ouvrage de l’historien de la littérature Antoine Compagnon est l’aboutissement de ses cours donnés au Collège de France en 2015-2016 sous le titre « Les chiffonniers littéraires, Baudelaire et les autres » et portant sur la pratique du chiffonnage dans la société et la littérature françaises du xixe siècle. Par définition, le chiffonnier est celui qui fait le commerce de vieux chiffons, de vieux objets le plus souvent ramassés dans la rue, mais également de déchets en tous genres qui, une fois recyclés, serviront de matière première à la production d’autres marchandises. Il est ainsi, nous rappelle A. Compagnon, un acteur majeur de la révolution industrielle, laquelle affecte tout particulièrement la littérature, puisque les chiffons que récupéraient, entre autres choses, les chiffonniers et dont ils tirent leur nom, servaient ensuite à la pâte dont on tirait le papier où s’imprimaient livres et journaux, avant qu’un autre procédé utilisant le bois ne remplace progressivement l’usage du chanvre et du chiffon à partir du milieu du xixe siècle. , Antoine Compagnon : le démon de la théorie et le diable chiffonnier (Acta Fabula)
  • Quelques semaines plus tard, Christian reçoit un courrier signé par Jean-Pierre Barrère, le président de la communauté de communes, également maire d’Espoey. Lequel précise que "tout objet destiné en déchetterie devient la propriété de la collectivité", que "le chiffonnage est interdit en déchetterie et que tout objet récupéré sans l’accord du propriétaire et dans l’enceinte de cette dernière est considéré comme du vol". Cependant, l’élu fait, "pour cette fois", "preuve de mansuétude" (sic), mais "souhaite vivement que cette situation ne se renouvelle pas". La-R%C3%A9publique-des-Pyr%C3%A9n%C3%A9es, Un conflit après avoir récupéré des livres à la déchetterie d’Espoey - La République des Pyrénées.fr
  • Et pourtant ! Perçus par beaucoup comme des droits ancestraux, le chiffonnage et le glanage alimentaire ont subi, avec le temps, quelques adaptations (voir encadré). La pratique reste tolérée mais les collectivités locales ont la possibilité de l'interdire. C'est le cas à Puteaux. En fouillant dans les poubelles, Luc a donc, sans le savoir, transgressé un arrêté municipal pris en septembre 2009 par la maire (LR) de la ville, Joëlle Ceccaldi-Raynaud. « A l'époque, cet arrêté répondait à une recrudescence de ressortissants roumains qui venaient récupérer des déchets dans les rues de la ville pour ensuite en faire commerce, avance-t-on dans l'entourage de l'élue. En aucun cas il ne s'agit d'une mesure qui vise les plus démunis, pour qui la ville a d'ailleurs aménagé une épicerie sociale et solidaire.» leparisien.fr, A Puteaux, fouiller dans les poubelles c’est 33€ d’amende - Le Parisien
  • Suite à ces incidents, le président Denis Chapot rappelle donc le règlement : «L'accès à la déchetterie est strictement réservé aux usagers (particuliers du Haut Comminges et de la Barousse)… Les actions de «chiffonnage», de récupération de déchets et, d'une manière générale, toute action visant à entraver le bon fonctionnement de la déchetterie sont interdites, sous peine de procès-verbal, conformément aux dispositions du code de procédure pénale. Concernant le gardiennage et l'accueil des usagers, Denis Chapot souligne aussi : «Le gardien est chargé de faire respecter le règlement. Il pourra effectuer à la demande, des opérations spécifiques nécessaires à la bonne marche du service. En cas de dégradation, vol, pillage, le gardien est tenu d'en informer sa hiérarchie, en transmettant autant que possible les auteurs, la nature et l'ampleur des préjudices…» ladepeche.fr, Huos. Déchetterie : les gardiens dénoncent les incivilités - ladepeche.fr
  • Qu'avez-vous réservé au public pour ce « Plus rien à Perdre » à Aix ? Fabrice Eboué : »C'est un spectacle qui est fait pour rire. A la base, c'est un one-man show d'1h30 (…) je parle beaucoup des reseaux sociaux. J'ai fait des vidéos qui me valent parfois, beaucoup de commentaires...à l'époque sur la maire de Paris, Anne Hidalgo, une sur le président Macron et j'ai fait Xavier Dupont de Ligonès ! Quand c'est pas de la politique , y'a moins de chiffonnage, d'insultes mais ce que j'aime beaucoup sur les R.S c'est qu'il m'est arrivé d'avoir beaucoup d'insultes donc, j'y reviens beaucoup en départ de spectacle. J'ai eu des vraies perles. Quand j'ai fait la Maire de Paris, j'ai eu par exemple « Si t'aimes pas Paris, t'as qu'à retourner à Fort-de-France »...voilà, mon père est Camerounais donc tout ça est fantastique. Donc je reviens sur les réseaux sociaux qui font partie intégrante de toutes nos vies maintenant. Je reviens beaucoup sur les habitudes alimentaires parce que j'ai une petite nièce qui est végan et qui m'empoisonne pas mal la vie (…) Il m'arrive des choses dans la vie et ensuite je tricote par dessus, je raconte et puis ça fait des sketchs ! Y'a un thème sur l'environnement et bien sur, on va revenir sur les grands sujets qui ont un peu secoué l'actualité ses derniers temps (..) donc voilà, ça parle de ma vie, de mes emmerdes, de mes amours puis on saupoudre tout ça, d'actualité ! » www.maritima.info, Fabrice Eboué à Aix : "Une dame était scandalisée pour mon sketch sur... les huitres !" - Maritima.Info
  • Le tribunal administratif de Lyon a suspendu une interdiction de pratiquer le "chiffonnage" des poubelles décidée par le maire de Saint-Etienne, a annoncé mardi la Ligue des Droits de l'Homme à l'origine du recours. France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Saint-Etienne: la justice suspend une interdiction de fouiller dans les poubelles

Traductions du mot « chiffonnage »

Langue Traduction
Anglais crease
Espagnol arrugas
Italien sgualciture
Portugais amarrotamento
Source : Google Translate API

Synonymes de « chiffonnage »

Source : synonymes de chiffonnage sur lebonsynonyme.fr
Partager